Swann Périssé

Aller à la navigation Aller à la recherche
Swann Périssé

Swann Périssé est une humoriste et productrice française née en 1990 à Paris.

Biographie

Née en 1990[1] à Paris, Swann Périssé est la dernière d'une fratrie de quatre soeurs[2]. Fille d'une mère juriste et d'un père diplomate[2], elle est à la fois Youtubeuse, humoriste et productrice[3].

Formation

Elle est diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris et suit des cours de théâtre à l'Ecole internationale de théâtre de Jacques-Lecoq[4].

Youtubeuse

En 2014, Swann Périssé publie sa première vidéo de sa chaîne YouTube. Ses vidéos sont des sketchs qui s'inspirent de sa vie personnelle[5].

En 2018, son clip réalisé pour la Mairie de Paris soulève les critiques[6].

Elle se fait connaître en 2020 sur la plateforme avec la publication d'une vidéo qui documente sa rupture amoureuse[7]. Quittée par mail après deux ans et demie de relation, la Youtubeuse partage son expérience douloureuse en expliquant par vidéo ce qu'elle ressent et le choc provoqué par cette rupture inattendue[7]. Elle documente six mois de rupture en se filmant face caméra entrecoupé par des vidéos d'archives de l'ancien couple[7]. La vidéo cumule plus de deux millions de vues et se présente comme un témoignage pour faire son deuil et aider d'autres à le faire[7].

En 2020, rattrapée par son engagement écologique, la vidéaste lance une deuxième chaîne YouTube nommée Vert chez vous qui se consacre entièrement à la question écologique[5]. Le concept de cette chaîne est d'aller avec sa caravane à la rencontre des abonnés pour mener ensemble des chantiers écologiques[5]. Allant de la construction de toilettes sèches à la fabrication de ses propres yogourts en passant par l'aménagement d'un potager, la vidéaste se consacre pendant deux ans à sensibiliser ses abonnés sur les petits gestes écologiques du quotidien. Son objectif est de « donner aux gens envie de s'amuser avec l'écologie »[5].

Fatiguée de cette expérience, Swann Périssé se rend compte qu'elle ne souhaite pas viser les individus à petite échelle mais plutôt viser un public plus large pour attaquer le système dans son ensemble[5]. Cette prise de conscience la mène à vouloir privilégier la scène au virtuel sans pour autant mettre de côté YouTube et Instagram où elle continue de partager du contenu engagé[5]. Elle va écrire et produire un nouveau spectacle sur scène nommé Calme ainsi qu'un spectacle enregistré en podcast qui s'intitule Y'a plus de saison[5].

Humoriste

Elle monte sur les planches dès l'âge de douze ans[8]. En 2007, elle part aux Etats-Unis pour prendre des cours de théâtre et pour apprendre le stand-up[8]. Une fois de retour à Paris, elle entre à l'Ecole internationale de théâtre de Jacques-Lecoq[8]. En 2013, elle présente son premier spectacle partout en francophonie[8].

En 2024, après 12 ans d'intérêt pour le stand-up, elle crée son one-woman show nommé Calme qui parle de colère, de féminisme et d'écologie[9],[10]. Elle résume son spectacle qu'elle a écrit et produit ainsi : « Un spectacle qui parle de colère, de randonnée, de sexe, de sextoys, de consentement, de haters, de lavement, de justice, d’écologie… Tout ce qui peut m’indigner finalement »[2].

L'humoriste présente son spectacle au Palais des Glaces à Paris puis en tournée dans toute la France[9].

Production : Podcast Y'a plus de saison

Lancé en 2023, le podcast Y'a plus de saison de Binge Audio créée par l'humoriste vise à sensibiliser sur la question du changement climatique avec humour et auto-dérision[9]. En invitant différentes personnes spécialistes de l'écologie, notamment Camille Etienne, Fatima Ouassak[5], Cyril Dion ou Jean-Marc Jancovici, l'humoriste souhaite mêler stand-up humoristique et sensibilisation climatique pour atteindre un public plus large[9]. Elle dépeint le portrait de ces personnalités avec un ton sarcastique et taquin et lance des punchlines sur des sujets aussi sérieux que la fin du monde[3]. Elle souhaite à travers ce format d'échange vulgariser les enjeux écologiques en utilisant l'humour comme outil de communication[5].

Les enregistrements audio et vidéo sont ouverts au public et se font sur scène à Paris[3]. Les épisodes sont disponibles en vidéo sur Youtube et en podcast sur Binge Audio[5].

Engagement écologique

L'humoriste à travers ce podcast souhaite s'investir davantage dans la lutte écologique[5]. Au fil des ans, son rapport aux enjeux climatiques se politise[5]. Choquée notamment par la grève de la soif et de la faim menée par Thomas Brail contre la construction de l'autoroute A69 entre Castres et Toulouse, elle souhaite mettre ses engagements politiques au coeur de son travail d'humoriste[5].

Références

  1. Tristan Dereuddre, « L’humour est génial pour démocratiser des idées », sur Politis, (consulté le )
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Azilis Briend, « Swann Périssé, une humoriste verte de rire », sur Le NouvelObs, (consulté le )
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Margherita Nasi, « Swann Périssé, humoriste : « Je suis féministe, politiquement incorrecte, et je parle de cul comme Janco disserte de nucléaire » », sur Le Monde, (consulté le )
  4. Ouest-France, « Pays de Quimperlé. Scaër : Avec Swann Périssé, les chèvres de Roscadec en vedette sur You Tube », sur Ouest-France, (consulté le )
  5. 5,00 5,01 5,02 5,03 5,04 5,05 5,06 5,07 5,08 5,09 5,10 5,11 et 5,12 Justine Guitton-Boussion et Anna Kurth, « L’écologie du côté de chez Swann Périssé », sur Reporterre, (consulté le )
  6. « Pas pipi dans Paris : une pluie de critiques s'abat sur le clip de la mairie de Paris », sur Le Figaro, (consulté le )
  7. 7,0 7,1 7,2 et 7,3 Muriel Chavaillaz, « La YouTubeuse Swann Périssé documente sa rupture en vidéo », sur Femina, (consulté le )
  8. 8,0 8,1 8,2 et 8,3 « Swann Périssé », sur Ville de Genève, (consulté le )
  9. 9,0 9,1 9,2 et 9,3 « Swann Périssé, sur le terrain de la punchline climatique », sur radiofrance, (consulté le )
  10. « Swann Périssé, des blagues plus efficaces qu’un rapport du Giec », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )

Annexes

Liens externes

Chaîne YouTube Swann Périssé, chaîne YouTube Vert chez vous, Podcast Y'a plus de saison

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail d’Internet
  • Portail de l’humour
  • Portail de la France