Encyclopédie Wikimonde

Noël Picco

Aller à : navigation, rechercher

Noël Picco, né le 17 Janvier 1993 à Dietlikon, Suisse, est un architecte suisse et un esprit libre.

Biographie

Enfance

Noël Picco a grandi en grande partie avec sa mère à Dietlikon dans le Canton de Zurich. Fils de Vivienne Picco, une homéopathe, et Bernd Frischknecht, chef du personal d’un foyer pour handicapés, il découvre très tôt une affinité pour l’artisanat, qu’il apprendra rapidement à transposer dans sa carrière.

Il obtient une maturité au gymnase de Dübendorf en Suisse en 2013, dans le cadre de laquelle il réalise son premier projet architectural pour son travail de maturité.

Éducation

En 2013, Picco commence des études d’architecture à l’École Polytechnique de Zurich (ETH Zurich). Pendant ses années au Polytechnique, il fonde avec Lukas Stadelmann et Magdalena Stolze le Studio Enact,[1] qui vise à motiver les étudiants à être plus impliqués dans leur éducations. Enact voit la genèse du cycle de conférences Mind the Gap, la plateforme Give a crit get a crit et du voyage e séminaire Sites of Production.

Durant ses études, Picco travaille pour le bureau Brandelhuber+ à Berlin et en Sicile et fonde l’opérateur logistique ironique Zurichois Schlufiexpress. Parmi les slogans de l’entreprise on peut lire: "J’aurais pu le faire moi-même" (Suisse allemand: Hätti au sellier chêne mache) et "Discuter plutôt que livrer" (Suisse allemand: Lafere star liefere).

Picco a conçu son mémoire de maîtrise en collaboration avec Magdalena Stolze en 2019 sous la supervision d'Adam Caruso au département d'architecture de l'ETH Zurich.[2] Le projet, intitulé This Mess is a Place, a reçu la médaille 2020 de l’ETH.[3]

Carrière

Picco fonde en 2019 avec Lukas Stadelmann et Magdalena Stolze l’agence d’architecture Malheur&Fortuna qui opère entre Zurich et Bâle. Tout comme le Studio Enact, l’objectif de Malheur&Fortuna est la synergie entre les mouvements logistiques et la pratique architectural. Les recherches opérées par l’agence se transforment dans un second temps en interventions architecturales, comme ce fut le cas pour le nouveau concept de recyclage et de traitement des déchets pour la ville de Zürich.

En 2019, Picco fonde également le collectif NORDww avec Oliver Xavier Burch, David Moser et Rina Rolli, qui se préoccupe des relations entre la politique et l’architecture, notamment son influence sur cette dernière. La même année, NORDww est invité á la Douzième Biennale Internationale d’architecture de Sao Paolo pour exposer leur travail intitulé The Power of Domestic Space[4].

Durant la campagne contre le nouveau plan directeur de la Thurgauerstrasse à Zurich, qui fut votée le 29 Novembre 2020, il s’implique en offrant ses talents de designer graphique au parti d’opposition.

Avec l’architecte Rina Rolli, Picco désigne une ligne de mobilier, Piccolli, qui extrait des désigns en utilisant des éléments industriels standards comme point de départ à la création de lampes, de chaises, etc. La ligne de meubles devrait être présentée au public en 2021.

Vie privée

Picco vit entre Zurich et Bâle.

Notes et références

  1. (en-US) « Studio Enact – Studierende, die selbst studieren » (consulté le )
  2. (en-US) « Noël Picco / Magdalena Stolze - Diploma Projects - Professor Adam Caruso - ETH Zürich », sur Studio A. Caruso (consulté le )
  3. (de) « Hervorragende Master-Arbeiten 2020 », sur ethz.ch (consulté le )
  4. (en) « XII International Architecture Biennale of São Paulo », sur arch.ethz.ch (consulté le )

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).