Encyclopédie Wikimonde

Nizamuddin Shamzai

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Mufti Nizamuddin Shamzai né le 12 juillet 1952 et mort assassiné le 30 mai 2004 était un érudit islamiste sunnite pakistanais pro-taliban et Shaykh al-Hadith de Jamia Uloom-ul-Islamia[1],[2].

Considéré comme « une des figures deobandi les plus importantes au Pakistan » et proche des talibans et d'Al-Qaïda, il connaissait le mollah Mohammed Omar et il était également invité au mariage du fils aîné d'Oussama Ben Laden[3].

Biographie

Shamzai est né dans une famille Dilazak du district de Swat et a fait ses premières études dans sa ville natale du district de Swat.  Dans les années 1960, il a émigré à Karachi pour étudier à Jamia Darul Khair puis il s'est inscrit à Jamia Farooqia, Karachi.  Au début des années 1990, il a obtenu son doctorat.  Diplômé de l'Université du Sind sur les professeurs de l'Imam Bukhari[4].  Ses professeurs incluent Saleemullah Khan[5]

Shamzai a passé environ 20 ans à enseigner à Jamia Farooqia et a rejoint Jamia Uloom-ul-Islamia où il a réussi à devenir Shaykh al-Hadith en 1997[6].

Shamzai avait des relations étroites avec Ben Laden et Mollah Umar et était membre de la délégation cléricale qui s'est rendue en Afghanistan  pour une discussion sur la remise de Ben Laden en septembre 2001[7]. Il était cependant le conseiller spirituel du mollah Umar et avait voyagé dans le monde entier pour obtenir le soutien islamique des talibans[8]. Shamzai était le chef mufti de Jamia Uloom-ul-Islamia et a écrit des livres sur le jihad et a émis des fatwas en faveur des talibans[9].

Selon l'expert en contre-terrorisme Farhan Zahid, « les mouvements djihadistes au Pakistan demandaient la bénédiction de Shamzai pour lancer leurs tanzeemat (organisations) » ; il est présenté comme le maître à penser du djihadisme pakistanais et l'inspirateur de chefs comme Qari Saifullah Akhtar (en), du groupe Harkat-ul-Jihad-al-Islami, tué en 2017[10].

Shamzai a été abattu le 31 mars 2004 à Karachi. Sa prière funéraire était dirigée par Abdur Razaq Iskander, en présence d'Akram Khan Durrani, ancien ministre en chef de Khyber Pakhtunkhwa, et de Fazal-ur-Rehman, président de Jamiat Ulema-e-Islam (F)[11]. Un rapport de septembre 2015 de L'Express Tribune dit que le meurtrier présumé de Shamzai a été arrêté par la police de Karachi[12].

Prises de position

Shamzai a condamné les attentats du 11 septembre 2001 car il pensait que de telles attaques coûtaient la vie à des innocents[13]. Il a convaincu le mollah Umar de faire la guerre aux États-Unis d'Amérique et peu après le 11 septembre, lorsque les États-Unis ont envahi l'Afghanistan, il a émis une fatwa permettant le jihad défensif contre les forces américaines là-bas[14],[15].

Livres

En plus de contribuer une colonne religieuse hebdomadaire à un quotidien, il a écrit dans plusieurs journaux islamiques aussi bien de nombreux livres, y compris Zahoor-i-Imam Mehdi et les exégèses de Sahih Bukhari et Jami at-Tirmidhi[16].

Notes et références

  1. « Mufti Nizamudin Shamzai », sur www.khyber.org (consulté le 4 avril 2021)
  2. (en) « Religious scholar Shamzai shot dead », sur DAWN.COM, (consulté le 4 avril 2021)
  3. Alex Strick van Linschoten et Felix Kuehn, An Enemy We Created: The Myth of the Taliban-Al Qaeda Merger in Afghanistan, Oxford University Press, 2012, p. 475
  4. « Mufti Nizamudin Shamzai », sur www.khyber.org (consulté le 4 avril 2021)
  5. (en) « Books & Lectures by Mufti Nizamuddin Shamzai | Islamic Books & Lectures », sur Talib e Ilm (consulté le 4 avril 2021)
  6. (en) « Life-sketch of Shamzai », sur DAWN.COM, (consulté le 4 avril 2021)
  7. (en) Z. U. Rehman, « Exposing the Karachi-Afghanistan link », sur undefined, (consulté le 4 avril 2021)
  8. (en) « "Mullah Muhammed Omar A Psychobiographical Profile" »
  9. (en) Mumtaz Ahmad, « Islamic Education in Pakistan : Second Year Report A Preliminary Draft », sur www.semanticscholar.org, (consulté le 4 avril 2021)
  10. (en) Farhan Zahid, « Afghan Forces’ Unexpected Win: The Killing of Qari Saifullah Akhter », sur jamestown.org, (consulté le 12 avril 2021)
  11. (en) « Religious scholar Shamzai shot dead », sur DAWN.COM, (consulté le 4 avril 2021)
  12. (en) « Alleged killer of Mufti Shamzai nailed », sur The Express Tribune, (consulté le 4 avril 2021)
  13. A. Z. Hilali, « Pakistan’s foreign policy objectives in the post-September 11, 2001 era », Strategic Studies, vol. 32/33,‎ , p. 160–185 (ISSN 1029-0990, lire en ligne, consulté le 4 avril 2021)
  14. Don Rassler, « Al-Qaida and the Pakistani Harakat Movement: Reflections and Questions about the pre-2001 Period », Perspectives on Terrorism, vol. 11, no 6,‎ , p. 38–54 (ISSN 2334-3745, lire en ligne, consulté le 4 avril 2021)
  15. (en) « The Afghanistan Pakistan Theater »
  16. Nécrologie dans Impact International, volume 34-35, numéro 4

Liens externes

  • Erreur Lua dans package.lua à la ligne 80 : module 'Module:Bases/architecture' not found.
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 549 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur de script : le module « Dictionnaires » n’existe pas.

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).