Réseau national d’information commerciale

Aller à la navigation Aller à la recherche

Réseau national d'information commerciale
Situation
Création Arrêté ministériel 25 novembre 2013
Type Composante du PACIR
Coordonnées Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Langue Français

Site web http://www.rnic.ci

Le Réseau national d’information commerciale (RNIC) est un dispositif ivoirien d’échanges d’informations commerciales avec un portail internet dédié, qui est animé par un réseau de coopération interinstitutionnelle[1]. Il est géré par une cellule de recherche et de veille (CRV)[2] et dirigé par un comité de coordination (CDC). Le RNIC est une composante du programme d'appui au commerce et à l’intégration régionale (PACIR)[3] financé par l’Union européenne et mise en œuvre par le Centre de Commerce International (CCI). Il a été créé par arrêté le 25 novembre 2013. Son objectif global est de permettre aux entreprises ivoiriennes de mieux appréhender les débouchés potentiels au niveau international et, de ce fait, de contribuer à l’expansion et la diversification des exportations.

Principe général

Objectif

Le besoin d’information pour accroître la compétitivité des entreprises ivoiriennes et l’insuffisance des ressources humaines et financières dans les entreprises et institutions de soutien aux entreprises pour satisfaire le besoin d’information commerciale permet d'entrevoir la nécessité de créer un réseau favorisant la coopération institutionnelle pour accéder aux informations et expertises existantes.

Le RNIC se décline en trois volets :

  • mise en réseau des acteurs institutionnels pour la gestion et la diffusion de l’information commerciale auprès des opérateurs économiques ;
  • création d'un fond documentaire ;
  • développement d’un portail du type ‘guichet unique’.

Champs d'action

Le RNIC est subdivisé en deux organes :

  • Un comité de coordination (CDC) qui est l’organe de coordination. Il a un rôle d'information, de coordination, et de mobilisation de ses membres, dans l'objectif d'une meilleure intégration et d'une meilleure efficacité des services d'information commerciale disponibles en Côte d’Ivoire. Il se compose des institutions suivantes : CODINORM, APEX-CI, CGECI, CCI, Conseil du Coton et de l’Anacarde, GEPEX qui ont signé un protocole.
  • Une cellule de recherche (CRV) qui est l’organe d’exécution de la CRV et qui est basée au Ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME. Elle est chargée des activités de recherches de sources, de collecte d’informations, d’analyse et gestion d’informations mais également de la diffusion sur le site internet : www.veille-ci.com et de l’assistance aux utilisateurs.

Organisation

Le Comité de Coordination (CDC)

Il est l’organe chargé de coordonner toutes les tâches liées au fonctionnement du RNIC. Il est composé d’un responsable réseau désigné au sein de chaque institution membre.

Ses principales attributions sont les suivantes :

  • Assurer le bon fonctionnement du réseau et résoudre les problèmes courants qui peuvent intervenir;
  • Veiller au développement effectif du réseau en fonction des objectifs fixés à court et moyen terme, y compris l’application des conditions d’adhésion des membres et autres engagements contractuels.
  • Effectuer ou commanditer des évaluations périodiques, notamment sur le degré de satisfaction des utilisateurs, et prendre les mesures correctives appropriées.
  • Faire des propositions qui impliquent des changements/améliorations des stratégies adoptées y compris pour les documents du projet.
  • Assurer la coopération effective entre le RNIC et les réseaux régionaux et internationaux.
  • Maintenir une collaboration continue avec l’ITC, agence d’exécution du projet PACIR (et éventuellement d’autres projets dans le futur).
  • Assurer la promotion du RNIC par des activités de sensibilisation/ Information auprès de la Communauté d’affaires ;
  • Favoriser toutes initiatives visant la recherche de fonds complémentaires pour assurer la pérennité de la CRV et du RNIC.

Les membres du comité sont :

  • MC/DGCE (Ministère du Commerce/ Direction Générale du Commerce Extérieur)
  • APEX-CI (Association de Promotion des Exportations de Côte d’Ivoire)
  • CGECI (Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire) qui a la présidence du CDC.
  • CCI-CI (Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire)
  • CODINORM (Côte d’Ivoire Normalisation)
  • GEPEX (Groupement des Exportateurs de Café Cacao)
  • Conseil du coton et de l’Anacarde

La Cellule de Recherche et de Veille (CRV)

La CRV est l’organe d’exécution chargé des activités de recherches de sources, de collecte d’informations, d’analyse et gestion d’informations. Ces informations sont diffusées sur un site internet (www.veille-ci.com).

Elle est composée de quatre veilleurs du ministère du commerce, de l’artisanat et des PMEs[4]. Ces quatre veilleurs du Ministère du Commerce sont appuyés pour l’instant par un consultant national- veilleur et un consultant national- analyste, mis à la disposition par le Centre de Commerce International.

Financement

Le programme est financé dans le cadre du PACIR par l'Union européenne.

Notes et références

  1. Présentation du réseau aux publics, article du Ministère du commerce
  2. Portail de la CRV qui collecte et met à la disposition des opérateurs économiques des informations
  3. Article au sujet du PACIR sur le site de l'ITC
  4. Atelier de sensibilisation des PMEs

Annexes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).