Salut les Geeks

Aller à la navigation Aller à la recherche

Salut les Geeks
Autre titre francophone SLG
Genre Humour ; Critique
Hébergement de vidéo
Périodicité Hebdomadaire puis bimensuel
Création Mathieu Sommet
Musique Tai Shindehai
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 5
Nombre d’émissions 93 épisodes, 14 hors-série, 6 bonus
Production
Lieu de tournage Saint-Étienne, puis Paris
Durée 5 à 20 minutes
Diffusion
Diffusion Salut les Geeks sur YouTube
Date de première diffusion
Statut En production
Site web http://salutlesgeeks.spreadshirt.fr/

Salut les Geeks (plus communément appelé SLG) est une émission humoristique en vidéocast disponible depuis le 11 mars 2011 et est créé et réalisée par Mathieu Sommet. Il est le premier vidéaste français à exporter et populariser en France le concept de Equals Three, créé par l'américain Ray William Johnson.

Description

Le principe de l'émission SLG repose sur l'analyse satirique et humoristique de trois (deux depuis la cinquième saison) vidéos différentes qui ont été mises sur internet. Les vidéos, parfois virales, ont communément un caractère amusant ou incongru, que ce soit volontaire ou non.

Chaque épisode est présenté par Mathieu Sommet[1], assisté par de nombreux personnages fictifs plus ou moins récurrents, souvent caricaturaux, présentés comme des dédoublements de sa propre personnalité.

On retrouve le Hippie, un pacifiste constamment sous l'influence de drogue, le Patron, un pervers corrompu sexuellement et dépourvu de toute morale, le Geek, un fan de jeux vidéo maladroit et timoré, souvent martyrisé par les autres personnages, et Maître Panda, un panda qui chante à chaque fin d'épisode depuis la saison 4.

Jusqu'à la fin de la troisième saison, un personnage tout simplement appelé Le Prof, scientifique fou, s'occupait de la chronique Science Infuse, mais a été remplacée par l'Instant Panda. Le personnage de la Fille, blonde à forte poitrine, qui brille par son manque d'intelligence et sa superficialité, s'avèrent moins présents à partir de la saison 4 et depuis et presque complètement absente. Ils deviennent des personnages succincts, tout comme le Moine.

Première saison

Le premier épisode de SLG sort le 11 mars 2011. Le décor est alors très basique (une télévision et un ordinateur devant un mur blanc) et les personnalités multiples n'existent pas encore.

C'est à partir du troisième épisode[2] qu'apparaît pour la première fois, très brièvement, une ébauche de celui qui deviendra le Patron par la suite. Il réapparaît dans l'épisode suivant[3] en chef d'entreprise avant tout intéressé par l'argent et le profit, où il donne la réplique au Geek, à l'époque moins naïf et crédule que le personnage en lequel il finira par progressivement évoluer. Généralement, il se montre assez railleur à l'égard du présentateur, ce qui est plutôt ironique étant donné qu'au fil des saisons ce sera lui qui deviendra sa victime préférée. Le Hippie ne fait son entrée qu'à l'épisode 5[4]. Il ressemble alors davantage à un jeune drogué désaxé qu'au fervent utopiste en lequel il va se transformer par la suite ; son timbre de voix est très lent et trainant par rapport aux autres saisons.

On trouve également le personnage de « l'homme à la cravate » (épisodes 7, 8, 11, 12, 13, 15), homme pompeux toujours affublé d'une cravate, mais ses apparitions sont beaucoup plus rares. Il apparaît pour la dernière fois dans la saison 2[5].

C'est également la saison qui donne naissance au concept de la Science Infuse, rubrique clôturant chaque fin d'émission à partir de l'épisode 2[6]. Le principe est de répondre à une question posée par vidéo ou dans les commentaires par les internautes, traitée de façon absurde et humoristique.

Cette première saison s'achève le 20 juillet 2011 et dénombre 15 épisodes au total, d'une durée allant de cinq à huit minutes.

Deuxième saison

À partir de cette deuxième saison, qui débute le 18 septembre 2011, l'émission devient une hebdomadaire. Le décor principal est planté, et ne subit que quelques modifications mineures par la suite. Les personnages possèdent désormais tous leurs costumes et accessoires définitifs, qui permettent de distinguer physiquement chacune des différentes personnalités.

