Encyclopédie Wikimonde

The Origin of Races

Aller à : navigation, rechercher

The Origin of Races
Auteur Carleton Coon
Pays États-Unis
Version originale
Langue en
Titre The Origin of Races
Éditeur Alfred A. Knopf
Date de parution 1962
Version française
Nombre de pages 745

The Origin of Races est un livre paru en 1962 et écrit par l'anthropologiste américain Carleton Coon. Il s'agit de la suite logique de la réécriture de The Races of Europe en 1933, après laquelle Coon décida[C 1] de travailler à l'éventuelle écriture d’un The Races of the World, projet qui se concrétisera en 1965 avec la publication de The Living Races of Man, écrit en collaboration avec Edward Hunt. Il s'agit donc de livrer un premier aperçu synthétique de l'histoire de l'évolution des primates et des hommes[C 2].

Structure de l'ouvrage

Coon choisit de diviser son ouvrage en treize parties. Dans un premier temps, il s'attache à définir les termes nécessaires à son étude, ainsi que les concepts fondamentaux qu'il sera amené à développer ensuite avec plus de précisions (The problem of racial origins, Evolution through environmental adaptation, evolution through social adaptation). Il décrit ensuite la place de l'homme dans le règne animal (The order of primates, Man's place among the primates, The fossil record: from lemurs to swamp apes, The earliest hominids, an introduction to fossil man).

Enfin, il décrit plus précisément chacune des cinq races qu'il a distingué, suivant en cela la tradition linéenne : la race australoïde (pithecanthropus and the australoids), la race mongoloïde (sinanthropus and the mongoloids), la race caucasoïde (The caucasoids) et les deux races africaines : congoïde et capoïde (Africa). Le dernier chapitre, en forme de conclusion, s'intitule enfin The Dead and the Living.

Contenu de l'ouvrage

Thèse générale

C’est dans le premier chapitre, puis à nouveau en sa conclusion que Carleton Coon résume la thèse générale de son livre[C 3], qui se veut une introduction au tableau général des races humaines vivantes et paraîtra quelques années plus tard sous le nom de The Living Races of the World.

L’intérêt de cet ouvrage préparatif est donc de donner une certaine crédibilité à sa thèse[C 4], résumée dans le premier chapitre, puis, plus succinctement dans le dernier.

« Ma thèse affirme en substance qu’il y a plus de un million et demi d’années, il n’existait qu’une seule espèce d’homme, l’Homo erectus, qui peut-être était déjà divisée en cinq races, ou sous-espèces, géographiques. Homo erectus évolua ensuite en Homo sapiens, non pas en une seule fois, mais cinq, dans la mesure où chacune, vivant dans leur propre territoire, passèrent d’un état sauvage à un état plus sage. »

— « The Dead and the Living », p. 657

Origine des Races et évolution (chapitres I à III)

Dès les premières pages de l’ouvrage, Coon reconnaît utiliser « l’ancienne et habituelle classification » des races humaines, en cinq groupes : caucasoïdes, mongoloïdes, australoïdes, capoïdes et congoïdes.

Hommes, primates et premiers hominidés (chapitres IV à IIX)

Description des cinq sous-espèces humaines (chapitre IX à XII)

Distribution des cinq races (ou sous-espèces) humaines d'après Carleton Coon (après le Pléistocène).
  Race caucasoïde
  Race congoïde
  Race capoïde
  Race mongoloïde
  Race australoïde

Conclusion (chapitre XIII)

Notes et références

Références

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  1. « Introduction », p. vii-x
  2. « Introduction », p. x

    « This is a work of history, the history of the primate genus, and in it science is only a set of tools used to discover the pathways of human evolution — pathways that have led us from a time of obscurity to a moment of bright sunlight, with no man knows what fate lying ahead. »

  3. « The Dead and the Living », p. 657
  4. « The Dead and the Living », p. 657

    « But before I could start this documentation, I had to establish some degree of credibility for my thesis, wich I state in Chapter I. »

Notes

Bibliographie

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • (en) The Living Races of Man, New York: Alfred A. Knopf,  

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).