Encyclopédie Wikimonde

Trigenre

Aller à : navigation, rechercher

Le trigenrisme est une identité de genre non-binaire dans laquelle les personnes évoluent entre les comportements de trois genres, qui peuvent être hommes, femmes, et le troisième genre mais aussi toutes autres combinaisons d'identités non-binaires (agenre, polygenre, ...)[1],[2],[3]. Les personnes gender fluid peuvent aussi mélanger deux ou plusieurs genres à la fois[4].

Définition

Trigenre entre dans la catégorie générale des transidentités ou de l'androgynie. C'est une identité de genre qui va au-delà de la norme binaire des sexes (mâle et femelle) mais a tendance à être un fourre-tout pour d'autres identités de genre. Il peut aussi être vu comme un équivalent des cultures qui reconnaissent aux individus leur propre concept de soi[5].

Culture occidentale

Le trigenrisme n'est pas un trouble dissociatif de l'identité[6]  qui est une maladie mentale dans laquelle plusieurs personnalités de ne partagent pas de souvenirs.

Dans la plupart des sociétés occidentales ou européennes s'écarter de la binarité de genre est socialement inacceptable. La culture Occidentale et Carolus Linnaeus incite à une catégorisation de la vie, ce qui a conduit à la marginalisation de ceux rejettent l'hétéronormativié[7].

Le genre ést difficile à évaluer, conduisant à la croyance commune que les organes génitaux et le genre sont liés[8],[9],[10] mais les études de Diamond, Milton et de Dick Swaab montrent que les schémas des comportements, des pensées et des sentiments genrés se retrouvent dans le cerveau[11].

Dysphorie de genre

Les individus trigenre, à l'instar des personnes bigenre ressentent souvent le besoin de se présenter dans le genre dans lequel ils se sentent à ce moment là. Ils peuvent donc se présenter comme des personnes de leur genre assigné à la naissance certains jours (par exemple par le port de vêtements associés à ce genre), et d'autres jours vont se présenter comme un membre du sexe opposé pour réduire leur dysphorie de genre étant perçu socialement comme le sexe opposé. Parfois, ils expriment de l'androgynie pour éviter de gérer les complications des changement réguliers de genre. Certains genrderfuck expriment constamment plus d'un genre simultanément.

Orientation sexuelle

Quelque soit le genre qu'ils expriment à un moment donné, les personnes trigenres ne changent pas d'orientation sexuelle, car ce sont des mécanismes neuronaux indépendants.

Communauté et problématiques quotidiennes

Le trigenrisme est considérée comme rare; actuellement, il n'existe pas de communauté dans laquelle les individus puissent partager des informations et les problèmes spécifiques soulevés par le trigenrisme n'ont pas été étudiés. La plupart des personnes trigenres se tournent donc vers les communautés bigenres.

Le processus d'apprentissage des rôles culturels des hommes et des femmes inclut l'apprentissage de la façon de marcher, de parler, d'interagir verbalement et non-verbalement, de penser et de se comporter.

Recherches

Le numéro de Mai 2010 des Scientific American Mind est entièrement axé sur le plan social et le biologique et les constructions de l'expression de genre. Il inclus un petit article de quatre pages sur la façon d'étudier les transgenres[12].

Les enfants transgenre ayant commencé à recevoir plus d'attention de la part des médias dans les années 1990 et 2000, des études ont essayé de mieux comprendre les questions transgenres.

Reconnaissance

Des groupes LGBTQ universitaires sont de plus en plus ouverts aux genres non-binaires et moins enclin à utiliser les appellations traditionnelles telles que "gay", "bisexuel", et "hétéro". L'Association américaine de psychologie de l'Université de Californie à San Franscisco reconnaît le bigenrisme comme un sous-ensemble de la communauté transgenre[13],[14].

Au Royaume-unis, "polygender" est un terme commun que l'on peut retrouvé sur les sites web, des forums et des groupes de soutien transgenres ainsi que dans les communications de la Scottish Transgender Alliance[15].

Voir aussi

Références

  1. Leslie Feinberg, Trans Liberation: Beyond Pink Or Blue, page 53-4, Beacon Press, 1999, (ISBN 0-8070-7951-0), (ISBN 978-0-8070-7951-5).
  2. Maurianne Adams, Lee Anne Bell, Pat Griffin, Teaching for diversity and social justice, page 224,CRC Press, 2007, (ISBN 0-415-95200-X), 9780415952002.
  3. Timothy F. Murphy, Reader's guide to lesbian and gay studies, Taylor & Francis, 2000, page 588, (ISBN 1-57958-142-0), (ISBN 978-1-57958-142-8).
  4. Alexia Elejalde-Ruiz, "For the young, gender is fluid", Chicago Tribune, November 18, 2009.
  5. Leslie Bentz, "The Neurobiology of Gender Bending", Bryn Mawr , 2005.
  6. S.E. Smith, "Beyond the Binary: The Third Gender", 22 August 2010.
  7. Stephen Marc Beaudoin, "And Another Barrier is Broken: Meet Silverton, Oregon’s Gender-Fluid, Trans-Identified Mayor-Elect, Stu Rasmussen", Just Out, November 6th, 2008.
  8. Jiang-Ning Zhou, Michel A. Hofman, Louis J. G. Gooren et Dick F. Swaab, « A sex difference in the human brain and its relation to transsexuality », Nature, vol. 378, no 6552,‎ , p. 68–70 (PMID 7477289, DOI 10.1038/378068a0)
  9. FP Kruijver, JN Zhou, CW Pool, MA Hofman, LJ Gooren et DF Swaab, « Male-to-female transsexuals have female neuron numbers in a limbic nucleus », The Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism, vol. 85, no 5,‎ , p. 2034–41 (PMID 10843193, DOI 10.1210/jcem.85.5.6564)
  10. Gay men and heterosexual women have similarly shaped brains, research shows
  11. Milton Diamond, « Biased-Interaction Theory of Psychosexual Development: "How Does One Know if One is Male or Female?" », Sex Roles, vol. 55, nos 9–10,‎ , p. 589–600 (DOI 10.1007/s11199-006-9115-y)
  12. May 2010 issue of Scientific American Mind
  13. Schneider, M., et al.APA Task Force on Gender Identity, Gender Variance, and Intersex Conditions
  14. UCSF The Transgender Community Health Project February 18, 1999.
  15. Scottish Transgender Alliance


Cet article « Trigenre » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).