Thomas Le Drian

Aller à la navigation Aller à la recherche
Thomas Le Drian

Thomas Le Drian est un entrepreneur et haut cadre français, présent dans l'équipe dirigeante de plusieurs entreprises dont CDC Habitat. Il est le fils de Jean-Yves Le Drian.

Biographie

Vie personnelle

Thomas Le Drian est le fils de Jean-Yves Le Drian. En 2008, il sort diplômé de l’Institut supérieur de commerce de Paris.

Carrière professionnelle

Thomas Le Drian travaille de juin 2006 à juin 2007 comme contrôleur de gestion chez CMA-CGM[1]. Il est de janvier 2008-décembre 2012 consultant chez KPMG Advisory, avant de devenir conseiller de l'avocat et haut fonctionnaire Jean-Pierre Jouyet. En 2014, il travaille pour la SNI[2], à la suite d'une nomination critiquée par plusieurs médias[3],[4],[5],[6]. En 2019, il dirige CDC habitat[7]. En Mai 2022, Thomas Le Drian est convoqué par un juge d’instruction malien pour le 20 juin 2022 pour une affaire qui remonte à 2015.[8].

Notes et références

  1. « France-Afrique : Jean-Yves Le Drian a-t-il fait jouer ses réseaux au profit de son fils ? (1/2) – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com (consulté le )
  2. « Jean-Yves Le Drian et Maria Vadillo : cinq choses que vous ne savez peut-être pas sur eux », sur Planet, (consulté le )
  3. « Najat Vallaud-Belkacem estime que Thomas Le Drian a «toute légitimité» pour son poste », sur www.20minutes.fr (consulté le )
  4. « Le Drian a-t-il fait intervenir le quai d’Orsay pour ses petits-enfants ? », sur www.rtl.fr (consulté le )
  5. « Yves Le Drian et son fils Thomas Le Drian au cœur des scandales en Afrique et Moyen-Orient » (consulté le )
  6. « Jeune Afrique enquête sur Jean-Yves Le Drian et son fils », (consulté le )
  7. ActeursPublics, « Thomas Le Drian prend de nouvelles fonctions au sein de CDC Habitat | Nominations | Acteurs Publics », sur Thomas Le Drian prend de nouvelles fonctions au sein de CDC Habitat | Nominations | Acteurs Publics (consulté le )
  8. Jeune Afrique, « POLITIQUE Mali : pourquoi Jean-Yves Le Drian est convoqué par la justice », sur Jeune Afrique (consulté le )

Articles connexes

Article publié sur Wikimonde Plus