La Science Infuse est désormais présenté par le Professeur, un scientifique vêtu d'une blouse blanche, d'un nœud papillon et de lunettes. Il s'exprime d'un ton très professoral (mais mentalement dérangé) et a toujours réponse à tout. Au début, il s'occupe exclusivement de la rubrique Science Infuse, puis finit par intervenir de temps en temps au cours de l'émission (sans toutefois être aussi présents que les trois personnalités principales et le présentateur).

C'est à l'épisode 28 que la musique du générique laisse place à celle créée par Shindehai pour l'émission SLG, encore utilisée aujourd'hui[7].

La saison 2 s'achève le 15 juillet 2012 avec 19 épisodes de 5 à 6 minutes, avec un épisode bonus fêtant les 1 an de l'émission[8].

Troisième saison

Le 9 septembre 2012 reprend SLG pour une troisième saison, qui comporte désormais un nouveau personnage s'ajoutant aux autres déjà présents dans l'émission : la Fille. Elle disparaîtra ensuite de l'émission du fait d'une majorité déjà établie de personnages masculins. Mathieu Sommet justifiera également sa disparition de l'émission par le fait que les gags générés par la fille était basés sur le sexe du personnage et non sur sa personnalité contrairement aux autres personnages. Toutefois, elle refera une brève apparition dans l'épisode 1 de la saison 5 de l'émission, mais sans prendre la parole.

C'est également dans cette saison qu'apparaît pour la première fois le personnage du Moine[9] à l'occasion de la date de la fin du monde annoncée par les Mayas le 21 décembre 2012. Il refera plusieurs brèves apparitions dans l'émission par la suite.

Le dernier épisode clôt la saison le 20 juillet 2013 après 31 épisodes normaux de 5 à 8 minutes ; à noter également un hors-série intitulé Jeux vidéo et Violence[10] dénonçant les clichés établis sur les jeux vidéo et ses répercussions présumées sur les jeunes, ainsi qu'un épisode spécial pour les 2 ans de SLG[11].

Cette saison est la dernière à comporter la Science Infuse, qui entraîne le Professeur dans sa disparition pour être remplacé par l'Instant Panda avec Maître Panda.

Quatrième saison

La quatrième saison débute le 30 août 2013 et connaît de nombreux changements dans le format de l'émission. Autrefois hebdomadaire, elle devient désormais bimensuelle, avant de ne trouver aucune durée fixe entre chaque épisode. Les épisodes se font de plus en plus longs, entre 8 et 20 minutes. Ils commencent par une courte scène avec les personnages de l'émission avant de lancer le générique.

La Science Infuse disparaît au profit de l'Instant Panda, présenté par Maître Panda, personnage apparu discrètement à quelques reprises dans la saison 3, qui s'impose progressivement dans toute l'émission jusqu'à devenir presque aussi habituel que le Patron, le Geek et le Hippie.

L'interaction du public est toujours sollicitée pour cette rubrique ; cependant, au lieu de poser des questions au Professeur, il vote pour la vidéo qu'il a préféré parmi les trois présentées dans l'émission précédente. Les votes se faisaient tout d'abord via l'espace commentaires de l'épisode, avant que ne soit utilisé le système de vote plus fiable et plus pratique d'un formulaire Google, dont le lien apparaît dans la description sous chaque épisode. La vidéo ayant remporté le plus de votes est mise à l'honneur en chanson par Maître Panda à chaque fin d'émission.

Cette quatrième saison se démarque nettement des précédentes en dépassant le simple style humoristique pour adopter un ton volontairement plus engagé, sur des sujets d'actualités et dénonçant divers problèmes de société, en rapport avec les vidéos analysées[12].

