Marcel Burger

Aller à la navigation Aller à la recherche

Erreur Lua dans Module:Infobox/Localdata à la ligne 29 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

at VIU Venezia

Marcel Burger, né à Genève le 11 janvier 1962 de parents suisses alémaniques, est un poète, éditeur et musicien suisse. Professeur de linguistique à l’université de Lausanne.

Biographie

Il obtient en 1997 un doctorat en linguistique de l’Université de Genève consacré à la construction des identités des avant-gardes artistiques au début du XXe siècle.

Professeur de linguistique à l’Université de Lausanne (UNIL) depuis 1996, il publie une vingtaine d’ouvrages dans le domaine de l’analyse des discours[1] publics, politiques et médiatiques ainsi que de l’ethnographie de la communication dans les réseaux sociaux.

Il dirige depuis 2008 le Centre de linguistique et des sciences du langage[2] de la Faculté des Lettres de l’UNIL. Il est notamment professeur invité à la Venice International University[3].

Découvrant le punk rock puis la new wave dans les années 1980, il est épaulé par son frère, le bassiste Gérard Burger du groupe Ka[4], et compose en duo. Le groupe publie quatre disques à partir de 1988 chez 150 B.P.M. / COD Records sous le nom de Noir de Soie[5].

Il publie ses écrits poétiques rédigés depuis l’âge de 18 ans. Des recueils de poèmes paraissent dès 2020, dans le même temps qu’est fondée la maison d’édition A côté de cela.

Écrits académiques

  • Les manifestes. Paroles de combat. De Marx à Breton, Paris, Delachaux & Niestlé, 2002 [présentation en ligne][6]
  • Discours des réseaux sociaux, Bruxelles, De Boeck (avec J. Thornborrow & R. Fitzgerald), 2017[7].

Autres écrits

Discographie

  • Deviation, EP 3 titres, 150 BPM Records, distribution Play it again Sam, 1988[10].
  • A suite of aural pictures, CD, LP 10 titres, 150 BPM Records, Play it again Sam, 1990[11]
  • Grateful Grins, CD, K-7 10 titres, 150 BPM Records, Play it again Sam, 1992
  • Wasted words, in TransEuropa2, Techno-Crossover, 150 BPM Records, 1993
  • Couleuvres nuit et jour, in Safer Sex Rock, COD Tuxedo Records, 1995
  • Taken for granted, single, Shin Records, 1996
  • Ladybird, CD 10 titres, Shin Records, 2000[12].

Références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).