Encyclopédie Wikimonde

Daniela Ambrosoli

Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Daniela Ambrosoli

Daniela Ambrosoli, née le à Ascona dans le canton du Tessin, est une chef d'entreprise, mécène, fondatrice et présidente de la Pierino Ambrosoli Foundation et réalisatrice suisse.

Biographie

Daniela Ambrosoli est la fille de la danseuse allemande Sonja Bragowa et de l'entrepreneur tessinois d'origine lombarde Pierino Ambrosoli. Elle suit ses études à Ascona et à Locarno, où elle obtient la maturité fédérale du type B. Dans les années suivantes, elle étudie auprès des Universités de Florence, Zurich et Genève, et acquiert l'expérience professionnelle en psychologie et en médecine.

Après la mort de son père, elle suit une formation en gestion et elle relève[Quoi ?] certaines sociétés qu'il avait créé, tels que le «Camping Delta» en 1983[1],[2] et les «Amministrazioni Immobiliari Ambrosoli» à Locarno. En 1999, elle fonde la « Travel & Culture Management AG » à Zurich, puis, en 1990, la Pierino Ambrosoli Foundation[3], une fondation qui soutient la formation de jeunes talents de toute nationalité dans le domaine de la danse ou de la musique[4],[5],[6].

Dans les années suivantes Daniela Ambrosoli fait partie de nombreux conseils directifs dans des associations internationales actives dans le domaine de la danse et de la musique, tels que le Prix de Lausanne, et dans les domaines sociaux et humanitaires, comme l'Union suisse du Soroptimist International[réf. nécessaire].

Grâce à ses deux enfants Shari Yantra Marcacci, scénariste et réalisatrice, et Aliocha Merker, photographe de plateau et cameraman, elle nourrit pendant de nombreuses années une relation avec le monde du cinéma. Depuis 2004, elle collabore avec le réalisateur italien Renato Pugina dans le domaine des films-documentaires, en tant qu'assistante réalisatrice, productrice et traductrice. Les films sont des documentaires produits par la RSI, la Télévision suisse de langue italienne, tels que “La Depressione, un male oscuro” (2004), "Sul corpo e nel cuore" (2007), "In un corpo sbagliato" (2009), "Madri figlicide" (2010,) "Per l'Amor di Dio" (2011), "L'ultimo viaggio" (2013).

En 2009, elle réalise son premier documentaire, HN Hermann Nitsch, marquant son début de réalisatrice.

Filmographie

  • L'ultimo viaggio, RSI 2013, documentaire, assistante réalisatrice, organisation et traductions
  • Per Amor di Dio, RSI 2011, documentaire, assistante réalisatrice, organisation et traductions
  • Der Fisch, court-métrage 2011, productrice exécutive [7]
  • Madri figlicide, RSI 2010, documentaire, assistante réalisatrice, organisation et traductions
  • HN Hermann Nitsch, 2009 documentaire, projet, scénario, réalisation, coproduction [7],[8]
  • In un corpo sbagliato, RSI 2009 documentaire, assistante réalisatrice, organisation et traductions
  • Sul corpo e nel cuore, RSI documentaire 2007, assistante réalisatrice, organisation et traductions
  • Depressione un male oscuro, RSI documentaire 2004, assistante réalisatrice, organisation et traductions

Prix

2011, HN Hermann Nitsch, Prix du public pour le meilleur documentaire au Festival du film de Beverly Hills, Los Angeles[9].

Liens externes

Notes et références

  1. Camping Delta-Team
  2. Camping Delta-History (http://www.campingdelta.com/Press/CD-Book.pdf)
  3. (de) Cristina Owens-Foglia, Kulturstiftung Pierino Ambrosoli, (lire en ligne (http://www.worldcat.org/title/kulturstiftung-pierino-ambrosoli/oclc/34049314&referer=brief_results))
  4. Christina Thurner, « Fort the love of art », tanz-la danse suisse (Zurich), no May 2000,‎ (lire en ligne (http://ambrosoli.org/eng1/Presse/Thurner-2000.pdf))
  5. CODARTS, « Pierino Ambrosoli Foundation », CODARTS Magazine, no January 2006,‎ , p. 9 (lire en ligne (http://www.codarts.nl/NL/media/content/magazine/))
  6. Michele Mastroianni, « Daniela Ambrosoli », DANZAsi (Roma), no April 2013,‎ (lire en ligne (http://ambrosoli.org/eng1/Presse/Danzasi-April2013.pdf))
  7. 7,0 et 7,1 « IMDb » (http://www.imdb.com/name/nm4008657/?ref_=fn_al_nm_1) (consulté le 8 mai 2014)
  8. « Swissfilms » (http://www.swissfilms.ch/de/film_search/filmdetails/-/id_film/2146536352/search/5) (consulté le 8 mai 2014)
  9. « Beverly Hills Film Festival, Best Documentary Audience choice Award » (http://www.beverlyhillsfilmfestival.com/gallery2011_1.php) (consulté le 8 mai 2014)
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).