Encyclopédie Wikimonde

Société financière de distribution

Aller à : navigation, rechercher

La Société Financière de Distribution (SFD) est le premier partenaire privé de l'opérateur de téléphonie mobile SFR.

L’histoire de SFD est liée à celle de la téléphonie mobile et de l’opérateur SFR, principal actionnaire. Elle commence en 1998 par des acquisitions successives de chaines de magasins dont la première fut l’enseigne Aloha, spécialisée dans la vente de téléphones portables. S’adaptant aux évolutions du marché, l’entreprise se développe en 2000 sous l’enseigne E-phone. Elle poursuit sa croissance par l’acquisition successive des réseaux Point Télécom et Phone Shop en 2000.

SFD est le premier distributeur « Grand Public » et partenaire de SFR avec 300 points de vente en France à l'enseigne « espace SFR ». On compte parmi ses points de vente celui situé sur les Champs-Élysées à Paris qui est à l'heure actuelle le plus grand magasin spécialisé en téléphonie mobile d'Europe (300 m2) et depuis juin 2008, Place de la Madeleine à Paris, « Le Studio SFR » fermé 5 ans plus tard.Le réseau SFD s'est agrandi entre la l’année 2011 et 2012 de près de 50 nouveaux espaces de vente au sein du réseau FNAC France, mais dont la plupart fermeront au premier semestre 2014.

SFD a réalisé 306 millions d’€ de CA en 2008, avec 2.500 employés.

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).