Encyclopédie Wikimonde

Master IREN

Aller à : navigation, rechercher

Le master IREN (Industries de Réseau et Economie Numérique) est un master de 2e année qui cible ses enseignements vers l'économie numérique, les industries de réseaux (principalement les industries de l'énergie), leur régulation et réglementation, la conception des marchés et la gestion de l'innovation. Ces quatre thématiques donnent lieu à quatre parcours de spécialisation (au deuxième semestre). Il peut être un master recherche ou professionnel (choix à effectuer au deuxième semestre).

Le Master spécialité "Industries de Réseau et Economie Numérique" (IREN : http://masteriren.eu/) est une filière de formation en économie et management sur l'économie numérique et les industries de réseaux. Il est créé en 2009 et est cohabilité par les universités Paris Ouest-Nanterre La Défense, Paris-Sud 11, Pierre et Marie Curie et les Grandes Ecoles Polytechnique, Supélec, Télécom ParisTech. Les étudiants bénéficient ainsi des compétences reconnues des centres de recherche et des enseignants-chercheurs de ces établissements dans les domaines traités par le master. Ils disposent aussi de leur environnement professionnel riche et varié (réseaux de recherche, relations avec les acteurs économiques et les institutions, insertion internationale). Les industries de réseaux sont au coeur des transformations économiques actuelles: d'une part, elles se sont progressivement ouvertes à la concurrence, ce qui a bouleversé les structures et le fonctionnement de leurs marchés, et, d'autre part, elles servent d'infrastructures à l'ensemble de l'économie. Elles voient l'émergence de nouveaux acteurs industriels et de nouveaux services dans un cadre qui est en grande partie réglementé. Notamment, la numérisation rapide de l'économie, à laquelle concourent tant les réseaux que les technologies de lnformation et de la connaissance, modifie les modes de production, de distribution et de consommation des biens et des services: de nouveaux marchés surgissent, un grand nombre d'activités connaissent des mutations rapides, les chaînes de valeur se restructurent, menaçant la position de grands acteurs traditionnels, déplaçant les relations de pouvoir au sein des industries, de nouveaux modèles d'affaires sont expérimentés. La connaissance et la maîtrise de ces questions intéressent l'ensemble des acteurs économiques et institutionnels : les entreprises qui sont confrontées à la nécessité de faire évoluer leurs modèles d'organisation, d'innovation et d'affaires ainsi que leurs manières de produire, de distribuer leurs biens et services, et d'interagir avec leurs clients, les autorités publiques avec les agences sectorielles aux deux niveaux, national et européen, et les autorités de concurrence tant ces secteurs sont concentrés, les consommateurs ou utilisateurs qui jouent de nouveaux rôles dans la co-production de services et possèdent de nouveaux instruments pour faire entendre leurs préférences. Le master Industries de Réseau et Economie Numérique a pour objectif de former des étudiants de haut niveau maîtrisant les principes de fonctionnement des industries de réseaux et de l'économie numérique, dotés de capacités d'analyse et de méthodologies permettant de suivre des phénomènes en forte évolution, soit dans l'univers de la recherche et de l'enseignement supérieur, soit à des postes opérationnels dans les entreprises, les administrations, les regroupements de consommateurs ou d'utilisateurs, les institutions de la régulation.[1]

Il est créé en 2009 et co-dirigé par Polytechnique, Supélec, Télécom ParisTech et les universités Paris VI (Université Pierre et Marie Curie), Paris-Ouest X et Paris-Sud XI.

Les enseignements

Tronc commun (premier semestre)

Les cours se passent dans l'amphithéâtre Currien, rue Gay Lussac à Paris, dans les locaux d'Agoranov.Voir sur Google Maps

Au premier semestre, sont proposés dix enseignements parmi lesquels six doivent être validés. Bien entendu, les étudiants peuvent assister à tous les cours et passer tous les examens. Dans ce cas, seules les six meilleures notes seront retenues pour la moyenne de ce semestre. En plus de ces six matières obligatoires, deux enseignements d'économétrie sont proposés. Il est obligatoire d'en valider au moins un.