Lors du dernier épisode de la saison (SLG N°85 - TRAUMATISME, RIDEAU, FIN), SLG prend une tournure cinématographique, déjà plus ou moins entrevue dans les épisodes précédents, mais qui reste inédite et inattendue. En effet, au début de l'épisode, Mathieu, diminué par une violente et très intense migraine, est confronté à un médecin (ce dont il n'est alors pas au courant, ou plutôt il ne se souvient pas), interprété par Frédéric Baboulaz, plus connu sous le nom de « Papa de l'Internet », à qui il raconte ce qu'il s'est passé. Le Youtubeur se remémore alors le tournage de l'épisode N°85. On peut alors visionner normalement l'épisode, quoique entrecoupé par des dialogues entre Mathieu et le médecin, auquel il expose parfois ses discussions avec les autres personnages quant au choix des vidéos, etc. Finalement, au moment d'aborder la troisième vidéo de l'épisode, le présentateur dit avec insistance : « la prochaine vidéo va être dure à analyser », pour que le patron rebondisse dessus. Mais la scène est vide. Le Patron n'apparaît pas. Mathieu est alors tout troublé devant le médecin. Il lui narre la situation ; il cherche successivement le Patron puis les autres personnages mais sans résultats. Le médecin l'interpelle dès lors avec une virulence prononcée. Tout s'enchaîne rapidement : le médecin explique que Mathieu est interné dans un asile, qu'il n'est donc pas chez lui, qu'on l'a simplement placé dans un environnement familier, et qu'on l'a laissé jouer avec ses personnalités et son internet en espérant que le traitement permette une évolution positive de la maladie, à savoir la folie à laquelle il serait sujet avec comme symptôme les personnalités multiples. Mathieu ne croit pas le médecin, mais il lui montre des vidéos d'entretiens antérieurs. Mathieu est alors complètement chamboulé par la non-existence de ses amis. Le médecin constate un progrès dans le fait que Mathieu semble en avoir pris conscience, quoi qu'encore quelque peu hésitant, et très touché psychologiquement. Le médecin préconise alors d'enlever tous les décors, d'interdire l'accès à Internet, ainsi qu'une dose plus forte du traitement, et un enfermement à vie pour Mathieu, qu'il juge : « dangereux, instable et nocif ». En toute fin d'épisode, un personnage joué par Alexis Lloyd va à la rencontre d'un autre, joué par Kevin Letalleur, auquel il demande ses services pour retrouver Mathieu Sommet.

L'apparition d'une intrigue resserrée autour de courtes cinématiques, en introduction pour la plupart, permet à Mathieu Sommet de donner un but secondaire aux émissions de Salut les Geeks. Le spectateur se voit proposé non plus seulement des vidéos comiques à but de divertissement, mais aussi une histoire tournant constamment autour de l'émission. Ainsi, au fil des épisodes, un mystère est entretenu quant à la situation des personnages de Mathieu, dont les existences sont remises en cause, et à celle de Mathieu lui-même, qualifié de psychopathe, et d'instable mentalement. Ce rajout permet un renouveau à l'émission, et aussi la possibilité au public d'apprécier les différentes qualités de Mathieu dans son processus de création, soit à travers l'intrigue, soit à travers les épisodes normaux, connaissant eux-aussi un renouveau grâce à un nouveau générique, un nouveau logo et un nouveau décors.

La saison 4 s'achève le 1er août 2014.

Cinquième saison

La bande-annonce a été publiée le 12 septembre 2014, montrant une saison développant donc une intrigue autour du personnage de Mathieu Sommet et de ses alter ego. Le premier épisode est sorti le vendredi 19 septembre 2014 à 18 h 00, soit une semaine exactement après la sortie de la bande-annonce pour la cinquième saison. Cette saison implique de nombreux changements. Mathieu Sommet a aussi créé une nouvelle émission sur sa chaîne appelée L'Envers du décor, où il présente ses bêtisiers et répond aux commentaires de ses téléspectateurs.

Mathieu Sommet est à présent en duo avec Alexis, compositeur et interprète du groupe Lloyd Project, qui travaille avec Mathieu principalement en tant qu'ingénieur du son. Alexis aide aussi Mathieu pour l'écriture et pour le tournage[13].

Personnages de l'émission

L'émission met en scène de nombreux personnages, tous joués par Mathieu, et qui seraient pour la plupart des [Trouble de la personnalité] multiple|personnalités multiples]] de celui-ci. Chacune de ces personnalités possède un caractère bien spécial . Bien qu'il s'agisse de personnalités multiples, tout se passe comme si elles étaient des personnes distinctes, apparaissant à plusieurs en même temps ou même discutant entre elles.

Dans les 3 premiers épisodes, Mathieu était encore seul. Les personnages qui deviendront le Patron et le Geek apparaissent quelques secondes dans l'épisode 4, puis deviennent de véritables personnages dans l'épisode suivant, rejoints par le Hippie.

