The Viscerals

Aller à la navigation Aller à la recherche
The Viscerals
[[Fichier:Les membres du groupe The Viscerals |frameless |upright=1 |alt=Description de cette image, également commentée ci-après ]]
The Viscerals lors du spectacle soulignant le passage de la Flamme Olympique à Matane (Québec) le
Informations générales
Genre musical Rock alternatif
Rock
Années actives À partir de 2006
Composition du groupe
Membres Bruno Forbes (chant, guitare)
Pierre Bérubé (guitare, chœurs)
Steve Tremblay (basse)
Jean-Philippe Desgagnés (batterie)

The Viscerals est un groupe de musique rock québécois originaire de Matane, au Québec (Canada). Le groupe a été créé en 2006.

Biographie

Origines et composition du groupe

Le groupe est formé de 4 membres :

C'est à la Polyvalente de Matane que Steve Tremblay fait la connaissance de Bruno Forbes. Déjà à cette époque, ils composent des chansons et se produisent sur des scènes locales. Ils fondent en 1996 le groupe Eau-de-Vie en compagnie de Roby Thibeault.

En 2006, Steve Tremblay et Bruno Forbes commencent à écrire leurs chansons en anglais. En 2007, Pierre Bérubé à la guitare et Jean-Philippe Desgagnés à la batterie, se joignent à eux pour former le groupe The Viscerals. En 2009 ils lancent leur premier album intitulé Wardrobe[1].

Le 30 novembre 2009, ils sont choisis pour faire le numéro d'ouverture du spectacle soulignant le passage de la flamme olympique à Matane.

Discographie

Album

2009: Wardrobe

Singles

  • Mystery
  • Flying in a Dream
  • She
  • Can't get out
  • Hot Girls
  • The Witch
  • Louie Louie (RB)
  • My Friend
  • Rock'n Roll

VidéoClip

  • Flying in a Dream[2]

Hit Parade

  • Flying in a Dream : 4e position sur l'Independent Artist Company catégorie rock alternatif le 5 septembre 2009
  • Mystery: 14e position sur RadioRockCafe le 14 octobre 2009

Prix et Concours

  • Premier prix au concours Meilleur Groupe de la Relève aux Grandes Fêtes du St-Laurent à Rimouski le 19 juillet 2009[3]
  • Premier prix au concours Battle of the Band à Rimouski le 30 avril 2009[4]

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus