Encyclopédie Wikimonde

Peter Gottfried Kremsner

Aller à : navigation, rechercher
Peter Gottfried Kremsner

Peter Gottfried Kremsner, né le 16 mai 1961 à Wiener Neustadt, en Autriche, est un infectiologue et spécialiste de médecine tropicale, professeur titulaire à l'Université de Tübingen, en Allemagne. [1] Depuis 1992, il dirige le Centre de recherches médicales de Lambaréné (CERMEL), au Gabon, dont il est à ce jour le président du conseil d'administration. [2] Depuis près de trois décennies, le professeur Kremsner joue un rôle prépondérant, au plan mondial, dans la recherche sur les maladies tropicales infectieuses.

Biographie

Peter G. Kremsner grandit à Sigleß, en Autriche. [3] Il suit des études de médecine à l'Université de Vienne où il obtient son doctorat en 1985. Il entame sa carrière de chercheur au poste de médecin chercheur, à l'institut de prophylaxie spécifique et de médecine tropicale de l'Université de Vienne. En 1987, il se rend au Brésil afin de travailler pour la Superintendencia de Campanhas de Saude Publica à Rio Branco. De 1988 à 1996, il occupe la fonction de chef de groupe à l’Institut de médecine tropicale de Berlin. En 1990, il obtient son habilitation en médecine tropicale et prophylaxie spécifique à l'Université de Vienne et, en 1992, une habilitation supplémentaire en médecine tropicale et en parasitologie à l'université Humboldt de Berlin. En 1992, toujours, il est nommé directeur de recherche à l'hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné, et y établit une unité de recherche médicale, connue aujourd'hui sous le nom de Centre de recherches médicales de Lambaréné (CERMEL). Il en fait l'un des meilleurs centres de recherche et de formation sur le continent africain. En 1996, il est nommé professeur de parasitologie humaine à l'Université de Tübingen. Depuis 2008, il occupe la chaire de professeur de médecine tropicale, de médecine des voyages et de parasitologie à l'Université de Tübingen, ainsi que le poste de directeur du département VII de la clinique et de l'Institut de médecine tropicale. Il est nommé, en 2014, directeur général du Comprehensive Infectious Disease Center Tübingen (CIDiC), du Centre hospitalier universitaire de Tübingen. En 2016, il reçoit la nomination de professeur associé à l'université de médecine de Vienne[1] .

Activités de recherche

Le professeur Kremsner a dirigé de nombreuses études sur les maladies infectieuses tropicales et est l'auteur de plus de 600 publications scientifiques. [4] Depuis 20 ans, il est l'un des scientifiques les plus cités dans les domaines de la parasitologie et du paludisme en Europe, [5] et dans le monde entier. [6] Il a été l'investigateur principal d'études clés ayant permis le développement de l'atovaquone / proguanil, de l'artésunate / amodiaquine , de l'artésunate / pyronaridine et de l'artésunate par voie parentérale, pour le traitement et la prophylaxie du paludisme. De plus, assisté de son équipe de recherche, il a mis au point une méthode simplifiée pour l'évaluation de la gravité du paludisme. Par cette méthode, l'issue de la maladie peut être prédite et la thérapie ciblée en calculant le "score de Lambaréné". En utilisant deux caractéristique cliniques, le coma et la respiration profonde, le score de Lambaréné rend l'évaluation en laboratoire quasiment superflue. Ce score a été développé en utilisant les données d'une étude menée par Peter Kremsner auprès de 26 000 enfants vivant en Afrique et atteints de paludisme grave. [7] Notons qu'il a participé à l'étude de phase 3 du vaccin antipaludique RTS, S / AS01, en tant que membre du comité directeur du partenariat sur les essais cliniques et coordonnateur des essais cliniques à Lambaréné. [8] Depuis 2011, son équipe et lui travaillent au développement d'autres vaccins contre le paludisme, notamment les vaccins à base de PfSPZ, en coopération avec Sanaria Inc. Une étude réalisée par son équipe à Tübingen sur un vaccin PfSPZ a montré une protection à 100%; un niveau conforme aux directives de l’OMS en matière d'employabilité à l'échelle mondiale. [9] Peter Kremsner et ses équipes de Tübingen et de Lambaréné ont également établi un modèle d'infection palustre humaine contrôlée (CHMI). L'utilisation de ce modèle CHMI réduit considérablement le temps nécessaire au développement clinique de potentiels vaccins et médicaments antipaludiques[10].

