WikiShia

Aller à la navigation Aller à la recherche

WikiShia
Adresse http://www.wikishia.net
Type de site Encyclopédie en ligne
Langue Français, anglais, persan, arabe, espagnol, ourdou, turc,

allemand, indonésien, Russe

Propriétaire L'assemblée mondiale

des Ahl al-Bayt (a)

Lancement 2014

WikiShia (ویکی شیعه) est une encyclopédie virtuelle mise en ligne en .

Son objectif est d'expliquer les concepts et les questions liés au chiisme duodécimain (imamite). Cette encyclopédie aborde une large palette de questions philosophiques, historiques, géographiques, sociologiques, doctrinales et juridiques concernant l'islam chiite. On y trouve aussi des articles sur les œuvres et les figures importantes de cette branche de l'islam[1].

Historique

L'encyclopédie a été lancée le 22 juin 2014[2] par l'ancien président iranien Hasan Rouhani et par le secrétaire de l'assemblée mondiale des Ahl al-Bayt (en), l'ayatollah Akhtarî, qui ont présenté Wikishia au public[3].

Caractéristiques

Neutralité

WikiShia est un site qui se veut neutre « en ce qui concerne les concepts de chiisme et d'Ahl al-Bayt », mais il est « évident », ajoute-t-on, que Wikishia présente l'école des Ahl-al-Bayt, et que les articles ont pour but d'expliquer et de défendre les enseignements du chiisme[4]. Il ne s'agit pas de « recherches scientifiques », et les pages ne présentent donc pas d'éléments originaux mais des informations récentes et accessibles; par conséquent, les contributeurs « ne devraient donc pas présenter leurs idées personnelles ». Les éventuel désaccords scientifiques et historiques sont laissés à la libre appréciation du lecteur: « WikiShia reste donc neutre dans de tels cas ». Enfin, « en raison des désaccords religieux, les auteurs font de leur mieux pour bénéficier de sources de première main acceptées par les deux grandes écoles islamiques (chiite et sunnite) »[4].

Contenu et validation

Selon le site de wikishia, le contenu des articles publiés est vérifié par des experts et des spécialistes du chiisme. En ce qui concerne les contributeurs, leur nombre est limité puisqu'ils doivent, encore en 2024, être agréés par par les responsables du site, mais il est cependant « prévu de l'ouvrir à tous les chiites afin qu'ils puissent contribuer à son perfectionnement et propager les enseignements des Ahl al-bayt »[5].

Multilinguisme

Le chiisme est une branche de l'Islam qui est moins connue que le sunnisme. Un des objectifs de ce site est de faire connaître le chiisme aux personnes intéressées et qui n'ont pas accès aux textes chiites à cause de l'obstacle de la langue persane. Le site a d'abord été lancé en persan, arabe et anglais, à quoi sont venues s'ajouter sept autres langues. En 2022, cinq nouvelles langues sont ajoutée, ce qui porte le nombre à quinze (pour quelque 7 000 articles en persan et 17 000 dans les autres langues[6]. En 2023, sept autres langues sont lancées, si bien qu'en 2024, le site se décline en vingt-deux langues[7], données ici par ordre alphabétique:

Notes et références

  1. « Wiki Shia », sur fr.wikishia.net (consulté le )
  2. « سایت «ویکی شیعه» افتتاح شد », sur www.iqna.ir (consulté le )
  3. (fa) « سایت "ویکی‌شیعه" رونمایی شد », خبرگزاری تسنیم - Tasnim,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. 4,0 et 4,1 (en) « Neutrality Policy », sur en.wikishia.net (consulté le )
  5. (en) « Supervision of the content », sur en.wikishia.net (consulté le )
  6. (en) « In the 7th General Assembly of the AhlulBayt (a.s.) World Assembly, 5 new languages of WikiShia encyclopedia will be unveiled. », sur en.abna24.com, (consulté le )
  7. (en) « WikiShia », sur en.wikishia.net, (consulté le )

Voir aussi

Bibliographie

  • (fa) Mokhtar Sham al-Dini Motlagh et Mahmood Sangari (résumé en anglais), « An Examination of Using Documented Library Data in Persian Wikis », Islamic Knowledge Management, vol. 1, no 1,‎ , p. 129-144 (lire en ligne)
  • (en) Arash Ghafouri et al., « IslamicPCQA: A Dataset for Persian Multi-hop Complex Question Answering in Islamic Text Resources », eprint arXiv:2304.11664,‎ , non paginé / 11 p. (DOI https://doi.org/10.48550/arXiv.2304.11664)

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail du chiisme
  • Portail de l’islam
  • Portail d’Internet
  • Portail de l’édition numérique