North (sport électronique)

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 139 : attempt to call field 'getEntity' (a nil value).

North est une organisation professionnelle danoise d'esport créée en 2017 et détenue par le FC Copenhague et Nordisk Film.

Histoire

North est créée en 2017 suite à un partenariat entre le FC Copenhague et Nordisk Film. Ces derniers recrutent les joueurs de la Team Dignitas sur le jeu Counter-Strike: Global Offensive, qui était à ce moment une équipe montante en s'étant qualifié pour ELEAGUE Major: Atlanta 2017[1],[2]. L'année d'après, la structure s'ouvre au multigaming en recrutant August "Agge" Rosenmeier sur le jeu FIFA[3] suivi de Marcus “Marcuzo” Jørgensen quelques jours après. Christian Sørensen, directeur à ce moment, annoncera en même temps la signature d'un partenariat avec Red Bull[4].

En 2019, outre la signature d'un partenariat avec Capgemini, North recrute Matej "MaTaFe" Fekonja, jouant à Counter-Strike: Global Offensive chez les Fnatic, qui deviendra le premier joueur de la nouvelle section sur Apex Legends[5]. L'organisation continue son évolution, le 7 Janvier 2020 alors que son site internet semble avoir été fermé et ses réseaux sociaux vidés, elle fait peau neuve avec une nouvelle identité visuelle basée sur les runes nordiques et le slogan "Hear the Roar"[6]. Ce changement ne fera d'ailleurs pas l’unanimité auprès de la communauté[7].

Sections

Counter-Strike: Global Offensive

En janvier 2017, North recrute les joueurs de la Team Dignitas qui venaient de se qualifier pour l'ELEAGUE Major: Atlanta 2017 et donc participeront à la compétition avec le status de Challenger. L'équipe perd au premier tour des playoffs mais s'assure une place pour le prochain Major[8]. Par la suite ils enchainant des résultats moyens mais iront jusqu'en finale de la saison 5 de l'ESL Pro League[9]ce qui, à un mois du prochain Major, est plutôt un bon signe. À la PGL Major Kraków 2017, l'équipe perd une nouvelle fois en quart de finale et peine a confirmer ce qui résultera de la mise sur le banc de Emil "Magisk" Reif[10].

L'année 2018 sera une mauvaise passe pour les North. Ils débutent l'année en finissant 15ème au l'ELEAGUE Major: Boston 2018[11]. Ensuite, malgré quelques victoire comme à la DreamHack Masters de Stockholm 2018 contre Astralis qui les propulsent à la 4ème place mondiale[12], ils déjouent totalement les pronostics et terminent 19ème lors du FACEIT Major: London 2018[13] perdant ainsi son status de Challengers. Ce Major sera par ailleurs remporter par Astralis avec dans son équipe Emil "Magisk" Reif viré 6 mois plus tôt de North.

Tout comme l'année précédente, 2019 ne sera guère mieux, ils ratent la qualification pour l'IEM Katowice 2019 et terminent 14ème à la StarLadder Major: Berlin 2019[14] mais récupèrent le status de Challengers et obtiennent la qualification pour l'ESL One Rio 2020. Ils terminent l'année en remportant la Dreamhack Open Sevilla 2019 [15], quand bien même c'est un tournois mineur cela permettra d'attaquer l'année suivante sans changement d'effectif.


Effectif
Nat. Pseudo Nom Rôle Date d'entrée
aizy Philip Aistrup À compléter Février 2017
cajunb René" Borg À compléter Octobre 2019
gade Nicklas Gade À compléter Septembre 2018
Kjaerbye Markus Kjærbye À compléter Février 2018
MSL Mathias Lauridsen Leader Janvier 2020
Jumpy Jimmy Berndtsson Entraineur Février 2020


Références

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus