Prix de la nouvelle érotique

Aller à la navigation Aller à la recherche

Le Prix de la nouvelle érotique (PNE) est un prix littéraire français, créé en 2016 par Les Avocats du Diable. Son but est de récompenser une nouvelle inédite sur le thème de l'érotisme, d’un auteur français ou étranger ayant déjà été publié. L'originalité de ce Prix est renforcée par les astreintes de temps et de contexte qui en conditionnent la participation: la nouvelle est écrite par les auteurs candidats pendant la plus longue nuit de l'année, celle du passage de l’heure d’été à l’heure d’hiver, et deux contraintes, de contexte thématique et de mot final, sont dévoilées aux auteurs à 23h59, au début de la nuit d'écriture[1].

La nouvelle lauréate et une sélection des textes finalistes sont publiés dans un recueil au Diable vauvert[2]. Le lauréat ou la lauréate reçoit en outre une dotation de 3 000  et une résidence d’écriture en Petite Camargue.

Le jury du Prix de la nouvelle érotique est coprésidé en 2020 par Françoise Rey et Jean-Pierre Chambon, et composé de Pierre Jaccaud, Julia Palombe, Nicolas Rey, Marion Mazauric, Jacques-Olivier Liby, Laslo Saradanapale, Christophe Siébert et le lauréat ou la lauréate du PNE de l'année précédente.

Le Prix est soutenu par plusieurs partenaires : la DRAC, la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée et la Maison d’édition Au Diable vauvert, avec le soutien de la boutique Agnès B Montpellier.

Lauréats

  • 2016 : Isabelle Cousteil, pour Noir d'ancre
  • 2018 : Eric Abbel, pour Un dîner de cons
  • 2019 : Daredjane, pour La veuve noire[3]

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).