Turaz

Aller à la navigation Aller à la recherche

Turaz
Création Janvier 2012[1][2]
Dates clés 2012 (Création)
Fondateurs Bret Bolin
Personnages clés Bret Bolin (President et CEO),

Alan Somerville, (Services et Support),
Tom Dawkins, (Programmes strategiques),
John Palmiero, (Vente et Marketing)[3]

Siège social Londres[4][2]
Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Direction Bret Bolin (President et CEO)[5][6][7]
Activité Informatique, Progiciel, Finance
Produits Kondor+, KTP, K+TP, KGR et TopOffice
Société mère Vista Equity Partners
Effectif 1000[8][2]
Site web www.turazglobal.com

Turaz est un éditeur spécialisé dans les progiciels pour salles de marché. Cette société a été créée, en janvier 2012[1][2], par Vista Equity Partners lorsque celle-ci a acheté le département Risk de Reuters Financial Software[9].

Dans la même année, Vista Equity Partners a acheté la société Misys et a fusionné Turaz et Misys en une seule entité sous le nom de Misys[10].

Les concurrents de Turaz-Misys sont le français Murex et Sungard.

Sites

Le siège social se trouve à Londres[4][2], le centre de développement principal à Puteaux et un centre secondaire de développement à Gdynia. Le support est fait dans une soixantaine de succursales à travers le monde.

Principaux produits

Les principales suites logiciel de Turaz intégrées dans la liste des produits Misys[11]:

  • Kondor+[12] : application intégrée de front-office et back-office de gestion des opérations de marché
    • K+TP : applications intégrées de gestion de trésorerie et des risques financiers
  • Kondor Trade Processing (KTP)[13] : applications intégrées de gestion de trésorerie et des risques financiers
  • Misys Global Risk (MGR, anciennement KGR)[14] : application intégrée de middle-office de gestion des opérations de marché (Fonctionne avec Kondor+ ou indépendamment)

Origines de nom Turaz

Le nom de la société aurait été choisi en référence à la rune nordique associée au dieu Thor. Pour plus de détail, voir l'article Thurisaz.

Liens externes

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de l’informatique
  • Portail de la finance