Encyclopédie Wikimonde

Sarkostique

Aller à : navigation, rechercher

Sarkostique est le premier site d'opposition à Nicolas Sarkozy. Il a été créé le 7 juin 2005 et est maintenu par un internaute dont le pseudonyme est Sarkophage. À l'origine il était un simple blog, mais a été enrichi progressivement par une liste de diffusion et un forum.

Affilié à aucun parti, il s'oppose uniquement à la politique de Nicolas Sarkozy.

Objectif et fonctionnement

Le site se distingue sur le fond par ses articles (souvent des dénonciations de chiffres supposés tronqués, de promesses électorales intenables selon les rédacteurs du site), mais aussi sur la forme par son ton spécifique.

Ce site affiche comme objectif de combattre la « propagande » que les médias feraient contre Sarkozy et d'informer les citoyens sur la face cachée de sa politique. Il se présente comme l'un des rares médias qui ne serait pas indirectement contrôlé. Il dénonce notamment les liens supposés entre Nicolas Sarkozy et l'extrême-droite, ses propositions qualifiés de démagogique par le site et son attirance pour l'apparence et les médias.

Le site compile plusieurs articles de presse, des vidéos, des caricatures, auxquels il rajoute des commentaires souvent satiriques et méchants à l'encontre de Nicolas Sarkozy. Le ton se rapproche plus de celui du journal Charlie Hebdo, duquel il publie quelques fois des caricatures, que du Canard enchaîné.

Audience

  • En janvier 2006, le site a dépassé les 5 millions de pages vues, pour un million de visiteurs (« IP unique »), avec 5.000 visiteurs quotidiens, et plus de 25.000 pages vues.
  • En avril 2005, Sarkostique représentait à lui seul 25% de l'audience de la blogosphère consacrée à Nicolas Sarkozy[1].

Controverses

Soutiens

  • Les lecteurs du Blog semble apprécier le ton parfois sérieux, parfois satirique et décalé des article, mais toujours juste et pertinent.
  • Les « sarkophobes » mettent en avant que ce site dit pas mal de chose sur la politique sarkoziste qui sont occultés par les médias.
  • Ils disent que l'humour est une arme efficace, et qu'il n'est pas insultant ou dégradant, comme l'écrit Sarkophage dans l'un de ses billets : .
    La satire n'est pas insulte, elle est sourire.
    La satire n'est pas haine elle est rire.
    La satire n'est pas destructrice elle permet d'avertir …
  • Le site ne valorisant aucun parti ou idée politique, ses lecteurs sont de toutes tendances politique, leur seul dénominateur commun étant l'anti-sarkozysme et l'anti-extrémisme
  • Le forum permet aux anti et aux pro-sarkosistes de s'exprimer.

Critiques

  • Les « sarkophiles » reprochent aux « sarkophobes » les nombreux surnoms et périphrases utilisés pour nommer Sarkozy : le Petit Nicolas, Nabotléon, Karcher 1er, etc..
  • Ils reprochent au site d'utiliser la dérision plutôt que le débat, ce que contestent les Sarkophages répondent au vu des nombreux interviews ou articles appelant à la réflexion qui y sont publiés.

Anecdote

  • « Sarkostique » a été l'un des mots-clefs Google achetés par l'UMP.

Notes et références

  1. Selon l'étude Politibuzz sur les blogs politiques français

Liens externes