Livre de chevet

Aller à la navigation Aller à la recherche

Un livre de chevet est un livre que l'on dépose à son chevet, éventuellement rangé dans une table, pour pouvoir le lire avant de s'endormir.

Par extension, le livre de chevet d'une personne est son livre de prédilection, celui qu'elle est supposée garder en permanence à son chevet, même après l'avoir lu, afin de l'avoir à disposition.

Connaître le livre de chevet d'une personne est supposé permettre d'en savoir plus sur ses goûts. C'est la raison pour laquelle cette question est couramment posée dans les tests de personnalité.

Popularité

Un livre de chevet est forcément un livre d'éducation, d'apprentissage[réf. nécessaire].

C'est un livre qui fait chavirer le lecteur dans une sorte de révolution[Quoi ?] complète, biographique, idéologique, intellectuelle, l'invitant à un nouveau voyage[Quoi ?].[réf. nécessaire]

A l'heure des nouvelles technologies, le support écrit n'a jamais autant été l'axe principal à encourager la lecture.[1]

Le livre de chevet qui est le plus courant est la Bible.[réf. nécessaire]

Livres de chevet de personnalités connues

Livres de chevet dans la littérature

Ouvrages publiés ayant les mots « livre de chevet » dans leur titre

  • Calepin clopant : Livre de chevet est le titre d'un ouvrage de Pierre Dudan publié en 1970[2]
  • Le Livre de Chevet est le titre d'un ouvrage de Georges Barbarin, Éditions du Roseau, 1984, 180 pages, (ISBN 2-920-08305-8)

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).