One Night in with Hope and More Vol. 2

Aller à : navigation, rechercher

One Night in with Hope and More Vol. 2

Album de Roberto Magris Trio
Sortie 2013
Enregistré 15 décembre 2009 et 1 novembre 2010
Chapman Recording Studio, Lenexa, Kansas, USA
bonus track: 6 décembre 2008
Mad Dog Studios Burbank, Californie, USA
Durée 63:22
Genre Jazz
Producteur Paul Collins
Label JMood (JM-08)
Critique

All About Jazz 4,5/5 étoiles[1]
All About Jazz 4/5 étoiles[2]
Jazz Hot[3]

Albums de Roberto Magris Trio

One Night in with Hope and More Vol. 2 est un album du pianiste de jazz Roberto Magris sorti sur le label JMood en 2013, et présentant des performances du Roberto Magris Trio avec Elisa Pruett et Albert Tootie Heath (session 2009) et Elisa Pruett ed Brian Steever (session 2010)[4],[5],[6],[7].

Réception critique

La critique de All About Jazz de Edward Blanco décerné à l'album 4½ étoiles et déclare simplement: "Le Roberto Magris Trio forge une remarquable déclaration musicale sur One Night in with Hope and More Vol. 2, revisitant et ravivant la merveilleuse musique des pianistes de jazz et des maîtres du bebop du passé, avec une performance classique et un jeu magistral de l'un des meilleurs pianiste de jazz bebop d'aujourd'hui."[1] La critique de All About Jazz de C. Michael Bailey a décerné à l'album 4 étoiles et déclare simplement: "Magris clôture sa longue nuit d'enregistrement de hard bop dans la veine de Hope avec une collection contenant des compositions de Herbie Nichols, Randy Weston, ainsi que plusieurs pièces originales dans la langue vernaculaire choisie. L'approche de Magris reste directe, assaisonnée avec son un jeu puissant et bien entraîné." [2] La critique du Jazz Hot par Jean Szlamowicz: " ... cela illustre les deux versants de sa musique, d’un côté le caractère mélodique et swinguant du piano bebop « classique » et de l’autre, les aspérités rythmiques et harmoniques de ses développements durant les années soixante. Roberto Magris possède une belle maîtrise de ce langage mais il en tire surtout tout le suc poétique. Il ajoute constamment l’indispensable épice bluesy à cette musique nécessitant un jeu très rythmique. Un pianiste d’une grande fraîcheur qui revisite avec inspiration des univers qu’il sait faire sien."[3]

Titres

  1. Third World (Herbie Nichols) - 5:21
  2. Young and Foolish (Albert Hague) - 8:50
  3. Makanda (Roberto Magris) - 5:04
  4. Dianna (Ken McIntyre) - 4:45
  5. Mal Waldron’s Dreams (Roberto Magris) - 6:24
  6. Little Susan (Randy Weston) - 3:42
  7. Theme from the “Odd Couple” (Neal Hefti) - 6:35
  8. Burbank Turnaround (Roberto Magris) - 4:25
  9. I Can’t Give You Anything But Love (Fields/McHugh) - 5:28
  10. Bonus track: Possessed Me (Roberto Magris) - 7:56
  11. Audio Notebook – 4:25

Musiciens

bonus track

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus