Encyclopédie Wikimonde

Ma bimbo

Aller à : navigation, rechercher

Ma bimbo
Développeur Beemoov
Distributeur Beemoov

Date de sortie 2006
Genre Jeu en ligne
Plate-forme Web
Langue Français

Ma bimbo est un jeu virtuel en ligne créé en décembre 2006. Il est édité par Beemoov[1] et propose de prendre en charge une jeune femme, une bimbo.

Principe du jeu

Dans ce jeu, il faut s'occuper d'une bimbo, en la nourissant, en s'occupant de son hygiène, et réaliser des objectifs prédéfinis pour monter en niveau.

Contours du jeu

Argent et Points

  • Les « Bimbos d'or » (ou « BO »). C'est ainsi que se nomme l'argent virtuel du jeu. La bimbo peut en gagner en jouant aux jeux proposés (à parties limitées), en travaillant, en faisant appel à la "banque", en participant aux défis ou grâce à son petit ami. C'est avec cet argent que l'on achète des vêtements, de quoi faire vivre la bimbo (nourriture, produits pour l'hygiène), des décorations pour le logement, entres autres...
  • Les « Bimbos attitudes », (ou « BA »). Ces points évaluent l'activité de la bimbo sur le jeu. La bimbo peut en gagner en jouant aux jeux proposés (à parties limitées), en dansant à la discothèque, en allant se faire belle, en adoptant un animal, en remportant une enchère, en prenant en photo une star du boulevard des stars, grâce à son petit ami ou encore en fonction du type de logement qu'elle occupe.
  • Le « Q.I. » Son augmentation sert à accéder à des formations qui elles-mêmes permettent d'obtenir un travail. On peut en gagner en faisant des jeux, grâce à la bibliothèque ou aux ordinateurs.
  • Les « défis ». Ils permettent de confronter la bimbo à une autre bimbo.
  • Le « petit ami ». Il change au fur et à mesure des niveaux et est souvent une caricature de célébrité. Il donne des BO et des BA.
  • L'« hygiène », la « faim », la « soif », le « moral » exprimés en pourcentages, et le «poids de la bimbo». Il faut les maintenir à des niveaux convenables pour que la bimbo reste en bonne santé.
  • Les « Bimb'pops ». Ce sont des notes attribuées aux bimbos par les autres joueurs pour leur apparence. Ils sont remis à zéro tous les vendredis et celles qui en ont remporté le plus gagnent un trophée et des Bimbos d'or.
  • D'autres « Bimb'pops » récompensent sur le même principe les plus beaux bureaux.

Niveaux et objectifs

Le nombre de niveaux augmente régulièrement au fur et à mesure que les plus avancées des joueuses les atteignent. Il coïncide presque avec le plus haut niveau parmi les bimbos qui sont en tête du classement en bimbos attitudes (Il existe 91 niveaux et 302 missions en février 2011.)

Pour passer d'un niveau à l'autre, trois, quatre voire cinq objectifs sont à réaliser : rompre avec son petit ami ou en avoir un nouveau, atteindre un certain nombre de Bimbo Attitude ou de Q.I, avoir gagné un certain nombre de défis, avoir acquis une certaine tenue, etc...

Le passage à un nouveau niveau débloque certains vêtements, métiers et petits amis.

Lieux du jeu

  • Le logement qui est composé d'une chambre où elle pourra se vêtir grâce à une gamme de vêtements disponibles dans les magasins ; d'une salle de bain où elle pourra prendre soin de son hygiène; et enfin d'un bureau et d'un "salon". * Chez Nine, La boutique cinéma, Glagla Nine des magasins virtuels où la bimbo pourra se fournir en vêtements grâce à la monnaie du jeu (les « bimbos d'or »).
  • Immo Bimbo, un centre immobilier qui permettra à la bimbo de louer ou d'acquérir un logement qui lui rapportera des « Bimbos attitude » et lui permettra de ne plus vivre chez ses parents.
  • La discothèque, où elle trouvera un petit ami qui l'entretiendra financièrement et où elle pourra obtenir d'autres « Bimbos attitudes » en allant danser.
  • La salle de Sport, où elle pourra perdre des kilos en cas de surpoids seulement avec une carte d'abonnement à acheter à la supérette.
  • L'ANPE où elle pourra suivre une formation qui débouche sur un emploi.
  • La supérette, le magasin du jeu où les objets sont vendus à prix fixes.
  • Le marché où sont revendus par des joueurs, et aux prix qu'ils souhaitent, des objets qu'ils ont auparavant achetés à la supérette.
  • Le salon de beauté où la bimbo pourra aller se coiffer, se maquiller, changer de couleur de peau (en faisant un gommage ou en bronzant) ou se faire tatouer.
  • OuaOua Land, le magasin où la bimbo pourra adopter un animal de compagnie et acheter des accessoires pour celui-ci.
  • La bibliothèque est l'endroit où elle pourra augmenter son Q.I en lisant un livre ou en jouant devant un ordinateur.
  • La clinique où, en cas de déprime, elle pourra consulter un psychologue ce qui fera remonter son moral, ou encore s'offrir une des deux opérations chirurgicales (du visage et de la poitrine) proposées.
  • La plage, où lui seront proposées diverses activités dont la possibilité d'avoir des coups de soleils, de se baigner pour augmenter son moral ou d'aller dans une boutique de la plage (boutique de vêtements, boutique de décorations, d'alimentation).
  • Ikéland, le magasin où elle se fournira en meubles et accessoires pour décorer son bureau, sa salle de bain et son salon.
  • La montagne où elle pourra skier.
  • Le cinéma, où les membres pourront consulter des bandes-annonces de films récents et ainsi gagner des « Bimbos attitudes ».
  • La campagne, que la bimbo peut personnaliser.
  • La salle des enchères où des vêtements exclusifs et en quantité limitée sont mis aux enchères.
  • Chez Gaëtan, où l'on peut acheter des vêtements pour son petit copain grâce aux bimbos d'or. Lorsqu'on change de petit ami, on garde les vêtements que l'on lui a acheté auparavant.
  • Le boulevard des Stars, où l'on peut photographier des stars pour gagner leurs vêtements, des « Bimbos attitudes » et leur maquillage.