Le Geek

Le Geek (aussi appelé le Gamin) est un jeune garçon dont l'âge est indéfini, pouvant être situé entre 10 a 20 ans (il ira jusqu'à dire qu'il garde une voix juvénile suite à un problème d'hormones, et aurait en réalité plus de quarante ans). Il apparaît pour la première fois dans l'épisode 4, mais n'a de commun avec le Geek actuel que sa voix : il n'apparaît que quelques secondes, incarnant un employé du Patron forcé de construire un « robot-bière » alors qu'il préparait un carburant écologique.

Son existence commence réellement dans l'épisode 5. Il est alors un vrai Nerd sans vie sociale, ne pensant qu'aux jeux vidéo, ainsi qu'un troll, intervenant de temps en temps dans la discussion. Il est méprisé et considéré comme mentalement déficient par Mathieu, mais c'est vers l'épisode 30 qu'il deviendra ce qu'il est aujourd'hui : stupide, naïf, geek en quête de vie sociale, mais surtout éternelle victime des autres personnages (particulièrement du Patron), se faisant sans cesse rabrouer à chaque fois qu'il dit quelque chose (ou terrorisé par le Patron).

À ses débuts il portait un simple T-shirt jaune et une casquette à l'envers, mais troquera son T-shirt jaune contre un rouge à l'effigie de Captain America au début de la saison 2 (épisode 16).

Le Patron

Tout comme le Geek, le patron apparaît brièvement dans l'épisode 4 où il incarne un chef d'entreprise ordonnant à son employé de construire un « robot-bière » au lieu du carburant écologique que celui-ci préparait. Il deviendra un des personnages récurrents de l'émission à partir de l'épisode 5. Il est peut-être le plus mentalement dérangé de toute l'équipe : étant incroyablement pervers, trouvant des allusions sexuelles un peu partout. Il intervient souvent pour détourner les paroles de Mathieu de façon perverse ou tout simplement faire un jeu de mots douteux. Si l'on en croit ses paroles, il est pédophile, scatophile, zoophile, etc (cela se limite à de légères allusions, à aucun moment on ne le voit agir de façon explicite). Son comportement lui vaudra d'être expédié à la prison d'Alcatraz dans l'épisode 57, d'où il s'échappera dans l'épisode suivant et reviendra tuer Mathieu après une courte discussion avec le Professeur qui sous-entend qu'il est l'auteur de l'attentat du marathon de Boston.

Son costume est le même depuis sa première apparition : complet noir, avec chemise noire, cigarette et lunettes de soleil noires. À noter qu'on ne voit jamais ses yeux (brièvement à travers ses lunettes quand il est trop près de la caméra), sauf dans la vidéo spéciale trois ans de SLG.

Lors de l'épisode 85, il est la seule personnalité de Mathieu à essayer de résister au traitement contre la maladie mentale de Mathieu.

Il semble être, de tous les personnages, le plus proche de Mathieu ; en plus d'être l'un de ceux avec lesquels Mathieu a le plus d'interactions, il se décrit sarcastiquement dans l'épisode 58 comme « son meilleur ami ». Paradoxalement, il est la seule personnalité qui semble être réellement dangereuse, aussi bien pour Mathieu que pour les autres.

Le Hippie

Tout comme le Geek ou Le Patron, Le Hippie apparaît brièvement dans l'épisode 4 où il incarne un jeune homme légèrement ivre et désaxé. Il deviendra un des personnages récurrents de l'émission à partir de l'épisode 5. Pacifiste, il est dépendant à toutes les substances illicites (y compris la rhubarbe depuis l'épisode n°68). Son comportement est souvent décalé par rapport au reste de l'émission (comme dans le hors-série Internet j'suis ton enfant, ou lors du brainstorming pour trouver quelle chanson faire, le Hippie répond : « Un gâteau au citron, gros ! »). Il peut aussi lors de certains passages être une personne très cultivée, mais revient instantanément à son état normal, apathique et déclarant des inanités. C'est le personnage le plus humoristique de SLG, car ayant des répliques décalées. C'est le seul personnage avec Mathieu Sommet à avoir une phrase fétiche « Il/t'en a(s) trop pris, gros ! », pour commenter quelque chose d'inexplicable dans les vidéos.

Son style vestimentaire est assez reconnaissable, et a changé depuis sa première apparition : un bob vert kaki avec des écritures vert foncé dessus, des lunettes de soleil, un collier, et un T-shirt. Il a constamment aux coins des lèvres un mégot de joint éteint.

