Rainbow Swingers

Aller à la navigation Aller à la recherche
Ensemble Vocal des Universités de Grenoble
Cadre
Forme juridique association loi de 1901
But Chorale universitaire
Fondation
Scission de Chœur des universités de Grenoble
Identité
Siège Saint-Martin-d'Hères, France
Financement Subvention de la CoMUE UGA, cotisations des membres
Membres autour d'une centaine
Site web https://www.rainbowswingers.net/

Les Rainbow Swingers (nom de scène de l'association Ensemble Vocal des Universités de Grenoble - EVUG)[1][2] est une des deux chorales étudiantes et universitaires sur le campus de Grenoble, à Saint-Martin d'Hères, avec le CUG. Elle est dirigée par Nila Djadavjee, employée par l'association. Son répertoire est orienté chants du monde et comprend des chants traditionnels de divers pays, et régulièrement du chant français et du gospel.

Choristes

La chorale est composée d'une centaine de membres. Une majorité de ces membres sont étudiants ou personnels des membres d'un établissement de la communauté Université Grenoble-Alpes. La chorale compte aussi parmi elle des membres non-universitaires. Le recrutement se fait au début de chaque semestre universitaire. Elle ouvre ses inscriptions aux anciens membres ainsi qu'aux étudiants et aux personnels universitaires. Aucun niveau préalable n'est requis : le recrutement n'est pas sélectif. La chorale s'assure de l'accessibilité des lieux qu'elle utilise pour des personnes en fauteuil roulant.

Répétitions

Les répétitions sont hebdomadaires et s'étalent du mois de septembre (en même temps que la rentrée universitaire) au mois de juin (jusqu'à la fête de la musique). Elles ont lieu tous les mercredis entre 18h et 20h. Les répétitions n'ont pas lieues pendant les vacances universitaires.

Concerts et évènements

Concert des Rainbow Swingers à Meylan en 2012, montrant le Choeur de face et la dirigeante, Nila Djadavjee, de dos
Concert des Rainbow Swingers à Meylan en 2012

D'un cycle universitaire à l'autre, la chorale reprend une structure similaire avec :

  • diverses participations en début d'année universitaire (septembre) sur le campus de Grenoble,
  • un premier week-end de répétitions en novembre,
  • un concert en décembre à EVE,
  • un concert pour le marché de Noël sur la place Victor Hugo à Grenoble,
  • un deuxième week-end de répétitions en mars (avec concert de clôture pour les gens habitant à côté du gîte qui héberge la chorale),
  • un concert, souvent en partenariat avec une association caritative autour du mois de mars ou d'avril,
  • une représentation occasionnelle à la fête des tuiles à Grenoble[3],
  • un ou deux concerts de fin d'année en mai[4],
  • une participation occasionnelle à la fête de la musique.

Les Rainbow Swingers participent aussi à divers évènements liés à la vie de l'universitaire. Ils ont par exemple participé au festival culturel interuniversitaire l'Infini de 2018[5].

Histoire

(voir aussi la section Historique de l'article dédié au Chœur universitaire de Grenoble)

La chorale est née en 1991 au sein de l'association du Chœur universitaire de Grenoble, qui change de nom à l'occasion pour devenir les Chœurs des universités de Grenoble, en tant que chorale gospel, aux côtés d'un chœur de femmes et du chœur d'oratorio (formation pour chant classique). En 2000[6], la chorale devient une association indépendante, l'Ensemble Vocal des Universités de Grenoble (EVUG), mais garde le nom Rainbow Swingers pour son nom de scène. Le chœur d'oratorio, quand à lui, est le Chœur universitaire de Grenoble actuel. Les Rainbow et le CUG se sont associés en 2015 pour faire un concert commun[7].

Fonctionnement

L'association est dirigée par un conseil d'administration comprenant au maximum 10% des membres de la chorale, ou 12 membres. Le CA est renouvelé tous les ans à l'occasion d'une assemblée générale organisé lors du premier weekend de répétition, à la fin du mois de novembre. Il est composé d'au moins 50% de membres universitaires et d'un·e président·e étudiant·e, d'un·e trésorier·e et d'un·e secrétaire. Le CA se réunit une fois tous les un à deux mois. Il emploie la cheffe du chœur, qui est salariée de l'association.

L'association tire ses ressources de la subvention accordée par la ComUE UGA, de diverses subventions demandées ponctuellement pour des projets particuliers et des cotisations de ses membres. Les salles de répétitions lui sont prêtées par le CROUS et l'université, et les salles de concert aussi, sauf projet particulier. Les concerts sont en général gratuit, mais des concerts payant sont occasionnellement organisés.

Partenaires

Le chœur est subventionné par la ComUE de l'Université Grenoble-Alpes à partir de financement de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Il est membre de la pépinière d'initiatives SEVE de l'Espace Vie Étudiante du campus de Grenoble. Les salles de répétitions et de concerts sont prêtées par le CROUS de Grenoble et l'université. Il intervient régulièrement dans la ville de Grenoble.

Notes et références

  1. Pauline Trial, « iCampus - Guide de la vie de campus - Les Rainbow Swingers », sur iCampus - Guide de la vie de campus (consulté le )
  2. « Ensemble Vocal de l'Université de Grenoble - Rainbow Swingers », sur eve-grenoble.fr (consulté le )
  3. Service Presse - Ville de Grenoble, « Présentation 4è édition de la Fête des Tuiles Samedi 9 juin 2018 », Dossier de Presse,‎ (lire en ligne)
  4. « Bulles de son (concert de fin d'année) : Concert - Chorale à Saint-Martin-d'Hères », sur www.ledauphine.com (consulté le )
  5. Isabelle Godard, « ComUE - L'Infini : le programme du festival culturel interuniversitaire 2018 », sur www.communaute-univ-grenoble-alpes.fr (consulté le )
  6. « Consulter les annonces du JO Association », sur www.journal-officiel.gouv.fr (consulté le )
  7. « CUG38 - Programme Rainbow Swingers & CUG », sur www.cug38.fr (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la musique