Nathalie Delcroix

Aller à la navigation Aller à la recherche

Nathalie Delcroix (née le 14 février 1976 à Kapellen) est une chanteuse belge.

Biographie

Nathalie Delcroix est la fille du coureur cycliste Ludo Delcroix et la nièce de l'homme politique Leo Delcroix.

Elle a grandi à Kalmthout et participa dans sa jeunesse à plusieurs courses cyclistes[1].

Elle fut la dernière à rejoindre le groupe Laïs, où elle remplaça Soetkin Collier.

En 2003, elle fut choriste sur le premier album d'Admiral Freebee[2] et, avec Eva De Roovere (nl) et Wigbert Van Lierde (nl), elle a fait partie de Jumbalaya[3], qui se produisit au festival Na fir bolg (en).

En 2004, elle fit partie de Prima Donkey, avec Gunter Nagels et Rudy Trouvé[4].

En 2006, avec Bjorn Eriksson (ancien membre des Zita Swoon) et Maxon Blewitt, elle se produisit au festival De nachten (nl) dans un concert country et bluegrass, ce qui aboutira en 2007 à l'album The Partchesz[5]. Celle même année, elle enregistra Bakske vol met stro (nl) sur un album hommage à Urbanus, Urbanus Vobiscum[6], interprétant aussi, avec Roland Van Campenhout et les autres membres de Laïs, la chanson Hittentit (nl).

En 2008, elle fit partie d'un album hommage à Bobbejaan Schoepen, chantant avec Bart Peeters et Peter Live (nl) un hommage à Wannes Van de Velde.

À partir de 2010, elle a participé à la tournée Country Ladies avec Roland Van Campenhout, Eva De Roovere et Tine Reymer[7].

Elle a aussi travaillé avec Gorki, Johan Verminnen et Spinvis (nl)[8]

Notes et références

Sources

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).