Râm-râm

Aller à : navigation, rechercher

Râm-râm (राम-राम en devanâgarî), répétition du nom du Dieu Râm signifiant « bonjour » dans plusieurs langues indiennes (hindi par exemple), ou « Grand Dieu ! ». Cette salutation est surtout employée dans l'Inde rurale.

Gandhi meurt en criant son nom[1]. C'est le dieu la conservation et Rambha le dieu de la nature que l'on retrouve dans le livre "la forêt des 29".

Dans l'armée indienne, chaque bataillon a un cri de salut traditionnel qui peut être « Jai Hind » (« Salut à l'Inde »), « Ram Ram », « Jai Mata Di » (« Salut à la Déesse), etc.[2] En 2014, un haut gradé des Rajputana Rifles (en) a ordonné aux soldats de remplacer le cri « Jai Hind » par « Ram Ram » ou « Jai Mata Di » qui font référence à des divinités hindoues : un aumônier musulman indien a refusé cette consigne, donnant lieu à une plainte à la Commission nationale des minorités (en)[3].

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus