Encyclopédie Wikimonde

Thierry Hellouin de Ménibus

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Thierry Hellouin de Ménibus, né au XXe siècle à Fontainebleau (Seine-et-Marne) est un pastelliste français.

Biographie

Né à Fontainebleau, son arrière-grand-père, est le peintre animalier Paul Tavernier. Il devient architecte d’intérieur diplômé de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris en 1964. Il croise des maîtres fort différents, dont certains seront ses professeurs[réf. nécessaire]. Le peintre Marcel Gromaire, le maître du mobilier en rotin Louis Sognot, l’architecte André Arbus, le père de « l’esthétique industrielle française » Roger Tallon

Expositions

Au théâtre Montparnasse en 1992, son exposition de portraits animaliers et de vénerie est l’occasion de se faire connaître du grand public parisien.

En 1993, « À cor et à cris » à la galerie Fauré-Lepage à Paris rencontre un très vif succès[réf. nécessaire].

En 1994, il expose au Salon des artistes indépendants de Paris, puis successivement ce sera Deauville (chevaux, polo), Fontainebleau (chiens, chevaux, forêt) Polo de Paris à Bagatelle.

En août 2007, c'est l'exposition Mécanichiens et leurs drôles de machines à la galerie la Verand'Anne à Gstaad (Suisse).

Bibliographie

Le journaliste Japonais Hirofumi Okubo lui consacre un article dans la revue Jobba Life dans son n° 68. Plusieurs articles sont parus dans différents titres L’Éperon, Vénerie, Equus, Le Figaro La Vie des Arts, Cheval pratique[réf. non conforme].

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).