Encyclopédie Wikimonde

Paul Mbanzoulou

Aller à : navigation, rechercher
Paul Mbanzoulou
Nom de naissance Paul Mbanzoulou
Diplôme
doctorat en droit privé et maîtrise de psychologie de l'éducation juvénile et sociale
Profession
responsable du département de la recherche à l'ENAP

Paul Mbanzoulou est responsable du département de la recherche à l'École nationale d'administration pénitentiaire (ENAP), directeur du Centre interdisciplinaire de recherche appliquée au champ pénitentiaire (CIRAP) et chargé d'enseignement à la l'université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA). Il est titulaire d'une habilitation à diriger des recherches soutenue le 15 mai 2009 à l'université de Pau et d'un doctorat en droit privé obtenu à l'université de Pau en 1999. Il est également titulaire d'une maîtrise de psychologie de l'éducation juvénile et sociale obtenue en 1990 à l'université Marien Ngouabi (Brazzaville-Congo).

Également membre de l'unité Jean Pinatel de criminologie comparée de l'université de Pau, Paul Mbanzoulou dirige la série "Champ pénitentiaire" au sein de la collection Criminologie aux éditions L'Harmattan. Ses travaux scientifiques s'ordonnent autour de deux axes principaux :

  • la prise en charge des condamnés
  • la justice restaurative (lien social et réponses judiciaires).

Paul Mbanzoulou a animé en 2010 les premières rencontres détenus-victimes (RDV) en France organisées à titre expérimental à la Maison centrale de Poissy, en partenariat avec l'institut national d'aide aux victimes et de médiation, le service pénitentiaire d'insertion et de probation des Yvelines et l'ENAP.

Il a exercé pendant six ans la fonction de médiateur du procureur de la République au sein de l'association paloise d'aide aux victimes et de médiation (APAVIM) parallèlement à ses fonctions de maître de conférences associé à l'université de Pau.

Paul Mbanzoulou a été directeur de session à l'École nationale de la magistrature (ENM) de Bordeaux, pour la formation de la première promotion des auditeurs de justice congolais (2010-2011). Il enseigne le droit pénal et la criminologie à l'ENAP et au sein des Masters Criminologie et droit(s) des victimes (Pau), criminologie et droit de l'enfance en difficulté (Bayonne), droit de l'exécution des peines et droits de l'homme (universités Pau-Bordeaux IV et ENAP ) et le droit pénitentiaire au Master Science politique à l'université Toulouse 1 Capitole.

Publications

  • Administration pénitentiaire et Justice. Un siècle de rattachement, (co-direction), L'Harmattan, Champ pénitentiaire, 2013
  • La médiation pénale. Nouvelle édition, l'Harmattan, collection Sciences criminelles, 2012
  • Insertion et désistance des personnes placées sous main de justice. Savoirs et pratiques, (co-direction), L'Harmattan, Champ pénitentiaire, 2012
  • L'architecture carcérale. Des mots et des murs (co-direction), Éditions Privat, 2011
  • La justice restaurative. Une utopie qui marche ? (co-direction), L'Harmattan, collection Controverses, 2010
  • À quoi sert la prison ? En quête de prison républicaine, enquête sur la prison contemporaine, (co-direction), Cahiers de la sécurité n° 12, La documentation française, avril-juin 2010
  • Les nouvelles figures de la dangerosité (co-direction), l'Harmattan, collection Sciences criminelles, 2008
  • La violence scolaire. Mais où est passé l'adulte? L'Harmattan, collection Controverses, 2007
  • La médiation familiale pénale, l'Harmattan, collection Controverses, 2004 (en collaboration avec N. Tercq);
  • La médiation pénale, deuxième édition, l'Harmattan, collection La justice au quotidien, 2004
  • La victime est-elle coupable? Autour de l'œuvre d'Ezzat Abdel Fattah (co-direction), l'Harmattan, collection Controverses, 2004
  • La médiation pénale, L'Harmattan, collection Justice au quotidien, 2002
  • La réinsertion sociale des détenus. De l'apport des surveillants de prison et des autres professionnels pénitentiaires, l'Harmattan, collection Sciences criminelles, 2000

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).