QLab

Aller à la navigation Aller à la recherche

QLab est un lecteur multimédia basé sur un fonctionnement de lecture/stop qu'on appelle habituellement "cue" ou top". Ce genre de logiciel est créé pour les spectacles vivants (et notamment en théâtre).

Une capture d'écran de QLab 3

Historique

QLab est un logiciel de top multimédias créé par Figure 56, une société basé en Baltimore, Maryland.[1] La version 1.2.10 du logiciel a été publiée le 25 Mai 2007 uniquement pour de l'utilisation sur Macintosh OS X[2]. La version actuelle est la 4.4, du 16 Novembre 2018.

Utilisation

Tops

Dans QLab, un top est un marqueur pour une action qui se déroule dans le programme. Lors du déclenchement, un top exécute une action. La liste des actions disponibles dans la version 4 sont ceux ci-dessous :

  • Audio
  • Micro
  • Vidéo
  • Caméra
  • Texte
  • Lumière (Art-Net ou DMX)
  • Fondu
  • OSC
  • MIDI (Message vocal, sysex, or MSC)
  • Fichier MIDI
  • Timecode (MTC ou LTC)
  • Groupe
  • Démarrage
  • Arrêt
  • Pause
  • Chargement
  • Réinitialisation
  • Devamp
  • Aller à
  • Cible
  • Armer
  • Désarmer
  • Attendre
  • Mémo
  • Scripts

Lecture Audio

QLab permet via son interface utilisateur de créer une séquence ordonnée de fichiers audios. Une fois les ficheirs audio insérés dans la liste, l'utilisateur peut le activer la lecture en boucle, modifier l'amplitude ou le volume, et ajouter des fondus en entrée ou en fermeture. Les tops audios peuvent être placés dans des groupes, donc une multitude de ficheirs peuvent être lancés en même temps[3].

Lecture Vidéo

La compatibilité vidéo du logiciel dans sa toute dernière version permet à un créateur d'ajouter des ficheirs vidéos dans leur séquence, leur permettant d'êtres synchronisés avec d'autres tops, incluant les fichiers audios. Les fichiers vidéos peuvent êtres transformés en temps réel dans QLab, grâce à l'intégration d'un fichier Quartz Composer.[4] Le créateur peut aussi choisir sur quelle carte vidéo ou quelles cartes la vidéo va être lue. Il est facilement compréhensible que la vitesse du processeur et la carte graphique de l'ordinateur vont affecter la qualité de la lecture vidéo.

Intégration MIDI

Le MIDI est intégré à QLab et est installé de façon à être bi-directionnel. QLab permet à un signal MDI d'être envoyé comme un top à d'autres appareils, par exemple une console son numérique. Le logiciel accepte aussi les signaux MIDI pour ses propres tops. QLab peut envoyer des signaux MIDI à d'autres ordinateurs faisant aussi tourner QLab, ou un autre appareil MIDI en utilisant une interface MIDI.[5]

Lecture en direct

Il y a un raccourci clavier dans QLab qui est utile en situation de direct. Le créateur d'une séquence de tops peut enregistrer son fichier, et le verrouiller de manière à prévenir tout changement non voulu. Après avoir fait ça, un utilisateur non compétent peut lancer le logiciel et le faire fonctionner en présentation. Par défaut, un top démarre lors d'un appui sur le gros bouton GO à l'écran, ou en appuyant sur la barre espace[6].

Références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).