Rémy Buisine

Aller à la navigation Aller à la recherche
Rémy Buisine
Vidéaste Web
Informations
Genre Retransmission en direct d'événements
Naissance 27 novembre 1990
Landas, France
Chaîne(s) Chaine Periscope

Rémy Buisine, né le 27 novembre 1990 à Landas, est un vidéaste français, spécialisé dans la retransmission en direct d'événements d'actualité sur les réseaux sociaux.

Biographie

Après s'être éloigné du circuit scolaire au collège, Rémy Buisine s'est tourné vers une formation d'agriculteur à l'Institut de Genech. Alors qu'il a 19 ans, il devient auto-entrepreneur et fonde une micro-entreprise de communication de diverses clubs de football de la région Nord-Pas-de-Calais[1].

En 2012, avec Loïc Jego, il participe à une émission de télé-réalité, The social rush, ayant pour protagoniste le réseau social[2], et diffusée sur Direct Star[3]. Le quotidien Le Monde rapporte que trois articles parus dans la presse locale le présente comme un « génie du web »[4].

Rémy Buisine s'installe l'année suivante à Paris. C'est dans la capitale qu'il commence à filmer en direct des événements à Paris sur les réseaux sociaux[1]. Par ailleurs, il est community manager des radios Voltage, Ado FM et Latina[4].

Lors des attentats du 13 novembre 2015, Remy Buisine s'est rendu sur les lieux afin de rendre compte de la situation et chercher des témoignages. Son direct a atteint ce jour là une audience de 150000  personnes

en cumulé. D'après Konbini, ces vidéos ont permis à sa popularité de monter[5]. 

À partir du 31 mars 2016, Remy Buisine retransmet en direct sur l'application Periscope les assemblées du mouvement « Nuit debout ». Pour le journaliste Alexandre Piquard, son nom « a émergé sur les réseaux sociaux le soir du dimanche 3 avril » du fait d'un traitement considéré comme « différent par rapport aux médias traditionnels »[4]. Son direct de la Nuit debout du 3 au 4 avril a atteint 385000 spectateurs cumulés[5]. D'après Élise Lambert, sa couverture lui a permis de devenir une « référence » sur les réseaux sociaux. Le 5 avril, Remy Buisine est invité par l'équipe du Grand journal sur Canal +[1].

Le Landasien enchaîne par la suite ses retransmissions d'événements publics[6]. Après les attentats de Nice, il filme un reportage[7] montrant le « Jour d'après » — d'après le titre de son Periscope — et a notamment capturé un échange entre une femme et un groupe de gens qui a fait polémique[8],[9].

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).