Daniel Vial

Aller à la navigation Aller à la recherche
Daniel Vial
Description de l'image Daniel Vial.png.
Naissance (73 ans)
Nationalité Drapeau de la France française
Profession
Directeur de communication, lobbyiste

Daniel Vial, né le [1], est un professionnel français dans les domaines de la communication, du lobbying, du conseil et de l'investissement, avec un focus notable dans le secteur de la santé. Il est reconnu pour avoir fondé le Quotidien du Médecin et pour son engagement dans la conservation du patrimoine culturel, notamment à travers la restauration du prieuré Saint-Symphorien de Bonnieux et du château de Rosay, ainsi que pour sa contribution à la sauvegarde de la Grande Muraille de Chine.

Formation

Titulaire d'une licence en histoire contemporaine de la Faculté de Vincennes, Daniel Vial a complété ses études par une formation en journalisme et communication à l'École Française des Attachés de Presse (EFAP).

Carrière

Daniel Vial a construit une carrière, centrée sur trois axes principaux : la presse, les relations publiques, et le conseil, principalement dans le domaine de la santé et de la médecine.[2]

Presse

En 1971, Vial joue un rôle crucial dans la création du « Quotidien du Médecin », un journal devenu une référence pour les professionnels de santé en France. Il étend son impact en lançant l'édition allemande, « Ärzte Zeitung ». Ces publications ont fusionné avec des groupes importants, le « Quotidien du Médecin » avec le groupe médical de Vivendi et « Ärzte Zeitung » avec IMS (maintenant IQVIA)​​[3].[4]

Relations Publiques et Conseil

En 1983, il rejoint le Groupe Expand, un leader français de la communication médicale, comme responsable des relations publiques. Puis, en 1985, il fonde PR INT, un cabinet de conseil dédié à soutenir les entreprises pharmaceutiques, les institutions médicales et les associations scientifiques, depuis la phase de développement des médicaments à leur commercialisation. PR International devient l'une des principales sociétés mondiales dans l'évaluation des médicaments, les questions de marketing pharmaceutique et l'accès au marché, ainsi que l'un des plus grands organisateurs d'événements scientifiques en Europe.[5],[6]

Le Groupe PR, fondé par Vial, a fourni des conseils stratégiques et un soutien marketing à plusieurs grands laboratoires pharmaceutiques, notamment Innothéra, Bayer, UPSA, Synthélabo, Pasteur Mérieux, GlaxoSmithKline, et Bristol-Myers Squibb. En plus de son rôle de conseil, le Groupe PR a joué un rôle crucial dans l'organisation d'événements scientifiques majeurs.

L'un des événements les plus notables organisés par le Groupe PR est l'« Université d'été de Lourmarin ». Ces rencontres, tenues annuellement à Lourmarin, ont rassemblé des décisionnaires du monde de la santé, tels que des ministres, des PDG, et des experts de divers domaines. Cet événement a servi de plateforme d'échange et de débat sur les dernières avancées et tendances dans le secteur de la santé, consolidant ainsi la réputation du Groupe PR en tant que leader dans l'organisation d'événements médicaux et scientifiques d'envergure en Europe.

[7]Sous la direction de Daniel Vial, les initiatives du Groupe PR ont non seulement augmenté la visibilité de l'entreprise, mais ont également joué un rôle dans l'évolution du débat et de l'innovation dans le secteur de la santé.

En 1998, il crée la Fondation GlaxoSmithKline [5] avec Christopher Viehbacher[8], contribuant au secteur de la santé à un niveau philanthropique[9]. La fusion du Groupe PR avec IMS Health en 2004 l'amène à devenir vice-président de l'entité nouvellement formée, IMShealth (IQVIA[10][11]) .[6]

Conseil Spécialisé

Dans le secteur de la santé, Daniel Vial a été reconnu pour son expertise en tant que conseiller spécialisé. Il a notamment participer à la participation à l’élaboration de stratégies et la prise de décisions clefs dans le domaine pharmaceutique.

