Cyrille Bojiko

Aller à la navigation Aller à la recherche

Cyrille Bojiko de son vrai nom Cyrille Bertrand Douontio Bojiko, né le à Douala est un journaliste, communicateur, enseignant et chef d’entreprise de communication[1]. Il est le fondateur et directeur général du groupe Balafon Média[2], qui comprend la radio Balafon, la chaîne de télévision Balafon TV et l'agence Balafon Media Agency.

Biographie

Jeunesse et études

Cyrille Bojiko est né le à Douala. Il est le fils d'André Bojiko et de Madeleine Yafo[2]. Après l’obtention de son baccalauréat F3 (électrotechnique) obtenu au lycée technique d’Abong-Mbang, il décide de se former dans le domaine de la communication. Il entame sa formation en journalisme à l’Institut Ndi Samba Supérieur à Yaoundé. En 2001, il obtient son brevet de technicien supérieur en communication d’entreprise à l’institut Siantou Supérieur de Yaoundé[3]. Il continue par la suite ses études à l’université de Douala.

Carrière

De novembre 1999 à Mai 2000, il est animateur à Radio Lumière à Yaoundé. Par la suite, il rejoint Radio Siantou où il reste jusqu’en 2002. Cyrille Bojiko est au cœur de la conception et de la création de la radio Magic FM[4].

De 2002 à 2006, il anime des programmes de divertissement sur la chaîne de télévision nationale (CRTV). De 2006 à  2008, il a exercé comme chef de service Animation et de la Programmation Musicale à la CRTV FM 105 Douala et Chef de Service Adjoint en charge de la Régie d’Antenne et des Droits d’Auteurs. Il a animé plusieurs émissions à succès à la CRTV : Champions, Feux d’artifices, Tam-tam week-end[1].

Se sentant à l’étroit, il quitte la CRTV et rejoint Canal 2 international et Sweet FM à Douala comme animateur et producteur[3]; il y reste jusqu’en 2011.

Le 30 mai 2011[5], Cyrille Bojiko crée son propre média[4]; Radio Balafon qui devient rapidement l'une des radios les plus écoutées[6],[7] au Cameroun. Il co-présente la matinale « Sacré Matin »[4]. Depuis 2016, il est le promoteur de Capricor[2], agence événementielle et audiovisuelle.

En 2020, Cyrille Bojiko lance Balafon Télévision[8]. Depuis 2022, il est promoteur et directeur général de la régie Balafon Média Agency.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Elise ZIEMINE NGOUMOU, « Cyrille Bojiko: Taille patron » Accès limité, sur www.cameroon-tribune.cm, (consulté le )
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Medias du Cameroun, « Portrait : Qui est Cyrille BOJIKO le patron du groupe Balafon Média ? », sur Médias Du Cameroun, (consulté le )
  3. 3,0 et 3,1 Stephanie Youbissie, « Cyrille Bojiko », sur Médias Du Cameroun, (consulté le )
  4. 4,0 4,1 et 4,2 Médias audiovisuels et tolérance administrative au Cameroun : Enjeux communicationnels et logiques d'acteurs, Paris, L'Harmattan, 202 p. p. 
  5. Blaise Djouokep, « Cyrille Bojiko - Le technico-animateur devenu promoteur de radio », Mutations,‎ (lire en ligne Accès payant)
  6. Y.M.T., « Audience : Après Médiamétrie, l'anglais Kantar confirme le leadership d'Equinoxe TV au Cameroun », sur Médiatude, (consulté le )
  7. « Médias: voici le Top 10 des télévisions et radios à Douala », sur CamerounWeb, (consulté le )
  8. « Médias : une nouvelle chaîne de télévision au Cameroun », sur CamerounWeb, (consulté le )

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail des médias
  • Portail du Cameroun