Le Cygne et la Source de la lumière

Aller à la navigation Aller à la recherche

Le Cygne et la Source de la lumière
Auteur 恒殊[1]
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Genre Roman
Fiction
Version originale
Langue Chinois
Titre 天鹅光源[2]
Lieu de parution Chine
Date de parution 2000

Le Cygne et la Source de la lumière (<<天鹅光源>>[2]) est un roman chinois de 恒殊(Heng Shu)[1] paru en 2000.

Présentation et résumé du livre

Le Cygne et la Source de la lumière est écrit par 恒殊[1] en 2000. C’est un roman paru en Chine. Il s’agit de l'histoire mystérieuse d’une vampire femelle qui s’appelle Odile. Son auteur est une Chinoise qui a fait ses études de master en édition à Londres, en Angleterre.

L’histoire dans ce livre est fantastique et touchante. Odile est une vampire femelle élevée par Rothbart, un vieux vampire puissant. Elle croit que Rothbart est son père. Sa mère Odette était un vampire mort 300 ans avant. Rothbart était très triste, donc il a sauvé un cygne que Siegfried, le prince du pays a voulu tuer. Puis il l’a rendu une femme nommée Odette, qui a la même apparence que le vampire Odette. Mais, le fait que cette femme aime Siegfried rend Rothbart triste et fou. Donc, il envoie Odile à tuer le prince Siegfried en suçant son sang. Odile se transforme en hibou et aborde Siegfried. Elle découvre que Siegfried qui l’aime bien est jeune et gentil. Mais son but est de le tuer, donc Odile ment en lui disant que si un prince lui demande en mariage à l’occasion formelle à minuit, elle peut redevenir un être humain. Siegfried approuve de faire cela dans la cérémonie de mariage. En fait, Odile aime le comte vampire Dracula dont l’amante est la diable Darvula. Odile crée l’occasion de la rencontre entre Odette (cigne) et Siegfried, parce qu’ils s’aiment sincèrement. Quand c’est le jour de la cérémonie de mariage, Odile vient pour tuer Siegfried à minuit, mais Odette (cigne) arrive avant elle et se marie avec Siegfried. Rothbart arrive tuer Siegfried, mais Odile est attaquée par Rothbart pour le défendre. Enfin, elle est tuée en s'assurant de la vie heureuse entre Odette (cigne) et Siegfried. Elle découvre qu’elle est la fille du vampire Odette et d’un homme humain. 300 ans avant, le vampire Odette a trahi Rothbart et elle était tombée amoureuse d’un humain. Rothbart a voulu tuer cet homme, mais le vampire Odette l’a défendu et elle est morte. Rothbert a laissé vivre cet homme et a élevé Odile. 300 ans après, cet homme revit comme un prince. Odette (cigne) et cet homme peuvent finalement vivre heureux durant toute la vie. Odile fait la même chose qu’a fait sa mère et revit comme un être humain 100 ans après.

Commentaire sur ce livre

Ce roman est bien original, parce qu’il s’agit d’un vampire femelle chinoise et de sa vie fabuleuse. Le roman est marqué par trois aspects: l’amour, la nature humaine et la bestialité, et la combinaison des cultures orientale et occidentale.

D’abord, le sujet principal de ce roman est l’amour. Odette et sa fille Odile sacrifient leur vie pour l’homme qu’elles aiment. La première fois, c’est Odette qui aime un homme humain et se sacrifie pour lui. La deuxième fois, c’est Odile qui aime bien le prince et le défend. Enfin, Odette et Siegfried peuvent réaliser leur rêve de mariage. Dans ce roman, Odile ne veut pas tuer Siegfried, parce qu’elle est touchée par sa sincérité. Il veut être avec son amante et défendre son amante par l’épée. Cette sorte d’histoire d’amour ressemble beaucoup à l’histoire d’amour entre Dracula et Mina dans le roman Dracula de Bram Stoker. Les deux amoureux veulent être ensemble pendant 300 ans ou 400 ans.

De plus, il s’agit de la nature humaine et de la bestialité. Le vampire tombe amoureux d’un être humain. Et ils ont leur enfant. Odile a à la fois la nature humaine et la bestialité. Le plus intéressant, c’est que Rothbart transforme un cygne en femme. Un animal revit comme un être humain. Il est bien original de créer un être humain. La création d'un être humain nous plonge dans un univers fantastique.

Enfin, on peut découvrir la combinaison des cultures orientale et occidentale. L’auteur de ce roman est une femme chinoise, mais elle a fait ses études à Londres. Donc, elle connaît bien ces deux types de culture. Odile est une vampire femelle chinoise. Mais dans ce roman, il apparaît aussi les personnages dans les œuvres occidentales, comme Dracula et Darvula. Odile est plus sensible et réservée. Elle sauve l’homme qu’elle aime sans lui dire. Au contraire, Dracula et Darcula sont plus ouverts. Ils s’aiment devant Odile sans faire attention au sentiment d’Odile.

En conclusion, c’est un roman au sujet de l’amour et du vampire. Cela reflète les cultures orientale et occidentale et le lien intéressant entre l’être humain et l’animal.

Analyse du vampire Odile

Odile dans le roman nous impressionne par trois aspects suivants: son caractère chinois, l’histoire d’une fille qui comprend et cherche le vrai amour, la nature humaine et la bestialité.

D’abord, Odile a le caractère typiquement chinois. Odile qui fait attention au sentiment est sensible. Les Chinois disent: «Tout peut être blessé autre que le sentiment.» Par exemple, dans ce roman, Odile fait rencontrer Odette et Siegfried, bien qu’elle aime bien Siegfried. Elle est en sympathie avec l’amour impossible entre eux. Voire, elle se sacrifie pour eux. Par ailleurs, elle est timide et réservée. Elle aime Dracula, mais elle n’ose pas lui exprimer l’amour jusqu’au moment où elle meurt. L’homme qu’elle aime vraiment et sincèrement, c’est Dracula. Mais Dracula ne l’aime pas et passe tout le temps avec Darvula. Elle pourrait être plus osée en exprimant son affection.

D’ailleurs, ce roman est l'histoire d’une fille qui comprend et cherche le vrai amour. Au début, Odile est folle de Dracula. Mais Dracula est un vampire froid et cruel. Il est un séducteur sexuel et un menteur qui porte le masque. Odile ne sait pas quel est le vrai amour. Elle sait seulement que la concurrence féroce fait appel au caractère dur et froid. Ensuite, quand elle rencontre le prince Siegfried, elle est touchée. Siegfried est sincère et fidèle avec son amoureuse. Il veut se sacrifier pour elle et être avec elle durant toute la vie. C’est l’amour authentique. Enfin, elle meurt pour Siegfried et revit comme un être humain. Elle cherche toujours la personne qui mérite d’être aimée.

Enfin, Odile a à la fois la nature humaine et la bestialité, parce qu’elle est la fille d’un être humain et d’une vampire femelle. Au début, elle est élevée par Rothbart, qui est un vampire puissant comme Dracula. Donc, elle tue les êtres humains en suçant leur sang comme un vampire. Rothbart l’envoie tuer le prince Siegfried. Mais ensuite, Odile laisse vivre Siegfried et se sacrifie pour lui. Elle a de la sympathie pour l’amour entre les êtres humains. Elle les aide à réaliser leur rêve amoureux. Son caractère ressemble de plus en plus à celui d’humain. Enfin, elle devient une fille humaine 100 ans après.

Conclusion

En conclusion, Odile est un personnage particulier: elle est à la fois un vampire et un être humain. Sensible et timide, elle cherche l’amour authentique dans le monde humain.

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).