Conseiller du PDG de Sanofi

De 2008 à 2014, en qualité de conseiller spécial du PDG de Sanofi, Chris Viehbacher, Daniel Vial a contribué à plusieurs aspects de l'entreprise. Son rôle comprenait la consultation stratégique, la gestion de crise, et l'apport de conseils sur les politiques de l'entreprise. Au cours de cette période, il a participé à plusieurs projets importants, jouant ainsi un rôle décisif dans les décisions stratégiques de Sanofi, une multinationale dans le secteur pharmaceutique.[12]

Impact sur le Développement des Médicaments

Daniel Vial a apporté sa contribution à l'orientation stratégique du développement des médicaments, mettant à profit son expertise en communication et en marketing. Ces compétences ont joué un rôle dans le lancement de nouveaux produits pharmaceutiques. Sa compréhension des réglementations de santé et des besoins des professionnels du secteur a été bénéfique dans ce contexte.

Contributions au-delà de Sanofi[13][14] [15]

Au-delà de son rôle chez Sanofi, Daniel Vial a fourni des services de conseil à diverses entreprises et institutions du secteur de la santé. Sa familiarité avec les tendances du marché, les innovations dans les soins de santé et les réglementations a été utile aux entreprises et institutions cherchant à se developper dans un environnement en constante évolution.[16]

Investissement dans la Biotechnologie

Plus récemment, Vial s'est tourné vers l'investissement dans les sociétés biotechnologiques françaises et américaines, continuant à servir de consultant dans les secteurs de la pharmacie, de la biotechnologie, de l'e-santé et des institutions, avec un accent particulier en Asie où il conseille des institutions publiques comme des régions et des villes en Chine[17].

Il fait partie du Board d'Equity[18] et il est l’un des jury du prix Galien aux Etats-Unis[19]


Autres Activités et Engagements Culturels et Patrimoniaux

Activités en Chine

Durant un voyage en Chine en 1983, en compagnie de Pierre Cardin[20] pour l'inauguration de Maxim's à Pékin, Daniel Vial, alors membre du Comité Français pour la Sauvegarde de Venise, a initié un rapprochement culturel entre l'Orient et l'Occident en établissant un lien entre la Grande Muraille et Venise. En 1988, il est nommé par le gouvernement chinois à la présidence du Comité International de Sauvegarde de la Grande Muraille[21]. Dans ce rôle, il a contribué à la levée de fonds pour la restauration de la Grande Muraille, notamment la section de Mutianyu, ainsi que pour la ville de Venise.

Les efforts du comité ont permis la restauration de plusieurs kilomètres du monument de Mutianyu et de la Basilique San Giovanni et Paolo, la Sacristie. Plusieurs événements culturels ont été organisés sous sa direction, dont la première vente d'art contemporain en Chine par Sotheby's en 1988, un grand gala aillant lieux au Hall du Peuple de la place Tian An Men avec des performances de Montserrat Caballé, Sylvie Guillem, Manuel Legris, Mireille Mathieu, ainsi que des artistes locaux. Ces événements comprenaient également un pique-nique sur la Grande Muraille de Chine, sponsorisé par des marques prestigieuses, et la décoration de la Grande Muraille par l'artiste Buren. De plus un bal masqué vénitien a été organisé au State Guest House, avec des performances de ténors italiens. Une stèle en marbre a été érigée sur la Grande Muraille pour reconnaître le succès de ces initiatives.

Restauration du Patrimoine en France

En France, Daniel Vial a entrepris la restauration du prieuré Saint-Symphorien de Bonnieux, un monument historique classé à Unesco depuis 1921[22] [23]. Cette restauration a été menée avec l'aide de l'architecte Anthony Ingrao [24]et de la paysagiste Nicole de Vézian. Un livre relatant l'histoire millénaire du prieuré a été publié coopération avec Daniel Vial, et un site web dédié [7] rassemble des documents d'archives, rapports de fouilles archéologiques, plans et photos.