  • Économie industrielle
  • Économie et management de l'innovation
  • Économie des réseaux
  • Économie de la propriété intellectuelle
  • Management stratégique
  • Market design
  • Systèmes d'information et organisation
  • Politique de la concurrence et de la réglementation
  • Économie de la société et de l'information
  • Économie politique des institutions et de la réglementation
  • Économétrie 1
  • Économétrie de l'innovation

Parcours de spécialisation (deuxième semestre)

Les cours se déroulent dans les différents amphithéâtres de Télécom ParisTech à Paris. Il y a quatre parcours de spécialisation : industries de réseaux (IR), market design (MD), innovation (I) et économie numérique (EN). Dans chaque parcours, en plus du séminaire approfondi, il y a quatre cours d'application.

  • Parcours industries de réseaux
    • IR approfondi : économie de la réglementation
    • IR1 : économie et gestion du spectre
    • IR2 :: régulation de l'ADSL et de la fibre optique dans un environnement convergent et en mutation
    • IR3 : régulation du secteur électrique
    • IR4 : régulation postale
  • Parcours market design
    • MD approfondi : Market design
    • MD1 : concurrence et organisation des marchés électriques
    • MD2 : concurrence et organisation des marchés télécom
    • MD3 : les nouveaux mécanismes concurrentiels – enchères et contrats
    • MD4 : partenariats publics privés (PPP) et délégation de service public
  • Parcours innovation
    • I approfondi : économie et gestion de l'innovation
    • I1 : Co-développement, alliances, partenariats
    • I2 : entreprenariat et création d'entreprises innovantes
    • I3 : marketing stratégique de l'innovation
    • I4 : management de l'innovation
  • Parcours économie numérique
    • EN approfondi : économie numérique
    • EN1 : open source et production communautaire
    • EN2 : économie de biens culturels et de l'audiovisuel
    • EN3 : économie des données personnelles
    • EN4 : commerce et coordination électronique

Master pro ou master recherche ?

D'un point de vue pratique, la différence entre les deux masters réside dans les emplois du temps du second semestre et le stage de fin d'étude.

Le parcours pro fait choisir un parcours parmi les quatre et suivre tous ses cours (séminaire approfondi + 4 cours d'application) et suivre en supplément quatre cours d'application choisis dans les autres parcours (au choix). A la fin du second semestre, il est demandé de faire un stage conventionné de 4 à 6 mois et un mémoire de stage est demandé pour le mois de septembre. Ce mémoire n'est pas un simple rapport de stage : c'est le document qui met en lien certains enseignements reçus dans la formation avec ce qui a été fait pendant le stage.

Le parcours recherche fait choisir trois séminaires approfondis parmi les quatre, sans les cours d'application. A la fin du second semestre, un mémoire de recherche est demandé.

La différence pédagogique est, traditionnellement, dans la poursuite logique d'études : le parcours pro mène à la mise sur le marché de l'étudiant à la fin du master, alors que le parcours recherche le mène vers la thèse. Ceci-dit, c'est de moins en moins vérifiable : les étudiants ayant choisi un parcours recherche peuvent arrêter leurs études après le master et ceux ayant fait un parcours pro peuvent continuer en thèse également.

Organisation du master

Puisqu'il met en relation six entités universitaires différentes, l'organisation est assez complexe. Les cours n'ont lieu qu'à partir du jeudi après-midi et jusqu'au samedi matin seulement.

Les étudiants reçoivent les invitations à de nombreux séminaires extérieurs, par l'intermédiaire des enseignants.

Les examens se passent à la fin de chaque semestre : devoirs sur table, recherche personnelle ou présentation orale. En plus des examens à valider au 1er et au 2nd semestre, les étudiants doivent préparer trois exercices :

  • L'exercice 1 est une bibliographie commentée à propos d'un sujet de recherche proposé par un enseignement. Le document doit résumer l'état de l'art concernant la question proposée et soulever les manques à combler. A rendre mi-janvier.
  • L'exercice 2 est un « mini-article » de recherche, dans la suite logique de l'exercice 1. A rendre fin mars (à la fin des cours).
  • L'exercice 3 concerne soit le mémoire (parcours recherche, à rendre en juillet) soit le mémoire de stage (parcours pro, à rendre en septembre).

Références

Liens externes

http://masteriren.eu/

Master IREN sur la page de TelecomParis Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Le Master bénéficie du soutien de la chaire de l'innovation et de la régulation : http://innovation-regulation.enst.fr/