OpenFlyers

Aller à la navigation Aller à la recherche
OpenFlyers
[[Fichier:Fichier:Logo-openflyers.png |frameless |upright=1 |alt=Description de l'image Fichier:Logo-openflyers.png. ]]
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). |frameless |upright=1 |alt=Description de cette image, également commentée ci-après ]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Informations
Créateur Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Développé par SARL OPENFLYERS
Première version Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Dernière version Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Version avancée Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Dépôt Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Assurance qualité Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Écrit en PHP / XHTML / JavaScript
Interface Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Supporte les langages Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Système d'exploitation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Environnement Multiplate-forme
Taille des données Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Formats lus Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Formats écrits Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Langues Multilingue
Type ERP / Système de réservation informatique
Licence Propriétaire (2.1, 3.x) / semi-libre (2.0) / GNU GPL (1.x)
Documentation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web www.openflyers.com

Chronologie des versions

OpenFlyers est une solution internet complète de gestion des structures aéronautiques. Leader en France[réf. nécessaire], la solution est née en 2003 au travers d'une association du même nom. Son développement se poursuit depuis 2008 au sein de la S.A.R.L. OPENFLYERS, SSII de droit français qui fonctionne sur le modèle économique d'une ASP ou SaaS. On parle également de cloud computing.

Historique

Fin 2002, Jean BOSSY, président de l'aéro-club Marseille-Provence et président de l'union régionale des aéro-clubs Provence-Alpes-Côte d'Azur (devenu depuis le comité régional aéronautique Provence-Alpes-Côte d'Azur lance un appel d'offres sur la liste de diffusion pilotlist.org[réf. nécessaire] afin de remplacer une solution de réservation par minitel qui était présente dans son aéro-club.

Plusieurs bénévoles répondent à l'appel et mettent en chantier la version 1 d'OpenFlyers.

Le 3 juillet 2003, ils fondent l'association du même nom.

2003 : création de l'association OpenFlyers[1].

2008 : l'association se constitue en S.A.R.L[2].

Février 2009 : la version 2.0 est pleinement opérationnelle

Mars 2009 : 200 structure aéronautiques utilisent OpenFlyers, 900 avions gérés

Novembre 2009 : lancement de la version 2.1 beta

Décembre 2009 : lancement de l'AeroBox 1.0

Octobre 2010 : stabilisation de la version 2.1 et lancement de la version 3.0alpha

Janvier 2011 : 250 structures aéronautiques font appel à la solution OpenFlyers pour gérer leur activité. Ce sont au total 25 000 pilotes dans le monde qui se connectent à OpenFlyers.[réf. nécessaire]

Juillet 2011 : mise en place d'un support téléphonique

Produits et services

Le cœur de métier de la S.A.R.L. OpenFlyers est son application internet à destination des structures aéronautiques qui repose sur le modèle SaaS.

Principe de l'application

L'application OpenFlyers permet de gérer une structure aéronautique dans son intégralité et propose notamment la gestion des réservations,du planning, la facturation, la comptabilité, le suivi des vols, la maintenance.

Ce service met à disposition des structures aéronautiques un planning sur Internet pour permettre à leurs adhérents de réserver des aéronefs.

Le membre de la structure réserve directement en ligne parmi les disponibilités, gratuitement, 24h/24 et 7j/7. Le pilote doit renseigner des éléments tel que les heures de départ, d'arrivée, signaler tout problème concernant l'aéronef. Il peut créditer son compte pilote grâce au TPE mis en place. Pour les administrateurs, cela améliore la visibilité des informations, facilite la saisie des éléments comptables.[non neutre][réf. nécessaire]

Versions

La S.A.R.L. OpenFlyers propose des abonnements pour les versions 2.1 et 3.0 de son application. Elle autorise également le téléchargement semi-libre de la version 2.0 du logiciel. Le service est disponible par abonnement par année civile, sans engagement. Il est possible de se créer un espace de test gratuit.

Les clients ont le choix entre la version 2.1.0 et la version 3.0alpha.

Version 1.3

Cette version n'est plus commercialisée par la société OpenFlyers ; elle peut être téléchargée librement sur la page sourceforge d'OpenFlyers. Cette version est disponible en français, en anglais et en allemand. une documentation d'installation est disponible sur le wiki pour le support ouvert d'OpenFlyers. C'est la seule version libre du logiciel.