Vie privée

Peter G. Kremsner est marié à l'avocate Inge Thomforde. Ils sont parents de trois enfants prénommés Helene, Gottfried et Ferdinand. Il est un passionné de musique classique, d'art et de littérature. [11] En plus de sa nationalité autrichienne (ce qui en fait un ressortissant de l'Union européenne), Peter Kremsner est également un citoyen gabonais.

Distinctions

  • Chevalier de l'Ordre national du Mérite, Gabon, 2018 [12]
  • Professeur honoraire de l'Institut de sciences médicales cliniques et pharmaceutiques, Hanoi, Vietnam, 2018 [13]
  • Membre honoraire international de la Société américaine de médecine et d'hygiène tropicales, 2017 [14]
  • Prix de recherche Memento pour les maladies négligées, 2017 [15]
  • Prix scientifique Charles C. Shepard, 2015
  • Grand prix du Centre national de recherche scientifique et technologique du Gabon (CENAREST), 2010 [16]
  • Membre du Royal College of Physicians, Londres, 2003.
  • Prix Karl Hermann Spitzy pour la chimiothérapie, 1990 [17]

Quelques publications

  • « Impact of Sickle Cell Trait and Naturally Acquired Immunity on Uncomplicated Malaria after Controlled Human Malaria Infection in Adults in Gabon », The American Journal of Tropical Medicine and Hygiene, vol. 98, no 2,‎ , p. 508–515 (PMID 29260650, DOI 10.4269/ajtmh.17-0343)
  • « Sterile protection against human malaria by chemoattenuated PfSPZ vaccine », Nature, vol. 542, no 7642,‎ , p. 445–449 (PMID 28199305, DOI 10.1038/nature21060)
  • « Intramuscular Artesunate for Severe Malaria in African Children: A Multicenter Randomized Controlled Trial », PLoS Medicine, vol. 13, no 1,‎ , e1001938 (PMID 26757276, PMCID 4710539, DOI 10.1371/journal.pmed.1001938)
  • « Efficacy and safety of RTS,S/AS01 malaria vaccine with or without a booster dose in infants and children in Africa: final results of a phase 3, individually randomised, controlled trial », Lancet, vol. 386, no 9988,‎ , p. 31–45 (PMID 25913272 (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25913272), PMCID 5626001 (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/5626001), DOI 10.1016/S0140-6736(15)60721-8)
  • « Direct venous inoculation of Plasmodium falciparum sporozoites for controlled human malaria infection: a dose-finding trial in two centres », Malaria Journal, vol. 14,‎ , p. 117 (PMID 25889522 (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25889522), PMCID 4371633 (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/4371633), DOI 10.1186/s12936-015-0628-0 (https://dx.doi.org/10.1186%2Fs12936-015-0628-0))
  • « Randomised placebo-controlled study of atovaquone plus proguanil for malaria prophylaxis in children », Lancet, vol. 351, no 9104,‎ , p. 709–13 (PMID 9504515 (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9504515), DOI 10.1016/S0140-6736(97)09222-2 (https://dx.doi.org/10.1016%2FS0140-6736%2897%2909222-2))

