Pierre Heilbronn

Aller à la navigation Aller à la recherche
Pierre Heilbronn
Pierre Heilbronn.jpg

Pierre Heilbronn, né le 1er juin 1974[1], est un haut fonctionnaire et inspecteur général des finances français.

Il est nommé par le président de la République française envoyé spécial pour l’aide et la reconstruction de l’Ukraine le 6 mars 2023[2], après avoir été vice-président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et occupé diverses responsabilités dans la haute fonction publique française.

Biographie

Etudes

Il est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et titulaire d’un master en économie de l'Université de Cambridge ainsi que d’un master en économie industrielle, concurrence et macroéconomie européenne du Collège d’Europe de Bruges[3]. En 2002, il sort de l’ENA (promotion Copernic) et intègre l’inspection générale des finances[4].

Carrière

Après avoir commencé sa carrière comme secrétaire des affaires étrangères au ministère des affaires étrangères (direction de la coopération européenne) en 1998-1999, il intègre l’inspection générale des finances à sa sortie de l’ENA. Il rejoint en 2005 la direction de la législation fiscale (DLF) du Ministère de l’économie et des finances, en tant que chef du bureau chargé de la fiscalité européenne et internationale puis, en 2007, le secrétariat général des affaires européennes (SGAE), où il a coordonné la présidence française du Conseil de l’Union européenne de 2008[5].

Il rejoint par la suite la Commission européenne à Bruxelles, où il est chef de cabinet du Commissaire européen chargé des relations extérieures et du commerce[6].

De retour à Paris en 2010, il est co-rapporteur de la commission pour la libération de la croissance française présidée par Jacques Attali[7]. A l’issue de cette mission, il revient au secrétariat général des affaires européennes[8] en tant que secrétaire général adjoint[9], puis secrétaire général[10]. Il est également « conseiller Europe » du Premier ministre[11] entre 2011 et 2012. Il occupe ensuite la fonction de directeur adjoint du cabinet du ministre des Finances et des Comptes publics[12] de 2014[13] à 2016.

A partir de 2016, il est nommé pour un mandat de cinq ans de Vice-président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), basée à Londres[14].

Il est professeur associé de la London School of Economics and Political Science entre 2021 et 2023[6]. Depuis 2023, il est conseiller scientifique de la spécialité « Europe in the World » du Master en Affaires européennes de Sciences Po[15].

Le 6 mars 2023, il est nommé envoyé spécial du président de la République pour l’aide et la reconstruction de l’Ukraine, sous l’autorité de la ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères[2]. Il a pour mission de coordonner le soutien de la France à l’Ukraine[16],[17] sur le plan économique[18] et sur le plan des réformes, en lien avec les autorités ukrainiennes[19], l’Union européenne, les partenaires étrangers et les organisations internationales[20],[21]. Il a également pour mission de mobiliser et accompagner les entreprises, investisseurs, collectivités territoriales et les organisations de la société civile au soutien de l’économie ukrainienne et de la reconstruction du pays[22],[23].

Décorations

Notes et références

  1. « Pierre Heilbronn - Who's Who », sur www.whoswho.fr (consulté le )
  2. 2,0 et 2,1 David Bensoussan, « Emmanuel Macron nomme un envoyé spécial pour la reconstruction de l’Ukraine », sur Challenges, (consulté le )
  3. « Special lecture by Mr Pierre HEILBRONN, Vice President of the EBRD | Coleurope », sur www.coleurope.eu (consulté le )
  4. « Arrêté du 18 avril 2002 portant affectation aux carrières des élèves de la promotion 2000-2002 « Copernic » de l'Ecole nationale d'adminisration ayant terminé leur scolarité au mois de mars 2002, élèves issus des concours externe, interne et troisième concours - Légifrance », sur www.legifrance.gouv.fr (consulté le )
  5. Décret du 20 février 2008 portant délégation de signature (secrétariat général des affaires européennes) [lire en ligne (page consultée le 2023-08-22)] 
  6. 6,0 et 6,1 (en-GB) London School of Economics and Political Science, « Mr Pierre Heilbronn », sur London School of Economics and Political Science (consulté le )
  7. « Assemblée nationale ~ Compte rendu de réunion de la commission des affaires économiques », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le )
  8. « Jeu de chaises musicales au secrétariat général des Affaires européennes », sur La Tribune, (consulté le )
  9. Arrêté du 9 septembre 2010 portant nomination au secrétariat général des affaires européennes [lire en ligne (page consultée le 2023-08-22)] 
  10. Arrêté du 27 avril 2012 relatif à l'intérim du secrétaire général des affaires européennes [lire en ligne (page consultée le 2023-08-22)] 
  11. Arrêté du 27 octobre 2011 relatif à la composition du cabinet du Premier ministre [lire en ligne (page consultée le 2023-08-22)] 
  12. Arrêté du 14 avril 2014 portant nomination au cabinet du ministre des finances et des comptes publics [lire en ligne (page consultée le 2023-08-22)] 
  13. Marc de Boni, « Michel Sapin s'entoure d'un ancien conseiller de François Fillon », sur Le Figaro, (consulté le )
  14. (en) « Pierre Heilbronn, formerly Vice President, Policy and Partnerships », sur www.ebrd.com (consulté le )
  15. « Découvrez les nouveaux conseillers scientifiques de la rentrée 2023 », sur École d'affaires publiques (consulté le )
  16. « Pierre Heilbronn : « Montrer à la Russie que nous n’attendrons pas une hypothétique paix pour soutenir l’Ukraine » », sur Radio Prague International, (consulté le )
  17. « Beaune, Abdul-Malak, Braun… mais pourquoi tant de ministres français vont-ils en Ukraine ? », sur L'Obs, (consulté le )
  18. « Pierre Heilbronn : « Agir pour l'Ukraine, c'est aussi créer des emplois dans nos régions » », sur Les Echos, (consulté le )
  19. « Pierre Heilbronn : "La reconstruction de l’Ukraine ne doit pas être faite à l’identique" », sur L'Express, (consulté le )
  20. « Envoyé spécial du Président de la République pour l’aide et la reconstruction de l’Ukraine », sur MEDEF International (consulté le )
  21. « France Daily - Dernières nouvelles de France et locales », (consulté le )
  22. « International : Toute l'actualité internationale sur Le Parisien », sur www.leparisien.fr (consulté le )
  23. « Ukraine – Amplification du soutien civil français (21 juin 2023) », sur Représentation Permanente de la France auprès de l’OSCE (consulté le )
  24. Décret du 13 juillet 2021 portant promotion et nomination dans l'ordre national de la Légion d'honneur [lire en ligne (page consultée le 2023-08-22)] 
  25. « Légion d’honneur: la liste des promus du 14 juillet 2021 », sur Le Figaro, (consulté le )

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la politique
  • Portail de la France