Encyclopédie Wikimonde

Attaque au couteau de Dresde

Aller à : navigation, rechercher

Attaque au couteau de Dresde
Image illustrative de l’article Attaque au couteau de Dresde

Localisation Dresde, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Cible Civils
Coordonnées Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Date 4 octobre 2020
Type Attaque au couteau
Armes Couteau
Morts 1
Blessés 1
Auteurs Abdullah al-HH
Organisations Drapeau de l'État islamique État islamique
Mouvance Terrorisme islamiste
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
(Voir situation sur carte : Allemagne) <div style="position:absolute;border:none;line-height:0px;top:Erreur d’expression : opérateur < inattendu.%;left:Erreur d’expression : opérateur < inattendu.%;">
Attaque au couteau de Dresde

L'attaque au couteau de Dresde est une attaque au couteau survenue le 4 octobre 2020 à Dresde, en Allemagne, faisant 1 mort et 1 blessé. L'auteur présumé a été arrêté au bout de deux semaines et la police a déclaré que l'attaque était d'origine islamiste[1].

Attaque

Deux hommes allemands qui visitaient Dresde ont été poignardés avec un couteau par le suspect. L'une des victimes, âgée de 55 ans, est décédée des suites de ses blessures, tandis que l'autre, âgée de 53 ans, a été grièvement blessée mais s'est rétablie plus tard. L'auteur a fui les lieux et a été arrêté deux semaines plus tard, après que ses traces d'ADN aient été trouvées sur le couteau, qui a été retrouvé près des lieux de l'attaque. Le caractère islamiste de l'attaque a été confirmé. La ministre de la justice, Christine Lambrecht, a déclaré que "la terreur islamiste est une menace majeure et durable pour notre société à laquelle nous devons lutter avec détermination".

Suspect

Le suspect est identifié comme étant Abdullah al-HH, un ressortissant syrien de 20 ans arrivé en Allemagne en 2015 pour demander l'asile. Il avait auparavant fait l'objet d'une enquête pour avoir planifié une attaque terroriste et avait été signalé aux autorités allemandes par un service de renseignement étranger. Il a eu des contacts avec une femme, membre de l'état islamique : les deux préparaient une attaque en Allemagne avec l'aide d'autres militants. Après avoir publié plusieurs symboles et drapeaux liés à l'État islamique sur son profil personnel Facebook en 2017, Abdullah al-HH a fait l'objet d'une enquête en tant qu'islamiste radicalisé dangereux, capable de «commettre une attaque à tout moment». Son domicile a été contrôlé par la police, qui a saisi son téléphone. Les enquêteurs ont découvert qu'il prévoyait de rejoindre l'État islamique, avait des contacts avec un militant au Yémen et travaillait à la construction de ceintures de suicide; al-HH a ensuite été placé en détention. Son complice a également été arrêté, dont la femme de l'État islamique qui a été identifiée comme le chef de la cellule, selon la police. Tous ont été condamnés en novembre 2018 à deux ans et neuf mois de prison pour avoir soutenu une organisation terroriste et planifier une attaque. Abdullah, qui a également attaqué des gardiens de prison pendant son incarcération, a été libéré en septembre 2020, même s'il était toujours considéré comme "radicalisé et dangereux" et qu'il lui était interdit de posséder des objets tranchants et des armes à feu. La police était chargée de le contrôler avec une surveillance technique placée devant son domicile. Cependant, il n'était pas enregistré à chaque instant. Deux jours avant l'attaque, il a acheté un couteau, qui était celui utilisé dans l'attaque.

Conséquences

Dans la foulée, il a été débattu au Bundestag (Parlement fédéral d'Allemagne) pourquoi le Syrien, dont la demande d'asile avait été rejetée par les autorités, n'avait pas été expulsé du pays. Des questions ont également été posées sur les raisons pour lesquelles les agences de sécurité de Saxe ne l'avaient pas suffisamment surveillé.

Notes et références

  1. « Un islamiste inculpé de meurtre à Dresde », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le 4 novembre 2020)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).