Encyclopédie Wikimonde

Zaïra Benbadis

Aller à : navigation, rechercher

Zaïra Benbadis est ancienne élève du Conservatoire National d'Art Dramatique de Paris et traductrice diplômée de l'Université de Londres. Après une carrière de comédienne où elle s'est illustrée notamment dans l'interprétation de Conversation chez les Stein sur Monsieur de Goethe Absent de Peter Hacks ; Le Grand Cahier d'Agota Kristof ; Héloïse et Abelard dans une adaptation de Daniel Amar. Elle se consacre aujourd'hui à l'écriture théâtrale, à l'enseignement et au doublage pour le cinéma et la télévision. Elle est la voix du Dr. Miranda Bailey (Chandra Wilson) dans la série Grey's Anatomy (2005-2015)

Théâtre

  • 1986 : La Bataille de Waterloo de Louis Calaferte mise en scène Jean-Pierre Micquel, Studio des Champs Elysées
  • 1986 : L'Évangile de Jean, mise en scène Dominique Quéhec, Theatre de la Cité Universitaire, Paris.
  • 1987 : Le vieil homme et la mer, d'après Hemingway, mise en scène Mehmet Ulusoy, Istamboul, Turquie
  • 1988 : Au bord de la rivière gelée de Daniel Amar, mise en scène Daniel Amar, Avignon, theatre du chien qui fume
  • 1990 : D'Artagnan de Jean-Loup Dabadie, mise en scène Jerome Savary, Theatre de Chaillot, puis theatre Mogador
  • 1991 : Le Grand Cahier d'après Agota Kristof, mise en scène Jeanne Champagne Théatre Gerard Philippe, Saint Denis.
  • 1991 : Le Pilier de Yachar Kemal, mise en scène Mehmet Ulusoy, Théâtre national de la Colline, Théâtre Jean Vilar Louvain-la-Neuve
  • 1992 : Héloïse et Abelard de Daniel Amar, mise en scène Daniel et Anne Amar, Theatre d'Argenteuil
  • 1993 : Conversation chez les Stein sur Monsieur de Goethe absent, mise en scène manuel Rebjock, Strasbourg
  • 1998 : Derniers Remords avant l'oubli de Jean-Luc Lagarce, mise en scène Sophie Thebault, Théâtre du Beauvaisis

Filmographie

Doublage

Cinéma

Films

Chandra Wilson

Dessins animés

Télévision

Séries télévisées

Liens externes

  • Il était une Voix, Interview par Nathalie Karsenti
  • Fiche sur DSD Doublage
  • Fiche sur Doublagissimo

Article publié sur Wikimonde Plus.