Encyclopédie Wikimonde

T. Hariri

Aller à : navigation, rechercher
T. Hariri
Description de cette image, également commentée ci-après
T. Hariri à Washington, DC, (États-Unis)
Nom de naissance Tarek Al-Hariri
Naissance États-Unis
Auteur
Langue d’écriture Anglais, Français, Arabe, Syriaque
Mouvement Postmodernisme, Postcolonialisme
Genres

T. Hariri (né Tarek Al-Hariri) est un écrivain américano-syrien. Il est essayiste, commentateur, et critique né à Washington, DC, où il vit et écrit généralement. Il a été publié dans diverses publications au niveau national, et international.

Biographie

Il est le fils de Mukhlis Al-Hariri et l'arrière-fils de l'artiste célèbre Wahbi Al-Hariri.

Sa famille documentée s'étend sur plus de quinze siècles. Certains de ses ancêtres sont, notamment :

  • Muhammad al-Qasim ibn Ali ibn Muhammad ibn Uthman al-Hariri, connu sous le nom de Hariri de Bassora, poète et philosophe du XIe siècle, auteur de la Maqamat al-Hariri (Les Assemblées d'Al-Hariri) ;
  • Ali Al-Hariri-Rifai, écrivain, philosophe, et théologien du XIIIe siècle ;
  • Mustapha Al-Hariri-Rifai, musicien, philosophe, et théologien du XVIIIe siècle ;
  • Abdelrahman Al-Hariri-Rifai, calligraphe, écrivain, philosophe, et astronome du XIXe siècle.

Parcours

Commentateur l'activisme civil, il a présenté sur NPR All Things Considered[1], et Al-Jazeera, entre autres. Il est Président émérite du PeaceForum chez l'Université de George Washington à Washington, DC qu'il a dirigé de 2007 à 2008[2],[3],[4]. Il était nommé pour la medaille de Martin Luther King, Jr. en 2008 pour son travail civil en ce qui concerne le PeaceForum.

Il était chancelier de la Société des Arts et des Lettres de l'Université George Washington de 2008 à 2009[5],[6],[7], that co-administers the Jenny-2 Reading Series, part of the Jenny McKean Moore Endowment and has hosted several authors[8].

Il a enseigné en tant que expert à plusieurs reprises, plus récemment, sur la présentation de arabo-américain culture et d'identité en juin 2008, à l'American-Arab Anti-Discrimination Committee [9].

Il a lu à plusieurs endroits, plus récemment, en avril 2008, au centre Hewar des politiques[10].

Sa poésie a été collecté dans l'anthologie de Howard University dans un folio titré Poetics Noire[11].

Il écrit une chronique qui apparaît périodiquement dans la magazine distribuée internationalement Forward Magazine basée à Damas[12]. Il travaille sur un roman et un recueil des essais non-fiction créative qui examinent la culture arabo-américain. Un petit folio de sa poésie est en cours de finalisation. Il édite la magazine littéraire de Washington, DC,The Rome Review [13],[14],[15].

Publications

  • « In Attempting Cultural Exchange, War: A Critique of the Kennedy Center Arabesque Festival », Forward Magazine, avril 2009, p. 88-91.
  • « A Return to Ideals ? », Forward Magazine, mars 2009, p. 60-61.
  • « A Fool Lies Here Who Tried: Examinations of Identity », conférence, Arab-American Anti-Discrimination Committee (Convention), Washington, 2008.
  • « Deafness in the Orchard », The Poetics Noire, ed. E. Rickett Brit, Washington, Howard University, 2008.
  • « Pillars of Salt », The Poetics Noire, ed. E. Rickett Brit, Washington, Howard University, 2008.
  • « A Requiem to a Riverbed », Wooden Teeth Review, printemps 2008, p. 17.
  • Collected Poems (lectures), Washington, Hewar Center, décembre 2007.
  • « Analyzing Cross-Cultural and Interfaith Bridges » (avec Mustafa Ahmedy), News Hour, Al-Jazeera, 12 octobre 2007.
  • « A Poem to Him », Fire & Stones: A LitMag, printemps 2006, p. 23.
  • The Gas Heart (d'après de Tristan Tzara), The Black Box Theatre, SSSAS, Alexandrie, 2006.
  • The Fly on the Wall (avec Gregory James Patton), Mithra Prod. Ltd, 2005.

Références

  1. 'Islamo-Fascism Week' Stokes Debate, NPR, 2007-10-21
  2. Interfaith unity promoted after Horowitz speech - News, Media.www.gwhatchet.com, 2007-10-29
  3. Leaders: Addressing prejudice after controversy - Opinions, Media.www.gwhatchet.com
  4. After meeting, mixed views on anti-Muslim posters - News, Media.www.gwhatchet.com
  5. T. Hariri, Fw-magazine.com, 2009-03-14
  6. Poetics Noire Family Update- Tarek Al-Hariri « Poetics Noire, Southernbellestilltrill.wordpress.com, 2008-07-26
  7. Eve Hall, The Jet Setter « Poetics Noire, Southernbellestilltrill.wordpress.com, 2001-11-09
  8. [kathleenrooney.com], [kathleenrooney.com]
  9. ADC, ADC
  10. Al-Hewar Center Past Events, Alhewar.com
  11. The Jet Setter: Tarek al-Hariri « Poetics Noire, Southernbellestilltrill.wordpress.com, 2008-05-13
  12. Article Author :T. Hariri, Obama and the return to ideals, Fw-magazine.com
  13. Finding tomorrow's Hemingway - Arts (http://media.www.gwhatchet.com/media/storage/paper332/news/2008/11/06/Arts/Finding.Tomorrows.Hemingway-3529172.shtml), Media.www.gwhatchet.com
  14. Blog Archive » Tomorrow's Hemingway? Submit to The Rome Review (http://htmlgiant.com/?p=1431), <Htmlgiant
  15. GW English News: The Rome Review in the Hatchet (http://gwenglish.blogspot.com/2008/11/rome-review-in-hatchet.html), Gwenglish.blogspot.com, 2008-11-10

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Forward Magazine (http://www.fw-magazine.com)
  • The Rome Review (http://www.theromereview.com)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).