Encyclopédie Wikimonde

XiVO

Aller à : navigation, rechercher
XiVO
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). |frameless |upright=1 |alt=Description de l'image Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).. ]]
Description de cette image, également commentée ci-après
Capture d'écran de l'interface Web
Informations
Créateur Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Développé par XiVO / Wisper
Première version
Dernière version Gaia ()
Version avancée Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Dépôt https://gitlab.com/xivo.solutions
Assurance qualité Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
État du projet En développement actif
Écrit en Principalement Javascript, Typescript, Scala, Python, PHP
Interface Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Supporte les langages Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Système d'exploitation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Environnement Debian
Taille des données Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Formats lus Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Formats écrits Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Langues Anglais, Français, Allemand
Type IPBX
Licence GPLv3
Documentation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web XiVO

Chronologie des versions

XiVO est un logiciel libre (distribué sous licence GNU GPLv3) d'autocommutateur téléphonique privé (PBX) ou IPBX.

XiVO fait partie de la suite d'applications PBX "XiVO solutions" développée par Avencall, basée sur plusieurs composants libres dont Asterisk, Play, Akka et Scala.

Il fournit une solution aux entreprises qui souhaitent utiliser des services de communication modernes : IPBX, Messagerie unifiée, WebRTC[1], API ...

Il donne notamment accès à des statistiques externalisées, à des écrans de supervision en temps réel, à des intégrations CTI tierces [2],[3],[4] et à des moyens d'enregistrement.

Les solutions XiVO sont des logiciels libres. Ses composants distinctifs, et les solutions XiVO dans leur ensemble, sont distribués sous la licence GPLv3 et/ou la licence LGPLv3.

La solution est aujourd'hui intégrée chez des clients par Avencall[5] ou par des partenaires [6] et bénéficie de certifications par les opérateurs [7].

Historique

Le logiciel XiVO a été créé en 2004 par Proformatique qui a ensuite fusionné avec le groupe Avencall en 2010 qui apporte des solutions d'intégration. Le siège social se trouve dans la région Lyonnaise.

En , Avencall renforce son positionnement d’éditeur et regroupe l’ensemble de ses activités sous un même nom : XiVO.solutions. Cette transformation s’accompagne non seulement d’un nouveau site internet mais surtout d’un changement dans la production de ses logiciels. La suite logicielle XiVO.solution est ainsi composée de 3 modules : XiVO téléphonie d’entreprise, XiVO Unified Communications (UC) et XiVO Contact Center (CC). Pour une meilleure lisibilité, elle est dorénavant produite sous une version unique  nommée « vAnnée.XX» au rythme d’une version toutes les six semaines.

Le 30 Octobre 2020, le groupe Avencall est acquis a 100%[8] par la société Wisper[9].

Le 6 mai 2021, Jaguar Network et Wisper annoncent un partenariat [10] autour de la solution XiVO.

Historique des versions[11] :

Version Release name Release date Notes
Ancienne version, plus prise en charge : 0.1.1 Arcadia
Ancienne version, plus prise en charge : 0.2 Torchwood
Ancienne version, plus prise en charge : 0.3 Tardis
Ancienne version, plus prise en charge : 0.4 K-9
Ancienne version, plus prise en charge : 1.0 Dalek[12]
Ancienne version, plus prise en charge : 1.1 Gallifrey
Ancienne version, plus prise en charge : 1.2 Skaro
Ancienne version, plus prise en charge : 12.14
Ancienne version, plus prise en charge : 13.07 April 2013 Dernière version Asterisk 1.8.21.0
Ancienne version, plus prise en charge : 13.08 Passage Asterisk 11.3.0
Ancienne version, plus prise en charge : 13.25 Passage sous wheezy
Ancienne version, plus prise en charge : 14.01 Five Changement de nom xivo five pour fêter les 5 ans de l'éditeur
Ancienne version, plus prise en charge : 15.13 Arrivée Asterisk 13
Ancienne version, plus prise en charge : 15.20 Passage sous Debian 8
Ancienne version, plus prise en charge : 2016.02 Nouveau versionning intégrant les modules XiVO, XiVO-CC, XiVO-UC
Ancienne version, plus prise en charge : 2016.04 Nouveautés XiVO-UC: XiVO Assistant version WEB, Android,IOS, Desktop
Ancienne version, plus prise en charge : 2017.03 Five Première version LTS
Ancienne version, plus prise en charge : 2017.11 Polaris 2ème LTS - Refonte graphique du XiVO-CC / UC, améliorations conséquentes de la gestion d'historique du CC Agent
Ancienne version, plus prise en charge : 2018.05 Aldébaran 3ème LTS - Refonte graphique de l'interface d'administration et évolution du XiVO assistant
Ancienne version, toujours prise en charge : 2018.16 Boréalis 4ème LTS - Passage sous Debian 9, arrivée des systèmes distribués, support de 5000 utilisateurs, améliorations du visuel du système d'appels
Ancienne version, toujours prise en charge : 2019.05 Callisto 5ème LTS - Ajout du routing d'appels sortants, amélioration des systèmes distribués, passage en Asterisk 16 et Postgres 11, arrivée de la traduction Allemande
Ancienne version, toujours prise en charge : 2019.12 Deneb 6ème LTS - Ajout de la messagerie instantanée, ajout des conférences WebRTC dynamiques, refonte partielle de l'application UC Assistant, automatisation de la configuration Desktop Assistant
Ancienne version, toujours prise en charge : 2020.07 Electra 7ème LTS - Fin du support pour la LTS Five, nouvelle application Switchboard web signant la fin de vie du client lourd historique Xivo client[13], WebRTC sur systèmes distribués
Ancienne version, toujours prise en charge : 2020.18 Freya [14] 8ème LTS - Passage sous Debian 10, arrivée du compte unique, intégration des casques Plantronics, ajout des labels utilisateurs, ajout des sonneries WebRTC
Dernière version stable: 2021.07 Gaia Avril 2021 9ème LTS - Support d'OpenID, amélioration de la gestion du double appel, alertes sur la qualité de la communication
Version future: 2021.XX Helios Octobre 2021 10ème LTS
Légende :
Ancienne version
Ancienne version, toujours prise en charge
Dernière version stable
Dernière version avancée
Version future

