Encyclopédie Wikimonde

Pierre Desrochers (géographe)

Aller à : navigation, rechercher
Pierre Desrochers (géographe)

Pierre Desrochers est professeur adjoint de géographie, né en 1969. Il détient un B.A. en science politique de l'Université de Montréal (1992), un M.A. en études urbaines de l'Institut national de recherche scientifique (1995), et un Ph.D en géographie de l'Université de Montréal (2000)[1]. Ses principaux champs d'intérêt et de spécialisation sont le développement économique, l'innovation technologique, l'entrepreneuriat, le commerce international, l'environnement, les interactions entre entreprises et universités, la propriété intellectuelle et les politiques urbaines.

Carrière

Pierre Desrochers est professeur adjoint de géographie à l'University of Toronto Mississauga[2] et chercheur associé à l'Institut économique de Montréal[3].

Dans le passé, il a occupé divers postes universitaires, tels que Senior Research Fellow au Center for the History of Political Economy[4] (université Duke) en 2010, Julian Simon Fellow au Property and Environment Research Center (PERC) en 2009, directeur de la recherche à l'Institut économique de Montréal (IEDM) de 2001 à 2003, Post-doctoral Fellow et Senior Research Fellow pour le W.P. Carey Program on Entrepreneurship and Management (université Johns-Hopkins) de 1999 à 2001, et Research Fellow au PERC (été 1999), à l'Institute for Humane Studies (été 1998), et au Centre interdisciplinaire d'études urbaines de l'université de Toulouse (Été 1996).

Par ailleurs, Pierre Desrochers est l'un des géographes universitaires les plus cités dans les médias canadiens. Sur le site de l'Université de Toronto Mississauga, on peut retrouver une grande partie des articles citant M. Desrochers : http://epsem.erin.utoronto.ca/desrochers/miscellania.htm.

Pierre Desrochers s'est également mérité plusieurs prix tout au long de sa carrière, notamment UTM Dean's Special Merit for Excellence (2007 et 2008), le prix Smith-FEE 2006 de la Society for the Development of Austrian Economics pour le meilleur article publié récemment dans l'économie autrichienne et le University of Toronto at Mississauga Faculty Excellence Award (2005)[5].

Toutes ces informations peuvent être trouvées sur le site Internet de l'Université de Toronto Mississauga : http://epsem.erin.utoronto.ca/desrochers/cv.htm

Livre

  • Desrochers, Pierre, Ti-cul Desbiens ou Le chemin des grèves, (ISBN 2890514277)

Publications

L'archive complète des publications de Pierre Desrochers est disponible sur sa page (University of Toronto Mississauga) : http://epsem.erin.utoronto.ca/desrochers/

Voici quelques-unes de ses publications les plus récentes : (2008-2010)

  • La souveraineté alimentaire n'est pas gage de développement durable (avec Hiroko Shimizu), www.iedm.org, 16 octobre 2010.
  • Il n'y a pas de pénurie de logements au Québec (avec Germain Belzile, IEDM), www.cyberpresse.ca, 14 juillet 2010.
  • "The Division of Labor Needs Not Imply Regional Specialization" (with Samuli Leppälä), Journal of Economic Behavior and Organization, vol. 74, nos. 1-2 (mai 2010), p. 137-147.
  • "The Next Silicon Valley? On the Relationship between Geographical Clustering and Public Policy. (http://www.springerlink.com/content/l1608286562j6014/?p=09e0b8c12c7d42aeabdf12f5135301fa&pi=3)" International Entrepreneurship and Management Journal, vol. 5, issue 3 (septembre 2009), p. 285-299.
  • « Et si la main invisible avait le pouce vert ? Aperçu historique sur le développement de « boucles industrielles » dans les économies de marché. » Management International, vol. 13, n° 4 (été 2009), p. 103-114.
  • "The Post War Intellectual Roots of the Population Bomb. Fairfield Osborn's Our Plundered Planet and William Vogt's Road to Survival in Retrospect (http://www.ejsd.org/docs/THE_POST_WAR_INTELLECTUAL_ROOTS_OF_THE_POPULATION_BOMB_-_FAIRFIELD_OSBORNS_OUR_PLUNDERED_PLANET_AND_WILLIAM_VOGTS_ROAD_TO_SURVIVAL_IN_RETROSPECT.pdf)" (avec Christine Hoffbauer). Electronic Journal of Sustainable Development, vol. 1, issue 3 (été 2009), p. 73-97.
  • "Does the invisible hand have a green thumb? Incentives, linkages, and the creation of wealth out of industrial waste in Victorian England. (http://www3.interscience.wiley.com/journal/121553265/abstract?CRETRY=1&SRETRY=0)" Geographical Journal, vol. 175, n° 1 (mars 2009), p. 3-16.
  • "Bringing Inter-Regional Linkages Back In: Industrial Symbiosis, International Trade and the Emergence of the Synthetic Dyes Industry in the Late 19th Century. (http://www.inderscience.com/search/index.php?action=record&rec_id=23411&prevQuery=&ps=10&m=or)" Progress in Industrial Ecology, vol. 5, n° 5-6 (décembre 2008), p. 465-481.
  • "Did the Invisible Hand Need a Regulatory Glove to Develop a Green Thumb? Some Historical Perspective on Market Incentives, Win-Win Innovations and the Porter Hypothesis. (http://www.springerlink.com/content/tm12256378052jm4/?p=ecc0a78761984b59989d7982d3463338&pi=4)" Environmental and Resource Economics, vol. 41, n° 4 (décembre 2008), p. 519-539.
  • "Entrepreneurial Policy: The Case of Regional Specialization vs. Spontaneous Industrial Diversity (http://www3.interscience.wiley.com/journal/121385274/abstract)" (avec Frédéric Sautet). Entrepreneurship Theory and Practice, vol. 32, issue 5 (septembre 2008), p. 813-832.

Liens externes

  • Pierre Desrochers (Université de Toronto Mississauga) : http://epsem.erin.utoronto.ca/desrochers/
  • Pierre Desrochers (Le Québécois libre) : http://www.quebecoislibre.org/apdesrochers.htm
  • Pierre Desrochers (IEDM) : http://www.iedm.org/fr/747-pierre-desrochers

Notes

  1. http://epsem.erin.utoronto.ca/desrochers/cv.htm
  2. http://epsem.erin.utoronto.ca/desrochers/
  3. http://www.iedm.org/main/personal_fr.php?authors_type=3&authors_id=47
  4. http://econ.duke.edu/HOPE/CENTER/Center%20People.php#Fellows
  5. http://epsem.erin.utoronto.ca/desrochers/awards.htm


Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).