Autres fonctionnalités

Le site ma-bimbo contient aussi une partie aide et une foire aux questions (F.A.Q.), une partie consacrée aux produits dérivés et un forum divisé en cinq parties : "Le jeu Ma bimbo", "Assistance", Les salons", "Communauté Ma bimbo" ; "Divertissement". Une banque apparait aussi permettant aux joueuses d'acheter des codes. En achetant 1 code, on obtient 12 OOO bimbos d'or.

L'équipe du jeu

Elle est basée dans la ville de Nantes et est constituée de :

  • Jean-Philippe Tessier, développeur du jeu.
  • Benoit Guihard, développeur du jeu.
  • Céline Ananian, graphiste & illustratrice du site

Il existe aussi des modérateurs qui gèrent le forum et des administrateurs qui s'occupent de la gestion du jeu.

Puis, les personnes ayant contribué au jeu :
  • Sophie Ananian, styliste.
  • Nicolas Jacquart, développeur.
  • Vincent Voyer, manager côté publicité.
  • Léo Pouget et Camille Papain, musiciens et compositeurs des sons.
  • Benoit Drion s'occupe de la partie multimédia.

Conventions et reportages[2]

  • Le 20 minutes (Quotidien gratuit) édition du jeudi 22 mars 2007.
  • RMC info, édition du 6 avril 2007.
  • France 3 - Édition Pays de la Loire, édition du vendredi 6 avril 2007.
  • Nantes 7 - Chaîne régionale édition du mardi 10 avril 2007.
  • Ouest-France - Quotidien, édition du vendredi 20 avril 2007.
  • Radio France Bleu Loire Océan, interview en direct le 13 juin 2007.
  • Marianne- Hebdomadaire, n° 530, le 19 juin 2007, page 48.
  • Radio Contact, interview le 10 juillet 2007.
  • BIBA magazine - Mensuel, édition de juillet 2007.
  • Presse-Océan, article 22 mai 2008.
  • Le Salon de l'Internet, 2009.
  • Game One, émission de Funky Web, sur le Salon de l'Internet 2009.
  • Witchmag, n° 171, septembre 2009.

Un jeu controversé

Le site est parfois accusé d'être dangereux vis à vis des jeunes joueuses qui pourraient vouloir ressembler à leurs bimbos. Ma-bimbo propose des métiers stéréotypés (coiffeuse, secrétaire, mannequin, boulangère, etc, ...), la bimbo se fait entretenir par ses petits amis (son métier rapportant peu d'argent) et doit subir des opérations de chirurgie esthétique (les opérations font l'objet d'objectifs de certains niveaux). Le site proposerait ainsi un modèle de jeune femme arriviste et soumise.

Ce à quoi les créateurs répondent qu'il s'agit d'un jeu de caricature de la société, et qu'il ne faut pas le prendre au sérieux. Des avertissements concernant la chirurgie esthétique sont affichés à la Clinique (ATTENTION, ma-bimbo.com est un jeu qui caricature la société : la chirurgie esthétique n'est pas à prendre à la légère.) et le poids idéal de la bimbo a été modifié afin de s'approcher de celui qui correspond à un IMC idéal (la bimbo mesure 1 mètre 68 pour son poids idéal de 58 kilos, ce qui correspond à un IMC de 20,5).

Des critiques reposent aussi sur le fait que l'équipe du jeu est composé majoritairement de jeunes hommes entre 20 et 30 ans et d'une seule femme, et sur le fait que l'on commence automatiquement la partie avec une jeune femme de couleur blanche.

Références et notes

Lien externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).