Logiciel Pizzicato

Aller à la navigation Aller à la recherche

Pizzicato est un logiciel musical (sur systèmes d'exploitation Windows et Mac OS[1]) imaginé, conçu et développé par la société Arpège et commercialisé, dès le , dans sa première version (1.0)[2]. C'est un logiciel complet de composition musicale qui permet notamment d'écrire et éditer des partitions[1].

En 2011, il en est à sa version 3.6, a acquis une forte notoriété et se développe au niveau international[3].

Il se décline en quatorze versions fonctionnelles, selon les besoins des utilisateurs, telles que : « Ecriture », « Chorale », « Guitare », « Clavier », « Professionnel »[4], ou « Harmonie & Contrepoint », notamment[5].

Sa particularité réside dans les points suivants :

  • apporter aux musiciens (même débutants) des aides à la composition musicale[6] (ce qui n'exclut pas de composer d'une manière « traditionnelle », mais en utilisant la souris et l'écran de l'ordinateur en remplacement du crayon/papier à musique ; les possibilités offertes par l'édition musicale d'une partition sont presque infinies) ;
  • évoluer, depuis le début, en restant à l'écoute directe de ses utilisateurs (ils votent pour les évolutions proposées et peuvent eux-mêmes en proposer, le concepteur étant à leur écoute)[7] ;
  • une approche didactique et pédagogique qui ne se dément pas au fil des années[8].

En juillet 2021, le logiciel connaît sa version 4[9].

Fonctionnalités

  • Écriture de partitions, transposition, composition musicale, impression des partitions, gestion des versions.
  • Séquenceur MIDI et effets sonores.
  • Création sonore (synthèse sonore), création de fichiers WAV en sortie, banque de sons Papelmedia.
  • Echange de fichiers en formats MIDI ou MusicXML.
  • Approche didactique : très nombreux exemples, vidéos, aide complète et à jour.
  • Assistance forte à la composition : par exemple, vecteurs musicaux permettant de dessiner une ligne mélodique qui sera harmonisée aux accords définis préalablement, transposition pour écriture des instruments transpositeurs (cuivres, bois) extrêmement simple à partir d'une partition écrite en ut.
  • Clavier dactylographique musical (nouveau en version 3.6) : pour faciliter et améliorer l'écriture des partitions.
  • Reconnaissance des notes d'une mélodie à partir d'un fichier audio et aide au décryptage de polyphonies (nouveau en version 3.6).
  • Encodage des notes accéléré grâce à la compatibilité avec le clavier de dactylographie musicale « Music Typing Keyboard », spécialement dessiné pour la notation musicale.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Pizzicato - Logiciels - Le Parisien », sur pratique.leparisien.fr (consulté le )
  2. À propos d'Arpège, site : http://www.arpegemusique.com/arpege.htm
  3. Présence aux salons internationaux, et nouveaux pays http://www.arpegemusique.com/news.htm
  4. Les différentes versions de Pizzicato http://www.arpegemusique.com/presentation.htm
  5. Etienne Froment, « Arpège Musique, une entreprise belge à la conquête de la musique numérique », sur geeko.lesoir.be,
  6. Newsletter Aide à la composition http://www.arpegemusique.com/aidecompo.htm
  7. Le vote des utilisateurs http://www.arpegemusique.com/thefuture.htm
  8. Nombreuses vidéos didactiques http://www.arpegemusique.com/videos.htm
  9. « Pizzicato - Un logiciel musical pour composer, écrire et apprendre la musique », sur arpegemusique.com (consulté le )

Voir aussi

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de l’informatique
  • Portail de la musique
  • Portail de la musique classique