Par ailleurs, il est propriétaire et a entrepris la restauration du château de Rosay, géré par Châteauform. Ces projets de restauration témoignent de son engagement profond dans la préservation du patrimoine culturel et historique.

Reconnaissances et Honneurs

En 2002, Daniel Vial est nommé Chevalier de la Légion d'honneur, en reconnaissance de ses contributions significatives dans la santé et la préservation du patrimoine culturel.[25]

Distinction

Chevalier de la Légion d'honneur Chevalier de la Légion d'honneur (2002[26]).

Notes et références

  1. Daniel VIAL.
  2. Ariane Chemin et Laetitia Clavreul, A la table de Daniel Vial, l'ami de Jérôme Cahuzac, Le Monde, 24/04/2013 [1]
  3. https://capitalfinance.lesechos.fr/deals-m-a/mid-cap/ims-health-reprend-le-francais-pr-124264
  4. https://www.cairn.info/revue-les-tribunes-de-la-sante1-2006-1-page-67.htm
  5. Lourmarin, un paradis provençal financé… par la Sécurité Sociale !, Le Huffington Post, 11 octobre 2011 [2]
  6. Affaire du Mediator, les hommes de l'ombre. Chapitre 3 : Daniel Vial, 7 avril 2012 [3]
  7. https://www.challenges.fr/entreprise/politiques-et-industrie-pharmaceutique-des-liaisons-inavouables-qui-depassent-le-cas-cahuzac_218280
  8. https://www.leparisien.fr/archives/sanofi-se-separe-du-lobbyiste-daniel-vial-26-04-2013-2759779.php
  9. Valérie Lion, Sanofi-Aventis, les remèdes d'un géant, L'Express, 17 mai 2010 [4]
  10. https://eckuity.com/team/daniel-vial/
  11. https://www.iqvia.com/fr-fr/locations/france
  12. Affaire Cahuzac : Sanofi prend ses distances avec l'un de ses lobbyistes, Le Monde, 26 avril 2013
  13. https://www.leparisien.fr/archives/sanofi-se-separe-du-lobbyiste-daniel-vial-26-04-2013-2759779.php
  14. http://archives.lesechos.fr/archives/2013/Enjeux/00299-017-ENJ.htm
  15. https://www.nouvelobs.com/l-enquete-de-l-obs/20130510.OBS8616/daniel-vial-l-ami-de-cahuzac-et-des-labos-sort-de-l-ombre.html
  16. http://www.strategies.fr/articles/r80280W/communication-sante-ims-health-rachete-le-groupe-pr.html
  17. https://www.parismatch.com/Actu/International/Des-explications-sur-la-mort-du-milliardaire-chinois-dans-le-Luberon-1556285
  18. https://eckuity.com/about-us/
  19. https://www.galienfoundation.org/prix-galien-usa
  20. http://www.savethegreatwall.com/category/historique-fr/
  21. https://savethegreatwall.org/fr/le-comite/
  22. https://www.laprovence.com/article/edition-sud-vaucluse/3421366/lhistoire-du-prieure-de-st-symphorien-a-bonnieux.html?id=3421366
  23. https://www.lemonde.fr/archives/article/1988/11/13/l-unesco-drouot-et-la-chine_4116632_1819218.html
  24. https://www.architecturaldigest.com/story/a-historical-residence-in-france-is-transformed-into-a-rustic-vacation-home
  25. https://www.lequotidiendumedecin.fr/archives/kouchner-remet-les-insignes-de-chevalier-de-la-legion-dhonneur-daniel-vial
  26. Kouchner remet les insignes de chevalier de la Légion d'honneur à Daniel Vial, 9 avril 2002

http://www.prieure-de-saint-symphorien.com/Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la médecine
  • Portail de la presse écrite