Depuis la version 1.2, l'équipe de développement de XiVO emploie la méthodologie Scrum. La durée des itérations de développement est de deux semaines. Chacune de ces itérations produit une nouvelle version utilisable, sauf si la qualité du logiciel n'est pas suffisante.

Les noms de versions utilisés jusqu'à la version 1.2 sont issus de l'univers de Doctor Who.

Depuis , la numérotation des versions de XiVO a été modifiée : au lieu de 1.2.X, le numéro de version est devenu AA.NN où AA sont les deux derniers chiffres de l'année et NN le numéro d'itération de l'année. Ainsi la version 12.14 est la version produite par la quatorzième itération de l'année 2012.

Le , un fork de XiVO a été annoncé et la première version a été livré le .

Le Avencall sort la première version Long Term Support de la suite XiVO.solutions. Le but étant de proposer une version stable tous les six mois tout en continuant son développement agile sur des itérations courtes de trois semaines. Cette version LTS 2017.03 sera la dernière baptisé Five.

Ce développement en LTS amène une meilleure stabilité pour les utilisateurs car il permet de corriger les éventuels bugs de version sans impacter le fonctionnel qui évolue pour sa part de LTS en LTS.

Liens externes

Notes et références

  1. « Télétravailler avec des logiciels libres : XiVO WebRTC (...) », sur www.toolinux.com (consulté le 29 avril 2021)
  2. Ariane Beky, « Communications unifiées : Xivo s'interface avec Salesforce », sur Silicon, (consulté le 26 avril 2021)
  3. pluginsGLPI/xivo, GLPI plugins, [lire en ligne (page consultée le 2021-04-26)] 
  4. « Configuration du plugin Xivo Avencall - Documentation BlueMind 4 - BlueMind Documentation », sur forge.bluemind.net (consulté le 26 avril 2021)
  5. « XiVO / Guide Open Source », sur Guide Open Source (consulté le 29 avril 2021)
  6. « XiVO - ACIPIA - Lille, Nord-Pas de Calais - Rennes, Bretagne », sur Acipia (consulté le 29 avril 2021)
  7. « Certification XiVO », sur OpenIP, (consulté le 29 avril 2021)
  8. Anne Thebaut, « Le groupe WISPER accélère sa stratégie de croissance avec l’acquisition de la société AVENCALL/XIVO »
  9. « La volonté de devenir un acteur incontournable de l’IT du salarié mobile », sur En-contact (consulté le 29 avril 2021)
  10. Constance Postif, « Communiqué de presse : XiVO et Jaguar Network, un partenariat 100% français pour simplifier la téléphonie d'entreprise », sur JN Community, (consulté le 6 mai 2021)
  11. (en) XiVO R&D, « XiVO Solutions Documentation », sur documentation.xivo.solutions
  12. « Libérer votre téléphonie avec XiVO - LinuxFr.org », sur linuxfr.org (consulté le 29 avril 2021)
  13. « Utiliser le client de téléphonie Xivo - Infotuto, Université de Lille », sur infotuto.univ-lille.fr (consulté le 29 avril 2021)
  14. « Sortie de XiVO Freya : quoi de neuf pour la téléphonie open (...) », sur www.toolinux.com (consulté le 26 avril 2021)

Articles connexes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).