Encyclopédie Wikimonde

Paradis assassiné (album)

Aller à : navigation, rechercher

et règles de vérifiabilité de Wikipédia.}} (RI WP:NM)}}

Paradis assassiné est le 1er album solo du rappeur français Lino, du groupe Ärsenik, sorti en 2005.

Après les deux albums d'Ärsenik Quelques gouttes suffisent... (1998) et Quelque chose a survécu... (2002), Lino se lance avec son frère Calbo dans la confection du troisième album. Mais au bout de quelques semaines en studio, Lino sent qu’il fait fausse route. « Je ne sais pas si on allait dans une bonne direction. Je n’étais pas à l’aise. Du coup, on a embrayé sur mon solo. »

C’est le début de la mise en route de Paradis assassiné. Lino continue sa recherche de morceaux. Djimi Finger répond présent et produit cinq chansons dont Justice sauvage et Sentiers de gloire, titre inattendu basé sur un morceau des Choristes.

Autres producteurs

L’Américain JR (Braque les spots), son homonyme français (À part ça… Tout va bien), Le cartel de Medeline (Rien à foutre), Madizm & Sec.Undo de IV My People (Chant libre), Eben des 2Nèg’ (Où les anges brûlent et Paradis Airlines), Gallegos (Interview et 100 rounds (Mohamed Ali)), Skread (Macadam philosophie), les Belges de Street Fabulous (Délinquante musique).

Invités

Booba participe à Première catégorie avec Calbo (morceau prévu à la base pour le 3e album d'Ärsenik) tandis que les autres artistes présents sont des proches qui évoluent dans l’ombre d’Ärsenik depuis un moment (T-Killa, Beks, Kazkami) ou des prometteurs (Ascension, Rash, Sboko, Vichy Las Vegas, Besti).

Pistes de l'album

  1. Interview
  2. Stress
  3. Agent dormant
  4. Braque les spots feat. Jango Jack
  5. Délinquante musique
  6. 95, Rue Borsalino (J'me confesse)
  7. Chant libre feat. Janik
  8. Première catégorie feat. Calbo & Booba
  9. Où les anges brûlent
  10. Langage du cœur feat. Wallen
  11. Macadam philosophie
  12. Paradis Airlines
  13. Tant que la foule braille (Rien à foutre) feat. K.Ommando Toxik, Kazkami, Rash & Blasphem
  14. À part ça... tout va bien feat. Rash, Ascension, Sboko, Vichy Las Vegas, Besti & Jamadom
  15. 100 rounds (Mohamed Ali) [Bonus track]

Notes et références


Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 272 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).