Encyclopédie Wikimonde

Myriam Ullens

Aller à : navigation, rechercher

Myriam Ullens de Schooten (23 septembre 1952, Cologne, Allemagne[1]) est une chef d'entreprise belge investie dans les domaines de l'art, de la mode et des causes humanitaires[2].

Enfance et éducation

Myriam Ullens a grandi en Allemagne où son père, officier de l'armée belge était en service. A cinq ans, elle intègre un pensionnat en Belgique puis fait ses études à Namur et à Liège[3].

Carrière

À 24 ans, Myriam Ullens lance sa première affaire, La Petite Salade, restaurant situé avenue Louise à Bruxelles qu'elle revend quatre ans plus tard[4].

En 1986, elle crée “Sweetly”, une entreprise de pâtisserie[5] qu'elle décide de céder quelques années plus tard, suite sa rencontre en 1991 avec le Baron Guy Ullens de Schooten, pour se consacrer entièrement à des causes philanthropiques[6].

Fondations

Éducation

Après un voyage au Népal, Myriam Ullens ouvre deux orphelinats pour venir en aide aux enfants défavorisés et malnutris[7]. Peu de temps après elle co-fonde avec Guy Ullens, la Ullens School, institution qui permet aujourd'hui d'obtenir l'International Baccalaureate Diploma Programme[8].

La Mimi Ullens Fondation

Forte de son combat contre le cancer, Myriam Ullens met sur pied en 2006 la Mimi Ullens Fondation[9] pour apporter du soutien physique et psychologique aux patients atteints par la maladie[10]. A ce jour, 15 000 malades ont été accueillis au sein des sept centres installés au coeur des services d'oncologie des hôpitaux partenaires[11] [12].

Art

Passionnés d'art, Myriam et Guy Ullens co-fondent en 2007 le Ullens Center for Contemporary Art (UCCA), premier centre artistique privé installé en Chine[13] [14] [15] [16] [17] .

Myriam Ullens s'investit également au sein de la Royal Drawing School — fondation créée par le Prince Charles dédiée à l'art du dessin — en tant que membre du conseil d'administration[18].

Maison Ullens

En 2009, Myriam Ullens lance sa marque belge de prêt à porter, Maison Ullens[19],[20]. Deux collections par an d'une centaine de pièces de maille et de cuir chacune sortent des ateliers dont un pourcentage du chiffre d'affaires est reversé à la Mimi Ullens Fondation[21].

Vie privée

Myriam Ullens a deux enfants[22]. Elle est mariée au Baron Guy Ullens de Schooten Whettnall depuis 1999[23].

Notes et références

  1. https://www.ellisphere.fr/dirigeant/ULLENSDESHOOTEN-MYRIAM-19520923
  2. http://actualite-culturelle.lalibre.be/chef-etoile-grill-bruxelles.html
  3. http://www.belgianfapa.be/sites/default/files/LR_Bundel_Cancer_LLB_2016.pdf
  4. http://www.vivreaveclecancer.be/soutien/myriam-ullens-une-dame-au-grand-coeur
  5. https://issuu.com/miha35/docs/ellebelgique201504
  6. http://global-citizen.com/aristocratic-style/
  7. https://issuu.com/miha35/docs/ellebelgique201504
  8. https://issuu.com/edexec/docs/flippymarch/43
  9. http://www.psychologies.com/Moi/Epreuves/Souffrance/Interviews/Surmonter-sa-souffrance-grace-aux-autres
  10. http://madame.lefigaro.fr/style/myriam-ullens-dame-de-coeur-060114-636960
  11. http://www.dhnet.be/actu/societe/la-chimio-enfin-apprivoisee-51b77940e4b0de6db97d6837
  12. http://uk.businessinsider.com/mimi-ullens-foundations-if-only-for-a-second-2014-10?r=US&IR=T
  13. http://www.lefigaro.fr/culture/2009/06/24/03004-20090624ARTFIG00374-les-drapeaux-decoiffants-de-yan-pei-ming-.php
  14. http://www.departures.com/lifestyle/philanthropist/post-mao%E2%80%A6-wow
  15. http://www.scmp.com/article/614150/capital-idea
  16. http://jwww.cl2000.com/detail.php?iInfoID_50573.html
  17. http://www.la-croix.com/Archives/2008-06-11/La-passion-chinoise-de-Guy-et-Myriam-Ullens-_NP_-2008-06-11-321639
  18. http://royaldrawingschool.org/about/people/governance/
  19. http://www.lofficielmode.com/actus/maison-ullens-passeport-lelegance/
  20. http://www.everest-attitude.fr/en/brand_details/mus
  21. http://www.fundraisers.be/index.php/actu-belgique-menu/27-actualites/actu-belgique-categ/424-mimi-ullens-philanthropie-art
  22. http://www.belgianfapa.be/sites/default/files/LR_Bundel_Cancer_LLB_2016.pdf
  23. http://www.lesechos.fr/week-end/mode-et-beaute/actualites/0203992650212-myriam-ullens-globe-trotteuse-chic-1074445.php

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).