Projet de référendum constitutionnel roumain de 2014

Aller à : navigation, rechercher

Un référendum constitutionnel devait être organisé en Roumanie les et [1]. Le projet de modification de la constitution par les législateurs de l'Union sociale-libérale a déclenché une vague de critiques de l'opposition ; le président Traian Băsescu a également exprimé son mécontentement à l'égard de certains articles[2],[3].

Date

Le , l'Union sociale-libérale a annoncé qu'un référendum sur la révision de la constitution se tiendrait en même temps que les élections au Parlement européen en mai 2014. Le référendum se tiendra pendant deux jours, avec un quorum de validation de 50 %[4]. Le ministre de l'Intérieur Radu Stroe a confirmé que le référendum sur la constitution aura lieu pendant deux jours. De même, l'USL a décidé de réduire le nombre de députés à 300 et de revenir au vote par listes pour la Chambre des députés[5].

En , la Commission pour la révision de la Constitution continue ses travaux et propose la date approximative de fin 2015 pour la tenue du référendum[6].

Campagne

Le chef du Parti libéral-démocrate, Vasile Blaga, a annoncé que son parti allait boycotter le référendum, affirmant que « l'USL a un système de pensée mafieux [...] Ils ne veulent pas que les institutions de l'État fonctionnent normalement »[7].

Références

  1. (ro) Liviu Dadacus, Cristian Andrei, « USL a decis să facă referendum pentru Constituție simultan cu europarlamentarele și să reducă numărul de deputați la 300, aleși pe liste de partid », Gândul,‎ (lire en ligne)
  2. (ro) « Băsescu: Prevederea din noua Constituție că partidul cu cele mai multe mandate dă premier, o trăsnaie », Mediafax.ro,‎ (lire en ligne)
  3. (ro) Andreea Nicolae, Romulus Georgescu, « 12 capcane în noua Constituție », România Liberă,‎ (lire en ligne)
  4. (ro) Sebastian Zachmann, « USL pregătește o Constituție plină de defecte », Adevărul,‎ (lire en ligne)
  5. (ro) « REFERENDUM pentru Constituție, SIMULTAN cu EUROPARLAMENTARELE », Realitatea.net,‎ (lire en ligne)
  6. (ro) « Comisia pentru revizuirea Constituţiei îşi reia activitatea din 4 iunie », România Liberă, Bucarest,‎ (lire en ligne)
  7. (ro) Clarice Dinu, « Blaga, la GÂNDUL LIVE: „PDL va boicota referendumul de revizuire a Constituţiei. USL are un sistem mafiot de a gândi” », Gândul,‎ (lire en ligne)

Article publié sur Wikimonde Plus