Qwik

Aller à la navigation Aller à la recherche

Qwik est un cadre de travail (framework) open-source de développement web, conçu pour améliorer les performances de chargement des applications web. Créé par Misko Hevery, l'ingénieur en informatique connu pour avoir développé AngularJS, Qwik a été introduit en 2022 avec l'objectif de fournir un temps de chargement initial rapide, une interaction utilisateur immédiate et une facilité d'adoption pour les développeurs.

Historique

Après avoir travaillé pendant plus d'une décennie sur Angular[1], un framework populaire pour le développement d'applications web, Hevery a lancé Qwik pour résoudre les problèmes de performance et de complexité associés aux frameworks de développement web existants[2].

.

Caractéristiques

Qwik se distingue par une approche "HTML-centric", où le HTML est la source principale de la logique de l'application. Les développeurs peuvent annoter directement le HTML avec des instructions pour indiquer comment l'application doit se comporter, ce qui simplifie considérablement le processus de développement.

Qwik est également conçu pour être "server-agnostic", ce qui signifie qu'il peut être utilisé avec n'importe quel serveur ou plateforme de serveur. Il est également optimisé pour le SEO (Search Engine Optimization) et l'accessibilité, avec des fonctionnalités intégrées pour aider les développeurs à créer des applications qui sont facilement accessibles et indexables par les moteurs de recherche.

Qwik propose également des fonctionnalités dites de "lazy loading" (chargement paresseux), qui permettent de charger uniquement les composants d'une page qui sont nécessaires à un moment donné. Cela peut considérablement améliorer les performances de chargement et l'efficacité de l'application[3].

Versions et évolutions

Après avoir été annoncé pour la première fois en 2022, Qwik a subi une série de tests de version bêta rigoureux pour s'assurer de sa stabilité, de sa performance et de sa convivialité. La version bêta de Qwik a été largement adoptée par les développeurs pour tester ses fonctionnalités et son efficacité. Le retour d'information de ces utilisateurs bêta a été précieux pour aider à affiner et à améliorer le cadre de travail.

Finalement, après plusieurs mois de tests intensifs et de modifications, la version 1.0 de Qwik a été lancée[4]. Cette version marquait la première version stable du framework, prête à être utilisée pour le développement d'applications web en production. L'équipe derrière Qwik a travaillé sans relâche pour s'assurer que cette version offrait une amélioration significative des performances et de l'expérience utilisateur par rapport aux frameworks précédents. Depuis le lancement de la version 1.0, Qwik a continué à évoluer, avec des mises à jour régulières pour améliorer encore sa performance et sa facilité d'utilisation.

Évènements et conférences

- Devoxx France 2023 - Intervention de Ayoub Alouane, TechLead Java/Spring/Angular chez Adservio Group[5] : "Une brève histoire des applications Web - Pourquoi le Framework Qwik JS est innovant"[6]

Références

  1. (en) Louis Columbus, « Miško Hevery, Inventor of Angular And How Open Source Languages Are Redefining Enterprise Software », sur Forbes (consulté le )
  2. « Qwik : un framework JavaScript centré sur le DOM », sur Programmez!, (consulté le )
  3. (en) « Frequently Asked Questions | Introduction 📚 Qwik Documentation », sur Qwik (consulté le )
  4. (en) « Qwik Reaches v1.0 », sur Builder.io (consulté le )
  5. « CFP Devoxx France 2023 », sur cfp.devoxx.fr (consulté le )
  6. « Une brève histoire des applications Web - Pourquoi le Framework Qwik JS est innovant (Ayoub ALOUANE) » (consulté le )

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de l’informatique