Encyclopédie Wikimonde

Norman Delisle

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Norman Delisle est un journaliste québécois.

Biographie

Journaliste de la Tribune parlementaire de Québec, il est en poste à l’Assemblée nationale[1] de 1972 à 2008[2]. Après ses études classiques, il a obtenu un baccalauréat en philosophie de l’Université Laval avant d’entrer, en 1971, au service des quotidiens de Québécor, soit le Journal de Québec et le Journal de Montréal. En 1974, il accepte l’invitation de se joindre à La Presse canadienne jusqu'à la fin de sa carrière en .

Comme journaliste, Norman Delisle a suivi de près tous les grands évènements politiques qui ont marqué l’histoire du Québec depuis le début des années 70. Il a couvert huit campagnes électorales, trois campagnes référendaires, et a suivi avec attention tous les débats parlementaires à l’Assemblée nationale.

Les questions linguistiques l’ont toujours intéressé. Il a été aux premières loges des délibérations qui ont entouré l’adoption de la loi 22, en 1974, et de la loi 101, en 1977.

Il a assisté à la naissance de la Francophonie et a couvert la plupart des sommets francophones qui se sont succédé depuis 1985.

Distinctions

Norman Delisle a notamment été fait en chevalier de l’ordre de la Pléiade pour sa contribution au rayonnement de la culture francophone dans le monde. Cette décoration lui a été remise à l'initiative de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie.

Références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).