L'Envers du Décor

L'Envers du décor est une émission créée lors de la saison 5 après la publication de deux épisodes de SLG (le vendredi), lors de cette émission, Mathieu Sommet donne ses impressions sur les épisodes précédents, répond aux questions posées sur Twitter et parle de ses inspirations, le tout en compagnie de Alexis, nouveau membre ingénieur du son de SLG et le musicien de l'émission.

En dehors de l'émission

Comme de nombreux youtubeurs, Mathieu Sommet se rend régulièrement en convention (comme Art To Play les 22 et 23 novembre 2014 à Nantes), ce qui est l'occasion pour les fans de SLG de pouvoir le rencontrer.

À l'occasion de la Japan Expo / Comic Con 2013, il s'est produit lors d'un show en live[14] d'environ 45 minutes avec la participation d'Antoine Daniel et de LinksTheSun[15]. On peut aussi trouver un de ses entretiens pour l'émission Canap'Et[16]. Il a également participé à une conférence au Toulouse Game Show en 2013[17] avec Antoine Daniel, LinksTheSun et Nyo. En 2014, Mathieu Sommet s'est rendu au festival Polymanga à Montreux[18], en Suisse, participant une nouvelle fois à une conférence en compagnie d'Antoine Daniel[19].

Il a collaboré avec plusieurs youtubeurs : LinksTheSun pour son émission Point Culture sur les podcasts et plus récemment dans Non mais t'as vu ce que t'écoutes (ou apparaissent aussi d'autres youtubeurs), Kriss dans son émission Minute papillon et dans deux Versus sur la chaîne LanguedePub[20].

Mathieu Sommet collabore avec la chaîne Breakfast In Backstage' pour l'épisode BinB #03 : Lucifer In The Sky With Demons[21] . Il y incarne le Patron, appelé Beelzeboss (en reference à un titre de Tenacious D ) pour l'occasion.

Notes et références

  1. Article de la Gazette de la Loire du 11 avril 2012
  2. [vidéo] Mmh c'est bon ! – SLG n° 3
  3. [vidéo] Mario est un gangster – SLG n° 4
  4. [vidéo] Au boulot ! – SLG n° 5
  5. [vidéo] Cortex et son Oscar – SLG n° 26
  6. [vidéo] Gay pride chez les elfes – SLG n° 2
  7. [vidéo] Foie Gras Mortel – SLG n° 28
  8. [vidéo] SLG fête ses un an – Rap Hors-Série
  9. [vidéo] Joyeuse Fin du Monde – SLG n° 44
  10. [vidéo] Jeux vidéo et Violence – SLG n° 56
  11. [vidéo] Bon Anniversaire 2 ans – SLG Hors-Série (http://www.youtube.com/watch?v=KIQeJMJD-j0)
  12. Interview de Mathieu Sommet par l'association Aparté
  13. L'ENVERS DU DECOR #1 - MATHIEU SOMMET (https://www.youtube.com/watch?v=87UEluZaJJY&list=UUCpwMG0qZkr62FNZktfcvYg), 26 septembre 2014
  14. [vidéo] SLG Show en Live Comic Con Japan Expo 2013 (http://www.youtube.com/watch?v=mKgVgPO6RcA) avec Antoine Daniel et LinksTheSun
  15. Article du Webjournal sur la Japan Expo 2013
  16. [vidéo] Canap' Et... L'interview de Salut les Geeks - Mathieu Sommet (http://www.youtube.com/watch?v=RjhUaLbFf18) par Biloulette
  17. [vidéo] Conférence TGS 2013 (http://www.youtube.com/watch?v=ezhsqsSsLMk) avec Antoine Daniel, LinksTheSun et Nyo
  18. Bilan Polymanga 2014.
  19. [vidéo] Conférence Polymanga - Mathieu Sommet et Antoine Daniel (https://www.youtube.com/watch?v=5T233d3P_0o)
  20. [vidéo] Minute Papillon #39 Personnalité Multiple Ft Salut les Geeks (http://www.youtube.com/watch?v=O36DqLFDB8c) avec Kriss
  21. BinB #03 : Lucifer In The Sky With Demons (https://www.youtube.com/watch?v=CWLciFpnYpM&list=UUIGBwNwDKxjCOUE-0HxtVLw)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).