Association des réformés évangéliques indépendants

Aller à la navigation Aller à la recherche

L'Association des réformés évangéliques indépendants (en anglais, Fellowship of Independent Reformed Evangelicals) (FIRE) est une association d'Églises baptistes et réformées et d'individus basé aux États-Unis.

Histoire

Une conférence fut tenue à Escondido en Californie en 1999 pour réfléchir à la possibilité d'organiser une association d'Églises réformées évangéliques. Le FIRE fut organisé du 1 au 3 mai 2000 à Chicago en Illinois. La conférence nationale est tenue annuellement, et deux conférences régionales ont été créées (Midwest et Southeast).

Selon sa constitution, le FIRE croit que les Églises locales devraient travailler ensemble, mais sans que les conseils des Églises ou des groupes d'Églises devraient avoir une autorité au-dessus des Églises locales. De plus, les membres suivent les cinq solas de la Réforme protestante : Sola Scriptura, Sola Gratia, Sola Fide, Solus Christus, et Soli Deo Gloria, et suivent la tradition historique réformée par sa confession avec la Confession de foi de Londres de 1689, avec une doctrine du Salut calviniste, et une vue baptiste sur le baptême des croyants. Pour rejoindre l'association, une Église doit être en accord avec la déclaration de foi et la constitution, être recommandée par au moins une Église, et approuvée par les Églises membres de l'association. Les individus peuvent rejoindre l'association comme membres associés, mais sans le droit de vote dans les séances plénières. Parmi les représentants de l'association, on a un modérateur, un secrétaire et un bureau exécutif.

En janvier 2008, l'association comptait 70 Églises membres aux États-Unis, 8 Églises membres internationales au Brésil, au Canada, en Inde, en Israël et à Maurice, et plus de 100 membres individuels.

Notes et références


Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).