Leyti Seck

Aller à la navigation Aller à la recherche

Leyti Seck
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=Image illustrative de l’article Leyti Seck]]
Contexte général
Sport Ski alpin
Période active 2002 à aujourd'hui
Site officiel Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Biographie
Nom dans la langue maternelle Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Nationalité sportive Drapeau du Sénégal Sénégal
Nationalité Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Naissance (41 ans)
Lieu de naissance Munich, Allemagne
Décès Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Lieu de décès Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Taille Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Poids de forme Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaire Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Leyti Seck, né le 21 janvier 1981 à Munich, en Allemagne, est un skieur sénégalais ayant pris part aux Jeux olympiques d'hiver de Turin en 2006 et de Vancouver en 2010 où il a pris part aux compétitions de super-G, slalom et slalom géant.

Biographie

Né de père sénégalais et de mère allemande, Leyti Seck est adopté quand il est enfant et vit en Autriche avec sa mère adoptive Maria Leitner[1]. Il possède la double nationalité austro-sénégalaise et a étudié à l'université de Salzbourg[2]. Il choisit de devenir skieur professionnel en 2002, après avoir vu un reportage sur la participation d'un skieur koweïtien aux championnats du monde de ski alpin[1]. Il souhaite participer aux Jeux de Salt Lake en 2002 mais il lui est impossible de se qualifier. Il est néanmoins remarqué par le président de la fédération sénégalaise de ski, Lamine Guèye, premier athlète d'Afrique Noire à avoir participé aux Jeux olympiques d'hiver. Leyti Seck devient alors le représentant du Sénégal pour les épreuves de la Coupe du monde. Dans le même temps, il commence à s'entraîner avec l'équipe autrichienne de ski alpin[1].

En 2005, il se classe 54e de l'épreuve de slalom des championnats du monde à Bormio[3]. L'année suivante, il obtient le meilleur résultat de sa carrière avec une cinquième place dans le slalom de Mitterfirmiansreut, en Allemagne, puis participe pour la première fois aux Jeux olympiques et se classe 55e du Super-G[4]. Le programme de solidarité olympique lui permet de participer une nouvelle fois aux Jeux olympiques, à Vancouver en 2010[5]. Il s'y qualifie en prenant part à de nombreuses courses aux États-Unis, et décroche notamment une 14e place dans le slalom de Sun Valley. Sur la piste de Whistler Creekside, il se classe 73e du slalom géant des Jeux Olympiques[4].

Résultats

Jeux olympiques

Épreuve / Édition Turin 2006 Vancouver 2010
Super G 55e -
Slalom - Abandon
Slalom géant - 73e

Championnats du monde

Épreuve / Édition Bormio 2005 Val d'Isère 2009
Slalom Abandon Abandon
Slalom géant 54e -

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

Références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Harry Miltner, Tug of war over World Cup skier from Africa, The Daily Telegraph, 16 février 2003.
  2. JO d'hiver : petites délégations pour pays chauds, Le Monde, 10 février 2010.
  3. Christelle Gérand, Des Africains aux Jeux Olympiques d'hiver, Jeune Afrique, 11 février 2010.
  4. 4,0 et 4,1 FIS, Biographie de Leyti Seck, Fédération internationale de ski.
  5. « Leyti Seck, prêt pour 2010 », Revue Olympique, no 73,‎ , p. 58 (lire en ligne).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).