Encyclopédie Wikimonde

Culture Bas-Saint-Laurent (Organisme)

Aller à : navigation, rechercher

Culture Bas-Saint-Laurent (CBSL), aussi connu sous le nom de Conseil de la Culture Bas-Saint-Laurent[1], est un organisme à but non lucratif qui a pour mission d’œuvrer au développement[2] et au rayonnement du milieu culturel de la région du Bas-Saint-Laurent au Québec (Canada) par de la formation, de l’accompagnement, de la promotion, de la veille, de la concertation et de la représentation[3],[4],[5],[6].

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Histoire

Culture Bas-Saint-Laurent a été légalement constitué en 1976[2]. Sous le nom de Conseil de la culture de l’Est-du-Québec, l'organisme est l’initiative des intervenants professionnels de la région désireux de se doter d’une structure de concertation et de représentation forte, et ce, sur un territoire immense, soit le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine.

Il sera également le premier conseil régional de la culture à être soutenu financièrement par le ministère de la Culture et des Communications (anciennement le ministère des Affaires culturelles du Québec).

À la suite du redécoupage des régions administratives du Québec en 1987, l’organisme devient le Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent en 1995[7]. Il regroupe prioritairement les artistes, les organismes artistiques et culturels, ainsi que les travailleurs et travailleuses de la culture de son territoire.

En 2017, la majorité des conseils de la culture changent de nom. Ainsi, le Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent devient Culture Bas-Saint-Laurent[8].

Depuis 2019, Culture Bas-Saint-Laurent fait partie du Réseau des agents de développement numérique regroupant les 15 autres conseils régionaux de la culture soutenus par le Ministère de la Culture et des Communications du Québec. Avec l'aide de ce réseau, l'organisme amorce ça transformation numérique[9] et commence à s'impliquer dans des projets de développement numérique régionaux comme Explorer et Cocréer en Culture, Tourisme et Numérique[10] et la Communauté techno-culturelle pour l'amélioration des conditions de travail en culture au Bas-Saint-Laurent[11].

Référence

  1. Zone Arts- ICI.Radio-Canada.ca, « Le Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent fait peau neuve », sur Radio-Canada.ca (consulté le )
  2. 2,0 et 2,1 LES ARTS COMME VOIE DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL, PROFESSIONNEL ET CITOYEN - TRAJECTOIRE DE RENOUVELLEMENT D’UNE PRATICIENNE-CHERCHEURE, Rimouski, UQAR, , 183 p. [lire en ligne], p. 17 
  3. « Accueil », sur Réseau des conseils régionaux de la culture du Québec (consulté le )
  4. CHANTALE DUMONT, « RAPPORT SUR L’ÉTAT DE SITUATION DE LA VITALITÉ CULTURELLE ET DES CONDITIONS DE PRATIQUE EN TERRITOIRE RURAL MRC DE RIMOUSKI-NEIGETTE », (consulté en ), p. 98
  5. « Baptiste Grison est embauché au Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent », sur www.lavantage.qc.ca (consulté le )
  6. « Arts et lettres au Bas-Saint-Laurent - Partenariat territorial », sur Conseil des arts et des lettres du Québec (consulté le )
  7. Fernand Harvey, « CHRONOLOGIE DE L’ACTION DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC DANS LE DOMAINE CULTUREL », sur https://www.mcc.gouv.qc.ca/, (consulté en ), p. 86
  8. Zone Arts- ICI.Radio-Canada.ca, « Le Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent fait peau neuve », sur Radio-Canada.ca (consulté le )
  9. « À propos », sur RADN (consulté le )
  10. « TRANSFERT - «Vous raconter les Cellules du Bas-Saint-Laurent» », sur Passerelles, (consulté le )
  11. « Culture Bas-Saint-Laurent débute une démarche pour améliorer les conditions de travail des artistes », sur ici.radio-canada.ca (consulté le )

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).