Encyclopédie Wikimonde

Ryozo Tsukada

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Ryozo Tsukada né le au Japon dans la ville d'Osaka, est un célèbre professeur d'art martiaux[1],[2]. Depuis 2001, il est nommé expert fédéral auprès de la Fédération française de karaté[3]. Il est actuellement 8e dan FFKDA[4] Karaté Shito-Ryu. Il est également 2e dan de Judo (2007) et 1er dan de Kendo (2007).

Biographie

Il commence la pratique des arts martiaux auprès de son père professeur de judo[5] 5e dan. Il travaille également l'aïkido et le kendo avec ses deux frères qui enseignent ces deux arts martiaux. Vers 12-13 ans, Senseï Tsukada découvre le karaté Shotokan avec Senseï Yamada 5e dan de Shotokan, un ami de son père.

Arrive le temps des études supérieures ; il intègre l'université d'Osaka qui possède une école de karaté réputée. L'entraînement est sous la direction du Senseï Hanshi Chojiro TANI, 1er disciple du Senseï Kenwa Mabuni, fondateur du style Shitō-ryū, un des quatre styles majeurs du Karaté moderne. Les entraînements sont durs et éprouvants. En effet, l'université utilise son équipe de karaté pour sa promotion lors des nombreuses compétitions d'arts martiaux. Le lieu est propice aux rencontres qui influenceront son avenir. Yoshinao Nanbu, un des premiers experts japonais invités en France, est issu de cette université.

Après l'obtention de son diplôme universitaire, il accepte l'invitation de Senseï Nanbu. Nanbu enseignait le karaté en France, mais il lui manquait un assistant pour le seconder. Senseï Tsukada arrive en France en 1972. En tant qu'assistant de l'école Sankukaï, il côtoie les plus grands noms du karaté actuel. Sa collaboration avec Senseï Nanbu dure une dizaine d'années. Le besoin d'approfondir ses connaissances le pousse à rechercher un autre maître de karaté. Il sollicite Senseï Kusano, technicien reconnu par ses contemporains pour ses connaissances authentiques. Il devient le représentant européen de la WKKA (World Kenshikan kenpo Karatedo Association) et parcourt l'Europe à l'occasion de stages. Fidèle au style Shitō-ryū, il a désormais sa propre branche. Le karaté qu'il enseigne englobe tous les aspects de cette discipline martiale : traditionnel par l'étude des katas et bunkaï, moderne par le côté compétitif. Ses qualités pédagogiques et sa compréhension de la mécanique corporelle permettent à chacun de progresser selon ses capacités.

Son style et son rôle

Le Karaté Shito-Ryu, créé par Kenwa Mabuni (1889-1952), est une synthèse des deux grands courants du Karaté d'Okinawa, le Shurite et le Nahate. Shito-Ryu signifie l'école du Itosu (style Shurite) et de Higaonna (style Nahate), les deux maîtres de Kenwa Mabuni.

Le Shukokaï a été créé par Chojiro Tani, 9e dan de Shito-Ryu en 1948 et a été introduit en France par Yoshinao Nanbu.

Ryozo Tsukada enseigne dans plusieurs clubs en Île-de-France et possède quelque 200 élèves en Europe et en Afrique (2007).

Références

  1. « Stage de karaté : Ryozo Tsukada fidèle à Ploërmel », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  2. « Fédération de Karaté Shito-Ryu Shukokai Union France », sur www.shukokai-france.org (consulté le )
  3. « Maître Ryozo TSUKADA 8ème DAN », sur www.shinsetsu-gakko.fr (consulté le )
  4. (en)« Federation Sankukai Karate-Do Scotland » SENSEI RYOZO TSUKADA 8TH DAN », sur www.sankukaikarate.com (consulté le )
  5. « Qui aime le do aime l'homme », sur www.club-karate.com, (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).