Fonctionnalités :

  • ajout d'un droit permettant de ne pas avoir de déconnexion ;
  • affichage par défaut de ses seules disponibilités/indisponibilités lorsqu'on est instructeur ;
  • restriction possible de la période de saisie autorisée des réservations ;
  • possibilité de ne lister que ses réservations ;
  • création de la notion d'avion non réservable ;
  • différenciation de la durée minimum d'une réservation double par rapport à une réservation solo ;
  • ajout de bandeaux horaires espacés au maximum de 10 avions/instructeurs ;
  • possibilité pour l'aéro-club de ne pas afficher l'immatriculation d'un avion ;
  • limitation de la durée maximum d'une réservation ;
  • annulation possible des réservations entamées en ramenant l'heure de fin à l'heure.
Version 2.0

Cette version n'est plus commercialisée par la société OpenFlyers. Son utilisation fait l'objet d'une licence semi-libre privative : les modifications du code sont autorisées mais leur distribution est interdite.

Version 2.1

Cette version est commercialisée par la société OpenFlyers sous la forme d'abonnement annuel. Elle est stable depuis octobre 2010. Le code source de cette version n'est pas disponible : il s'agit d'un logiciel privateur.

Fonctionnalités :

  • réservation des vols ;
    • gestion des disponibilités des instructeurs ;
    • choix du fuseau horaire ;
    • choix de la langue ;
  • gestion des validités (échéances) ;
    • paramétrage des validités ;
    • mise à jour (autorisée ou non) des validités ;
    • alertes ;
    • restrictions (selon l'aéronef et le type de vol) ;
  • carnets (aéronefs et pilotes) ;
  • gestion des comptes pilotes ;
  • gestion de la maintenance ;
  • gestion complète du plan comptable ;
  • armoire à clés (en option) ;
  • entièrement personnalisable ;
  • affichage sur la page de gestion des réservations des derniers METAR et TAF de la station météorologique la plus proche ;
  • une base unique d'aérodromes comprenant une grande partie des terrains OACI ainsi que la base des terrains français non-OACI dite "LF dd nn" provenant de la FFPLUM ;
  • possibilité donnée à l'administrateur de diffuser autant de messages d'informations qu'il souhaite en lieu et place du simple message unique qui apparaissait jusqu'à présent sur le planning de réservations ;
  • moteur de génération de rapports : création de paramètres librement ;
Version 3.0alpha

Cette version est commercialisée par la société OpenFlyers sous la forme d'abonnement annuel. Elle est en cours de développement depuis octobre 2010. Tout comme la version 2.1, cette version est associée à une licence privative.

Nouvelles fonctionnalités :

  • importation du fichier SMILE de la Fédération Française Aéronautique ;
  • mise en place de la possibilité de vendre des abonnements ;
  • la notion de "validité" remplace la notion de "qualification" ;
  • calcul du montant total des comptes débiteurs ;
  • création à volonté de statistiques sur les vols, avec détermination automatique du type de vol ;
  • gestion automatique de la facturation des taxes d'atterrissage ;
  • désactivation/réactivation des types de vols inutiles ;
  • fonction getDebitCredit() accessible aux administrateurs pour la création de leurs rapports ;

Geolocalisation

La société propose un système de géolocalisation par boîtier nommé AeroBox. Cet outil peut être installé dans n'importe quel aéronef.[non pertinent]

Constitution

L'AeroBox est un boîtier sans fil, portable, autonome, pour l'aviation légère et le travail aérien. Chaque boitier est équipé d'un GPS et d'un altimètre-barométrique qui lui permet de connaitre sa position dans le plan horizontal et vertical. À cela s'ajoute un accéléromètre qui permet de suivre les évolutions du facteur de charge et un transmetteur GSM-GPRS qui permet d'envoyer les données de l'AeroBox sur les serveurs internet d'OpenFlyers pour une restitution en temps réel du vol grâce à la version 3.0 d'OpenFlyers.

Gestion des accès

L'application OpenFlyers peut être couplée à des solutions de gestion des accès de type armoire à clés qui permettent d'empêcher un pilote de récupérer les clés d'un avion si celui-ci n'est pas à jour de ses qualifications ou licences.

Technologie

Connexion à l'application

L'accès se fait au travers d'une connexion internet et d'un navigateur moderne tel que Firefox ou Internet Explorer. OpenFlyers fonctionne également sur les smartphones comme l'iPhone ou le Samsung Galaxy.

Langages utilisés

Les composants logiciels utilisés pour développer l'applicatif sont tous open source (notamment PHP et MySQL).

Support technique

Il existe trois types de support :

  • le support-forum accessible depuis le site internet http://www.openflyers.com ;
  • le support par e-mail ;
  • le support téléphonique.

Voir aussi

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).