Sam Baro

Aller à la navigation Aller à la recherche

Sam Baro (né le 16 juin 1976 à Assenede) est un entrepreneur belge et dirigeant de club de football.

Biographie

Dans sa ville natale d'Assenede, il est actif pendant de nombreuses années au sein du mouvement de jeunesse Chiro.

Il fonde, entre autres, trois groupes d'entreprises : une agence créative KoWala Productions, Planet Group et dans l'immobilier[1]. Planet Group, dont il est le fondateur, propriétaire et PDG, est un expert en ressources humaines notamment en santé[2], avec un chiffre d'affaires annuel de 85 millions d'euros et plus de 2 000 salariés.

En 2015, il rachète le site historique Brouwerij Het Kasteel à Oosteeklo et le rénove en respectant la valeur historique du bâtiment.

En 2018, il sauve la Sint-Amanduskapel (nl) (Gand) d'une nouvelle dégradation en l'achetant. Fin 2021, les plans de restauration ont été lancés pour ce bâtiment situé au centre-ville de Gand, sur l’Oude Houtlei.

En 2023, il reprend le club de football KAA Gent[3]. Le 20 juillet, il débourse environ 30 millions d'euros pour le club. 7,7 millions d'euros ont été versés pour acquérir les actions des deux principaux actionnaires, l'ancien président Ivan De Witte et le PDG Michel Louwagie, ainsi qu'une cinquantaine d'autres copropriétaires[4]. Les 23 millions restants ont servi à renforcer le capital du club[5].

Notes et références

  1. « Sam Baro est le nouveau propriétaire de La Gantoise », sur www.rtl.be, (consulté le ).
  2. « Le spécialiste de l'intérim dans la santé Nurse & Co racheté par Planet Group », sur lecho.be, (consulté le ).
  3. « Sam Baro, l’entrepreneur "touche à tout" et nouvel homme fort de La Gantoise », sur rtbf.be, (consulté le ).
  4. Louis Janssen, « Pianiste de blues et “touche-à-tout”, il a devancé Witsel sur le château de Jemeppe : qui est Sam Baro, le nouveau propriétaire de La Gantoise ? », sur DH, (consulté le )
  5. Jef Van Baelen, « Stade, stars et chantier: comment Sam Baro veut faire grandir Gand », sur Le Vif, (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la Belgique
  • Portail du football