Références

  1. 1,0 et 1,1 http://www.medizin.uni-tuebingen.de/uktmedia/EINRICHTUNGEN/Kliniken/Medizinische+Klinik/Tropenmedizin/PDF_Archiv/CV+PGK.pdf
  2. Bertrand Lell et Cédric Mbavu, « CERMEL : conseil d'administration », sur www.cermel.org, (consulté le 5 février 2019)
  3. « Peter Kremsner: Experte für Tropenmedizin »,
  4. « Peter G. Kremsner - Google Scholar Citations » (https://scholar.google.de/citations?user=xVnwwSkAAAAJ&hl=de&oi=ao), scholar.google.de
  5. Laborjournal, « Laborjournal online: Ranking » (http://www.laborjournal.de/rubric/ranking/index.lasso), www.laborjournal.de
  6. Kolle, Vijayashree et Shankarappa, « Highly cited articles in malaria research: a bibliometric analysis », Collection Building, vol. 36, no 2,‎ , p. 45–57 (DOI 10.1108/cb-10-2016-0028 (https://dx.doi.org/10.1108%2Fcb-10-2016-0028), lire en ligne (http://www.emeraldinsight.com/doi/abs/10.1108/CB-10-2016-0028))
  7. « The Lambaréné Organ Dysfunction Score (LODS) is a simple clinical predictor of fatal malaria in African children », The Journal of Infectious Diseases, vol. 200, no 12,‎ , p. 1834–41 (PMID 19911989 (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19911989), DOI 10.1086/648409 (https://dx.doi.org/10.1086%2F648409))
  8. « Efficacy and safety of RTS,S/AS01 malaria vaccine with or without a booster dose in infants and children in Africa: final results of a phase 3, individually randomised, controlled trial », Lancet, vol. 386, no 9988,‎ , p. 31–45 (PMID 25913272 (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25913272), PMCID 5626001 (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/5626001), DOI 10.1016/S0140-6736(15)60721-8 (https://dx.doi.org/10.1016%2FS0140-6736%2815%2960721-8))
  9. (www.dw.com), « Kremsner: New malaria vaccine is '100 percent protective' - DW - 16.02.2017 » (http://www.dw.com/en/kremsner-new-malaria-vaccine-is-100-percent-protective/a-37587227), DW.COM
  10. « New process allows tailor-made malaria research - University Tübingen » (https://www.uni-tuebingen.de/en/university/news-and-publications/press-releases/press-releases/article/neues-verfahren-ermoeglicht-passgenaue-malariaforschung.html), www.uni-tuebingen.de
  11. Germany, « Rosenfeld: Beruf führt ihn in die ganze Welt - Zollernalb - Schwarzwälder Bote » (https://www.schwarzwaelder-bote.de/inhalt.rosenfeld-beruf-fuehrt-ihn-in-die-ganze-welt.9d945a3e-9150-4a5d-8cd5-0279bc192b3c.html), www.schwarzwaelder-bote.de
  12. « Hohe Auszeichnung für Tübinger Tropenmediziner » (https://uni-tuebingen.de/de/62160?tx_news_pi1%5Bnews%5D=27829)
  13. « Vietnamese – German centre of medical research launched in Hanoi » (http://en.nhandan.com.vn/society/health/item/5777202-vietnamese-%E2%80%93-german-centre-of-medical-research-launched-in-hanoi.html)
  14. « DZIF: Professor Peter Kremsner has been nominated as Honorary International Fellow » (http://www.dzif.de/en/news_media_centre/news_press_releases/view/detail/artikel/professor_peter_kremsner_has_been_nominated_as_honorary_international_fellow/), www.dzif.de
  15. « Memento Preis 2017: Auszeichnung für Engagement gegen vernachlässigte Krankheiten » (https://www.aerzte-ohne-grenzen.de/memento-preis-2017-vernachlaessigte-krankheiten)
  16. « Gabon: Le professeur Peter Kremsner et le docteur Edgar Brice Ngoungou décrochent les 100.000.000 du Prix CENAREST 2010 » (http://fr.allafrica.com/stories/201008040798.html), fr.allafrica.com,
  17. « ANTIBIOTIKA MONITOR - 4/5/05 - Jubiläumsheft Teil 1 » (http://www.antibiotikamonitor.at/05_45/05_45_02.htm), www.antibiotikamonitor.at

Liens externes

  • Curriculum vitae (https://www.medizin.uni-tuebingen.de/de/uktmedia/EINRICHTUNGEN/Kliniken/Medizinische+Klinik/Tropenmedizin/PDF_Archiv/CV+PGK.pdf)
  • Le site de Peter G. Kremsner sur Google Scholar (https://scholar.google.com/citations?user=xVnwwSkAAAAJ&hl=en&oi=sra)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).